23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Avec plus de 7 millions de ménages qui l’utilisent, la chaudière à bois est le système de chauffage préféré des Français. Que ce soit pour assurer le chauffage ou pour produire l’eau chaude sanitaire, elle est une alternative avantageuse aux modèles à gaz, électriques ou au fioul. Étant donné qu’elle est proposée en plusieurs modèles, ce guide est fait pour faciliter votre choix. 

Quels sont les différents modèles de chaudière à bois ?

La chaudière à bûches

La chaudière à bûches présente des points communs avec une chaudière à fioulà gaz ou à granulés. Le fonctionnement de base reste le même, c'est-à-dire brûler un combustible pour créer de la chaleur servant à chauffer un fluide caloporteur. C’est ce fluide qui sert à chauffer le plancher chauffant, le ballon d’eau et le radiateur. Le chargement des bûches dans la chambre de remplissage doit se faire manuellement car ce type de chaudière n'est pas automatique. Cette opération doit être effectuée une fois par jour. Le décendrage doit également être réalisé régulièrement.
Pour que la chaudière à bûches puisse fonctionner de manière optimale, il faut utiliser du bois sec présentant moins de 25 % d’humidité. Son rendement peut atteindre 80%, avec une autonomie maximum avoisinant les 15 heures.

La chaudière à granulés

La chaudière à granulés est un système de chauffage moderne qui est alimenté par de petits bâtonnets provenant des sciures ou des copeaux de bois de la sylviculture. Elle fonctionne sur le même principe qu’une chaudière classique sauf qu’elle utilise les granulés comme combustibles pour générer la chaleur qui est transmise au fluide. C’est ce fluide qui diffuse la chaleur dans tout le circuit de chauffage de la maison.
Les chaudières à granulés existent en modèles à remplissage automatique et manuel. Ceux à remplissage automatique sont reliés à un silo de stockage. Pour une maison de 120 m², il faut entre 5 à 10m3 de granulés. Le rendement pour ces chaudières peut atteindre 97%.

La chaudière automatique à plaquettes

Chaudière à plaquettes
La chaudière automatique à plaquettes est un genre de chaudière biomasse fonctionnant avec des plaquettes forestières (bois déchiquetés). Ce combustible est très avantageux, car il est moins cher que les bûches et les granulés. Le stockage est effectué dans un silo pouvant être à proximité ou éloigné de la chaudière. L’acheminement des plaquettes vers la chaudière est entièrement automatisé grâce à un système de vis sans fin ou de trémie. Ce générateur de chaleur est connu pour sa puissance sans pareille. Grâce à une exploitation optimale du combustible, le rendement dépasse les 90 %. Avec une excellente capacité de production, il peut parfaitement rivaliser avec la chaudière au fioul ou au gaz.
De tous les modèles de chaudière à bois, la chaudière à plaquettes est la plus volumineuse. Pour l’installation, il faut alors prévoir un espace plus large.

Combien coûte une chaudière à bois ?

Le prix est également un facteur déterminant dans le choix d’une chaudière à bois. Il varie en fonction du combustible utilisé, de la puissance de l’appareil et du type de fonctionnement.
Type de chaudière
Prix 
Chaudière à granulés
entre 5 000 et 15 000 euros
Chaudière à bûches
entre 7 000 et 17 000 euros
Chaudière à plaquettes
entre 17 500 et 23 000 euros
Maintenant que vous connaissez tous les modèles de chaudière à bois, utilisez le bouton ci-dessous pour obtenir des devis de nos fournisseurs.

Comment installer et entretenir une chaudière à bois ?

L’installation d’une chaudière à bûches, à granulés ou à plaquettes ne nécessite pas de gros travaux. L’appareil doit juste être raccordé avec le circuit de chauffage préexistant. Si vous ne disposez pas de conduit pour l’évacuation de la fumée, il vous faudra en installer. Sachez que son installation ainsi que celle du silo de stockage coûte entre 4500 et 7500 euros, selon les cas.
Pour pouvoir bénéficier des aides financières (crédit d’impôt, Anah, etc.), les travaux doivent être effectués par un professionnel titulaire de la qualification RGE Qualibois.
En ce qui concerne l’entretien, depuis 2009, la loi européenne met l’accent sur les conditions d’entretien des chaudières afin de répondre à des critères écologiques. Un entretien de l’appareil doit être effectué obligatoirement une fois par an par un professionnel. Durant l’intervention, il :
  • vérifie le fonctionnement global de la chaudière et mesure la combustion.
  • nettoie le ventilateur ainsi que les systèmes d’évacuation des cendres.
  • contrôle l’étanchéité de la porte ainsi que le bon fonctionnement des différents organes, surtout les organes de sécurité.

Pourquoi choisir une chaudière à bois ?

Même si la chaudière à bois présente un investissement important à l’achat, elle offre de nombreux avantages :
  • Le bois, qu’il se présente sous forme de bûches, de granulés et de plaquettes, est l’énergie la moins chère sur le marché. Ce qui permet de rentabiliser rapidement l’investissement de départ.
  • La chaudière à bois permet une simplicité d’utilisation.
  • Le bois a la particularité de diffuser une chaleur douce et homogène.
  • Le chauffage au bois est douze fois moins polluant que le chauffage au fioul.
  • En ce qui concerne l’émission de CO2 lors de la combustion, elle est considérée comme étant nulle, car le gaz émis est réabsorbé par les arbres replantés.
  • La chaudière à bois est la solution de chauffage qui convient le mieux dans les zones non raccordées au gaz naturel.

Les produits chaudières à bois les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Robert TAVERNIER
Guide écrit par :
Robert TAVERNIER
Spécialiste BTP chez Hellopro
Issu d'une formation professionnelle dans le BTP, j'ai débuté en tant que conducteur d'engin de chantier avant de devenir responsable de site et enfin acheteur d'équipement chez Vinci. Aujourd'hui, je partage mes conseils sur le terrassement, la construction et les machines lourdes.