23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
La chaudière à eau chaude, tout comme le chauffe-eau, est en charge de produire l'eau chaude sanitaire (ECS) dans un foyer. La particularité de la chaudière réside dans le fait qu'elle assure également le chauffage. Cet équipement fonctionne sur différents principes (condensation, baisse de température, etc.) et avec différentes sources d’énergie, renouvelables ou fossiles.

Quels sont les différents types de chaudière à eau chaude ?

Il existe 4 types de chaudière à eau chaude utilisant 4 méthodes de production différentes.

La chaudière instantanée

La chaudière instantanée est le modèle le plus utilisé dans les logements français pour produire de l’eau chaude. Étant dépourvu de cuve de stockage, l’appareil ne prend pas beaucoup de place. Il permet d’avoir une maîtrise totale sur la consommation d’énergie, car l’eau chaude n’est produite qu'à la demande. De ce fait, seule l’eau chaude utilisée est chauffée. 
2 types de chaudières instantanées sont proposés sur le marché :
  • La chaudière directe : le chauffage de l’eau est effectué par une résistance chauffante.
  • La chaudière indirecte : le chauffage de l’eau est effectué au moyen d'un échangeur à plaques situé dans le système de chauffage central.
Comptez entre 1 000 et 3 500 euros pour l’achat d’une chaudière instantanée.

La chaudière à micro accumulation ou semi-instantanée

La chaudière à micro accumulation intègre un mini ballon de stockage d’eau chaude dont le volume varie entre 2 à 3 litres. Elle bénéficie de la technologie « warm start », qui consiste en un préchauffage d’une faible quantité d’eau dans l’échangeur à plaques. Ceci permet de toujours avoir de l’eau chaude à disposition à n’importe quel moment. L’eau stockée est maintenue à la bonne température grâce à un thermostat. Très peu encombrante, cette chaudière peut être installée facilement dans une pièce.

Le prix d’une chaudière à micro accumulation dépend en grande partie de la puissance de l’appareil. Toutefois, on peut l’estimer entre 900 et 1 500 euros.

La chaudière à mini accumulation

La chaudière à mini accumulation est équipée d’un ballon de stockage d’une capacité de 6 litres. Grâce à ce réservoir isotherme, l’appareil offre une disponibilité immédiate de l’eau chaude. 

Pour l'achat d'une chaudière de ce genre, comptez entre 1 000 et 5 000 euros.

La chaudière à production hybride

La chaudière hybride est le couplage de 2 technologies utilisant 2 sources d'énergie différentes pilotées par une seule régulation :
Grâce à un pilotage automatique astucieux, l'appareil sait tirer parti des avantages de chaque énergie à disposition en déterminant quel dispositif (PAC ou chaudière) convient à tel ou tel instant. Il utilise l’énergie qui est plus économique pour produire l'eau chaude.

Le prix d’une chaudière hybride dépend du type de combinaison choisie. Il s’échelonne entre 4 000 et plus de 10 000 euros.
Tableau récapitulatif des prix d'une chaudière à eau chaude :
Modèle de chaudière à eau chaude
Prix
Chaudière instantanée 
1 000 à 3 500 euros
Chaudière à mini accumulation 
1 000 à 5 000 euros
Chaudière à micro accumulation
 900 à 1 500 euros
Chaudière hybride 
4 000 à 10 000 euros
Pour recevoir des devis de nos fournisseurs concernant une chaudière à eau, utilisez le bouton ci-dessous :

Quel combustible choisir ?

Le fioul

La chaudière à fioul à condensation offre un rendement énergétique qui peut atteindre 110 %. Elle doit être couplée avec un ballon pour pouvoir produire de l’eau chaude sanitaire. Son prix est estimé entre 4 500 et 7 000 euros.
La chaudière à fioul basse température, quant à elle, offre un rendement de 95 %. Son prix est estimé entre 3 500 et 6 000 euros.

Le gaz

La chaudière à gaz existe également en version basse température et à condensation. Plus compacte que le modèle à fioul, elle peut être installée dans n’importe quelle pièce et même dans un placard.
Le prix d’une chaudière à gaz à condensation oscille entre 3 000 et 6 000 euros. Le modèle basse température vaut entre 1 200 et 3 000 euros.

Le bois bûche

La chaudière à bois est le moyen de chauffage et de production d’eau chaude idéal dans les zones non raccordées au gaz de ville. Elle est surtout appréciée par son côté économique et écologique. Malgré que le prix d’achat de l’équipement soit assez élevé, le prix du combustible est particulièrement attrayant, c'est le moins cher du marché.  
Une chaudière à bois coûte entre 2 500 et 9 000 euros. Pour un logement de 150 m², la facture annuelle en combustible est comprise entre 450 et 900 euros.

Les granulés

La chaudière à granulés, incluse dans la famille des chaudières à bois, est également une option particulièrement économique et écologique pour produire l’eau chaude sanitaire. Existant en modèle à chargement manuel avec réservoir intégré, ou à chargement automatique relié à un silo de stockage, elle offre un rendement pouvant atteindre 90%.
L’investissement à l’achat est assez conséquent, car le prix de la chaudière à granulés varie entre 12 000 et 25 000 euros. Cependant, ce prix peut être rapidement rentabilisé, car le prix du combustible est très peu onéreux.

L'électricité

Si vous n’avez pas accès au gaz de ville, la chaudière électrique peut être une alternative intéressante pour assurer le chauffage et l’arrivée d’eau chaude dans votre habitation. Cet équipement convient aussi bien dans une construction neuve qu’une en rénovation. Pour la mise en marche, il se raccorde directement au réseau hydraulique et au circuit électrique de la maison. N’utilisant pas de combustible, il chauffe l’eau au moyen de résistances chauffantes ou d’un ioniseur.
Il faut prévoir entre 900 et 4 000 euros pour un modèle de 6 à 12 kW, et entre 4 000 et 6 000 euros pour un modèle de 25 à 40 kW.

Les produits chaudières à eau chaude les plus populaires

Chaudière eau chaude
Prix sur demande
Obtenir un tarif Envoyer un message
Voir tous les produits similaires
Robert TAVERNIER
Guide écrit par :
Robert TAVERNIER
Spécialiste BTP chez Hellopro
Issu d'une formation professionnelle dans le BTP, j'ai débuté en tant que conducteur d'engin de chantier avant de devenir responsable de site et enfin acheteur d'équipement chez Vinci. Aujourd'hui, je partage mes conseils sur le terrassement, la construction et les machines lourdes.