hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Pour qu’une piscine convienne à la baignade, son eau doit garder une température située à plus ou moins 27 °C. Une grande partie de cette température peut s’acquérir à partir de l’air ambiant à l’aide des pompes à chaleur pour piscine, des systèmes tout aussi efficaces qu’économiques. 

Une pompe à chaleur pour piscine c’est quoi ?

Souvent nommée pompe à chaleur piscinepompe à chaleur air/eau ou pompe à chaleur aérothermique, une pompe à chaleur pour piscine vise le même objectif qu’un chauffage solaire pour piscine : optimiser la température de l’eau de votre piscine. Sauf qu'à la différence des autres méthodes de chauffage, elle puise son énergie à partir de l’air ambiant.

Bien que le système utilisé reste le même, un modèle de pompe à chaleur pour piscine diffère d’un autre en différents points :
  • La puissance de l’appareil
  • Le niveau de consommation énergétique
  • La taille de la piscine adaptée
  • La vitesse de chauffage
  • Le coefficient de performances
  • Le débit du système

Quel est le principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur pour piscine ?

Test
Le fonctionnement d'une pompe a chaleur piscine se fonde sur le cycle thermodynamique. Dans le domaine technique, la machine porte également le nom de thermopompe, dont la conception se construit sur quatre principaux modules :
L’évaporateur ou vaporisateur permet à la machine d’absorber la chaleur à partir de l’air extérieur pour la transférer ensuite vers un fluide caloporteur à l’état gazeux. Ce dernier va à son tour passer à travers un compresseur pour faciliter l’acheminement de la chaleur emmagasinée vers l’eau de votre piscine. Intervient par la suite le condenseur qui s’occupe de la réalisation du transfert d’énergie entre les deux fluides. Une fois le processus terminé, le fluide passe par un détendeur qui va lui rendre son état liquide.

Comment s’installe une pompe à chaleur pour piscine ?

Distance optimale

La mise en service

  • Respectez minutieusement les consignes du manuel d’installation et d’utilisation de votre machine.
  • Identifiez les raccords PVC, le câble de rallonge, les visseries et le kit d’évacuation des condensats de votre pompe.
  • Préparez les outils indispensables à l’installation, comme un tournevis, une colle pour canalisations PVC ou une scie PVC.

Préparation de la zone de mise en oeuvre

  • Installez votre pompe à chaleur pour piscine à l’extérieur, plus ou moins à proximité de votre local technique.
  • Placez la machine à au moins 500 millimètres d’un mur ou d’un obstacle, sans pour autant dépasser une distance de 7 500 millimètres par rapport à votre piscine.
  • Balisez cet emplacement avant de réaliser l’installation proprement dite.
  • Fixez l’appareil sur une surface plane, stable et dégagée.
  • Utilisez des silentblocs ou patins anti vibrations pour atténuer les nuisances sonores provoquées par la pompe.

Réalisation du By-pass

  • Préassemblez le système by-pass (composé généralement de 3 vannes, de 2 Tés, de 2 coudes et de plusieurs colliers pour PVC) sur le sol
  • Encollez tous les éléments les uns aux autres.
  • Fermez les colliers de serrage.
  • Mesurez la longueur du système, puis soustrayez-en 60 millimètres.
  • Rapportez la longueur (déduite de 60 millimètres) sur le tuyau de refoulement de la filtration de votre piscine.
  • Sciez le conduit et encollez le système by-pass au niveau des 2 raccords Tés.
  • Reliez la pompe à chaleur pour piscine au système by-pass.

Branchement électrique

  • Assurez-vous que tous les éléments électriques de votre pompe à chaleur pour piscine soient bien raccordés.
  • Respectez le calibre du disjoncteur recommandé par votre fabricant.
  • Paramétrez la machine en fonction de vos besoins (chauffage, refroidissement ou automatique).
  • Actionnez le disjoncteur dédié à l’appareil.

Comment s’utilise une pompe à chaleur pour piscine ?

Test résolution illustration

Préparation des accessoires livrés avec votre pompe à chaleur pour piscine

  • Dévissez le panneau électrique de votre pompe à chaleur pour piscine pour avoir accès aux borniers.
  • Raccordez l’alimentation principale de l’appareil grâce aux bornes L et N en respectant le Code couleur standard.
  • Raccordez la pompe de circulation grâce aux bornes 4 et N (en respectant également le Code couleur).
  • Raccordez le contrôleur de débit en vous servant des bornes SL et PCcom.
  • Une fois tous ces éléments fixés, branchez le tout à votre coffret électrique.

L’entretien

Pour qu’une pompe à chaleur pour piscine maintienne sa performance, elle a besoin d’un entretien régulier :
  • Aucune poussière, ni feuille ni brindille ne doivent rester longtemps sur le bâti et la grille de la machine.
  • L’évaporateur et le ventilateur peuvent être nettoyés d’une manière fréquente avec une brosse souple.
  • Les valeurs du pH, du chlore ou des autres produits de traitement de votre piscine doivent également être maintenues à un niveau optimal, sous peine d’endommager les circuits de l’appareil. Pour ce faire, l'usage d'un électrolyseur de piscine peut s'avérer nécessaire.

L’hivernage

Pendant l’hiver, si vous prévoyez d’hiverner votre pompe a chaleur piscine :
  • Faites une vidange de l’appareil en retirant le bouchon situé au niveau inférieur de l’appareil.
  • Recouvrez la machine d’une bâche spécialisée afin de l’isoler du gel.
Pour la piscine, l'hivernage se fait à l'aide d'une bâche de piscine.

De quoi se composent les différents modèles de pompes à chaleur pour piscine ?

Les mini-pompes à chaleur pour piscine

Mini pompe chaleur piscine
Une mini-pompe à chaleur pour piscine est un appareil performant, bien que compact :
  • Dimensions : près de 300 x 300 x 350 (L x l x H) millimètres
  • Poids : près de 10 kilogrammes
  • Volume d’eau de la piscine adaptée : 10 à 20 mètres cubes
  • Technologie « plug and play »
  • Puissance d’absorption : à partir de 500 Watts
  • Puissance de chauffage : à partir de 2 500 Watts
  • Débit minimal : près de 2 mètres cubes par heure
Ce type de pompe à chaleur pour piscine s’adapte donc mieux aux usages domestiques, pour chauffer votre petit bassin autoporté hors-sol, en bois ou en acier.

Les pompes à chaleur pour piscine horizontales

Pompe chaleur piscine horizontale
Ce sont les pompes à chaleur pour piscine les plus populaires existantes. Un des facteurs du succès d’une telle installation réside notamment dans sa forme parallélépipédique, qui lui confère une certaine conformité par rapport à la disposition d’une piscine standard. Avec une puissance relativement élevée, elles se dédient surtout au chauffage de piscine de moyenne envergure, pour entre 50 et 70 mètres cubes d’eau.   

Les pompes à chaleur pour piscine verticales

Pompe chaleur piscine verticale
Les pompes à chaleur pour piscine verticales se démarquent par leur forme qui s’apparente le plus à une tour. Moins fréquentes par rapport aux pompes à chaleur pour piscine horizontales, elles affichent généralement un niveau de consommation élevé, souvent supérieur à 10 000 watts, ce qui leur permet notamment de chauffer plus facilement et rapidement des bassins de grande taille.  

Quels sont les avantages d’une pompe à chaleur pour piscine ?

Une pompe à chaleur piscine revêt plusieurs avantages en termes notamment d’environnement, de performance et d’énergie. On dit souvent qu’elle est :
  • Écologique, puisqu’une pompe chaleur piscine fonctionne en boucle. Elle n'émet donc aucune pollution ni déchet, d’autant qu’elle ne comporte pas de conduit d’évacuation.
  • Économique, avec un rendement évalué entre 2 et 5 fois supérieur par rapport à sa propre consommation. Autrement dit, une pompe à chaleur pour piscine peut être capable de transformer 1 kW d’énergie électrique jusqu’à 5 kW d’énergie calorifique.
  • Facile d’installation. L’espace occupé par l’équipement reste réduit du fait que celui-ci fonctionne sans réservoir de stockage, contrairement à une chaudière à fioul par exemple.
  • Pratique, c’est-à-dire simple d’utilisation. L’installation nécessite en effet peu d’entretien. Il vous suffit également d’appuyer sur le bouton d’allumage de l’appareil pour que la machine réchauffe l’eau de votre piscine.
  • De hautes performances. Une température extérieure supérieure à 5°C suffit à la pompe à chaleur pour piscine pour réchauffer votre piscine, qu’il vente, qu’il pleuve ou qu’il grêle.
  • Facile d’entretien, du fait que la pompe a chaleur piscine ne nécessite que de 2 à 3 nettoyages par an.

Quels sont les inconvénients d’une pompe à chaleur pour piscine ?

Quelques faits peuvent altérer le confort d’utilisation d’une pompe chaleur piscine, comme :
  • Le chauffage lent. Il faut compter plusieurs jours pour atteindre la température idéale pour votre piscine. Avec ce type d’installation, l’eau monte en effet de 1°C à 2°C par jour, en fonction de la saison.
  • Le niveau de pollution sonore plus ou moins élevé, ce qui l’empêche de s’installer convenablement sur votre terrasse ou à proximité immédiate de vos locaux.
  • Une installation en extérieur qui nécessite souvent des travaux supplémentaires.

Nos P.A.C. pour piscines les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Robert TAVERNIER
Guide écrit par :
Robert TAVERNIER
Spécialiste BTP chez Hellopro
Issu d'une formation professionnelle dans le BTP, j'ai débuté en tant que conducteur d'engin de chantier avant de devenir responsable de site et enfin acheteur d'équipement chez Vinci. Aujourd'hui, je partage mes conseils sur le terrassement, la construction et les machines lourdes.