23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Également appelé canon à chaleur, canon à air chaud ou fournaises à gaz, un générateur d’air chaud à gaz utilise l’énergie thermique produite par la combustion d’un gaz pour la production de chaleur. Il est adapté à une multitude d’applications, allant du simple chauffage d’un logement particulier à la distribution d’air chaud dans une usine ou une église. Ainsi, le choix du modèle adapté dépend principalement de besoins propres à chaque utilisateur, au niveau de la puissance nécessaire, du type de générateur souhaité et de l’emplacement envisagé.

Qu’est-ce qu’un générateur d’air chaud à gaz ?

Comme son nom l’indique, le générateur d’air chaud à gaz est un appareil de chauffage prévu pour fonctionner au gaz. Il peut s’agir du propane, du butane ou de gaz naturel (essentiellement composé de méthane, d’éthane et d’azote). La production de chaleur résulte de la combustion du gaz utilisé.

Les versions mobiles pèsent moins de 10 kilos et mesurent près de 370 L x 275 P x 200 H millimètres. Ceux-ci disposent généralement d’une puissance calorifique comprise entre 11 et 43 kilowatts. Les plus grands modèles de 33 pouces offrent davantage de puissance (entre 22 et 105 kilowatts).

Fonctionnement

Le principe de fonctionnement d’un canon à chaleur consiste à porter et à maintenir l’air ambiant à une température souhaitée. Il repose sur trois principaux modules :
  • L’échangeur thermique : La chaleur générée par la combustion est transmise à l’air ambiant à l’aide de l’échangeur thermique. En général, celui-ci se compose de plusieurs tubes d’acier inoxydable.
  • Le groupe de ventilation : Couramment appelé ventilateur de circulation, le groupe de ventilation aspire l’air à chauffer, et répartit le flux sur l’ensemble de l’échangeur. Il fonctionne généralement à l’électricité.
  • Le système d’allumage : Si certains générateurs d’air chaud sont équipés d’un dispositif manuel piézo-électrique, d’autres se dotent d’un système électronique. Avec les modèles à allumeur piézo, l’allumage s’effectue par compression mécanique du cristal. Ceux pourvus d’un allumeur électronique procèdent généralement par allumage automatisé.

Applications

Le générateur d’air chaud à gaz convient à un usage aussi bien domestique que professionnel, mais s’utilise de préférence pour chauffer des espaces professionnels comme des usines, des hangars, des entrepôts, des ateliers, des halls industriels ou d’exposition, ou encore des petits immeubles de bureaux. Il sert parfois à assurer le confort thermique dans des tentes ou autres espaces utilisés lors d’un évènement (mariage, une soirée ou une fête d’anniversaire). Les fournaises à gaz s’utilisent également pour le chauffage des lieux de culte ou des serres.

Combien coûte un générateur d’air chaud à gaz ?

Le coût d’un générateur d’air chaud à gaz dépend de plusieurs facteurs, notamment le type, la puissance et la version (standard ou haut de gamme). Comptez moins de 100 euros pour acquérir une version mobile d’entrée de gamme de près de 20 kilowatts de puissance, contre près de 150 à 200 euros pour un milieu de gamme et plus de 1 500 euros pour un haut de gamme de 44 à 130 kilowatts. Les modèles stationnaires peuvent facilement dépasser les 10 000 euros. 
Types de générateurs d’air chaud
Estimation de prix
Générateur d’air chaud mobile à gaz d’entrée de gamme (près de 20 kilowatts de puissance)
Moins de 100 euros
Générateur d’air chaud mobile à gaz milieu de gamme
Entre 150 et 200 euros
Générateur d’air chaud mobile à gaz haut de gamme (de 44 à 130 kilowatts de puissance)
Plus de 1 500 euros
Générateur d’air chaud fixe à gaz
Plus de 10 000 euros

Quel type de générateur d’air chaud choisir ?

Le générateur d’air chaud manuel à gaz

Il s’agit d’un générateur d’air chaud à gaz dont le démarrage et l’arrêt se commandent de manière manuelle. Il ne peut fonctionner sans la présence d’un opérateur. Il s’utilise principalement en tant que chauffage d’appoint, dans une usine, des serres, une chambre à décongeler ou sur un chantier. Ce matériel est dépourvu d’horloges ou de thermostats d’ambiance.

Le générateur d’air chaud automatique à gaz

La mise en service et l’arrêt du canon à chaleur sont programmables. En cas de surchauffe, ces opérations se réalisent automatiquement grâce au thermostat intégré. L’usage d’un générateur d’air chaud à gaz automatique est particulièrement approprié pour le chauffage d’un bâtiment résidentiel, d’un atelier, d’un gymnase ou d’un espace de stockage. Il est capable de fonctionner en toute sécurité même en l’absence de l’utilisateur.

Le générateur d’air chaud mobile à gaz

Ce type de canon à air chaud est équipé de plusieurs roues et de poignée, facilitant son transport d’un endroit à un autre selon les besoins. Les générateurs d’air chaud à gaz mobiles sont généralement conçus de sorte à s’adapter efficacement aux conditions de travail ardues. Ils peuvent atteindre une performance de chauffage de près de 6 500 mètres cubes par heure.

Le générateur d’air chaud fixe à gaz

Le générateur d’air chaud à gaz fixe est décliné en deux modèles :
  • Le générateur grand public, disposé horizontalement et équipé de poignée de transport
  • Le générateur industriel, disposé verticalement et doté d’un niveau d’encombrement plus ou moins élevé

Comment installer un générateur d’air chaud à gaz ?

Plusieurs recommandations sont à respecter en ce qui concerne la mise en place et en service d’un générateur d’air chaud à gaz. Ainsi, le matériel doit :
  • s’installer sur une surface plane non combustible, apte à supporter le poids
  • être facilement accessible, soit disposer d’une zone de dégagement suffisante autour de l’appareil pour permettre la réalisation des opérations de maintenance dans de bonnes conditions
  • être raccordé à une cheminée et positionné à son emplacement suivant les distances de sécurité exigées par rapport aux matériaux inflammables.
  • être proche d’une alimentation électrique et des ventilations prévues par la règlementation.
Les contraintes imposées par le Code CAN/CSA-B149.1 concernant l’installation du gaz naturel et du propane doivent aussi être prises en compte.

En sachant que l’installation d’un canon à chaleur est interdite dans un local extérieur, en dépression ou à atmosphère corrosive. Il est également proscrit d’installer un générateur d’air chaud dans un local où le niveau sonore peut nuire à la résonance, ou dans un endroit ne disposant pas d’une bonne ventilation.

Comment choisir un générateur d’air chaud à gaz ?

Le choix du bon générateur d’air chaud à gaz est surtout basé sur des besoins de chauffage propres à l’espace à climatiser. On peut néanmoins se référer à trois principaux paramètres :

Le type

L’usage d’un canon à chaleur manuel est envisageable si l’utilisateur peut s’assurer d’être présent de manière permanente lorsque le matériel est en fonctionnement. Sinon, les modèles automatiques sont à privilégier. Ils sont beaucoup plus autonomes. Les générateurs mobiles permettent d’avoir un système de chauffage à disposition dans des sites non équipés de solution de chauffage fixe. Les stationnaires sont davantage appropriés pour un usage permanent sur le lieu où ils sont installés. 

L’emplacement

Il est essentiel de déterminer au préalable l’espace dédié à accueillir le générateur d’air chaud à gaz, évitant d’installer le générateur à un emplacement inadéquat. L’espace prévu à cet effet doit impérativement être conforme aux contraintes exigées pour l’installation du matériel (proximité d’une cheminée, d’une source d’alimentation électrique...). L’objectif est de simplifier l’utilisation, l’entretien et la maintenance du générateur, et aussi d’éviter des dangers potentiels.

La puissance

Le canon à chaleur choisi doit être plus ou moins puissant selon la surface ou le volume à chauffer. En général, un matériel de 10 kilowatts de puissance peut suffire à assurer le confort thermique d’une surface de 70 mètres carrés, contre 105 kilowatts pour 1 500 mètres carrés. Les modèles de 3 000 watts peuvent être adaptés pour le chauffage d’un espace de 400 mètres cube de volume, contre 65 kilowatts pour 2 550 mètres cubes.

Quelle marque de générateur d’air chaud à gaz choisir ?

Exeltec

Exeltec conçoit, fabrique et commercialise des solutions de chauffage exclusivement destinées aux professionnels. La gamme de produits Exeltec est composée de divers matériels décentralisés ou centralisés selon le modèle. Cela concerne notamment les aérothermes gaz ou eau chaude, les tubes radiants gaz, les panneaux rayonnants eau chaude et les générateurs d’air chaud à gaz. L’entreprise propose également des prestations de mise en service et de maintenance des produits qu’elle commercialise.

Aircalo

Fondée en 1958, la société Aircalo est un spécialiste de la conception et de la fabrication d’équipements de traitement climatique, comme les canons à air chaud, dédiés à assurer le confort thermique des bâtiments industriels, commerciaux ou professionnels et des établissements médicaux. Son activité commerciale s’étend à travers toute l’Europe et l’Afrique du Nord.

Solaronics

La marque Solaronics se spécialise dans la fabrication de solutions de chauffage. La gamme de produits Solaronics est constituée de divers types de matériels de climatisation, notamment les générateurs d’air chaud à gaz, les panneaux radiants gaz, les tubes radiants gaz, les aérothermes gaz ainsi que les rideaux d’air chaud gaz.

Pender France

Pender France est un spécialiste de la fabrication d’équipements de chauffage, de ventilation et de traitement d’air, comme les canons à chaleur, pour les locaux grands volumes tertiaires et industriels. Cette enseigne propose des produits complets, accompagnés de services d’études, d’assistance au montage et à la mise en service.

Les produits générateurs d'air chaud les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Robert TAVERNIER
Guide écrit par :
Robert TAVERNIER
Spécialiste BTP chez Hellopro
Issu d'une formation professionnelle dans le BTP, j'ai débuté en tant que conducteur d'engin de chantier avant de devenir responsable de site et enfin acheteur d'équipement chez Vinci. Aujourd'hui, je partage mes conseils sur le terrassement, la construction et les machines lourdes.