hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Face aux contraintes de vie actuelles, il est devenu fort avantageux de laver sa voiture dans une station de lavage que de le faire soi-même. La station de lavage est alors la solution qui permet de gagner du temps, mais aussi d’avoir un résultat de travail de qualité.

Qu’est-ce qu’une station de lavage ?

Une station de lavage auto, également appelée lave-auto ou car wash, est un endroit destiné à laver les véhicules. Elle propose plusieurs prestations et programmes de nettoyage en fonction des besoins des clients. Il est possible d’ouvrir ce genre de centre en franchise ou en indépendant.

Quels sont les différents types de station de lavage ?

Il existe différentes options de lavage proposées selon la station. Elles sont classées en trois grandes catégories :

Le lavage manuel

Le lavage manuel concerne toute prestation de nettoyage entièrement réalisée à la main par des professionnels.

  • Le lavage à sec
Dans une station proposant un lavage à sec, le service comprend à la fois le nettoyage intérieur et extérieur du véhicule. Le travail consiste à appliquer un produit nettoyant biodégradable à l’aide d’un chiffon doux. Ce système est écologique car, en plus d’économiser l’eau, il permet également la minimisation de la pollution.

Vu qu’il n’y a pas d’équipements ou de dispositifs encombrants à installer, l’aménagement de ce genre de centre de lavage ne nécessite pas forcément un vaste terrain. L’endroit devra, tout simplement, permettre l'accueil de tous types de véhicules. 

Le lavage semi-automatique

Le lavage semi-automatique requiert l’utilisation d’un matériel qui est manipulé par le propriétaire du véhicule lui-même ou par les professionnels du centre de lavage.

  • Le lavage jet d’eau à haute pression ou à vapeur
Le lavage avec jet d’eau à haute pression est proposé par les stations en libre-service. Trois prestations de bases y sont proposées, le mouillage, le lavage et le rinçage. Pour laver sa voiture, le client doit utiliser un nettoyeur à haute pression. L’appareil est branché sur un robinet et sur un système de pompes à pistons liés à des moteurs thermiques et électriques. Un mélange d’eau bouillante et de vapeur est alors projeté sur le véhicule avec une pression de 20 bar. Grâce à l’effet de jet, chaque partie à nettoyer s’échauffe vite. Ainsi, il est plus facile d’éliminer les saletés ainsi que la présence d’huile ou de graisse.

  • L’institut de beauté automobile
En choisissant un institut de beauté automobile, vous investissez dans le nec plus ultra ! Il s’agit d’un nouveau concept de nettoyage haut de gamme qui a débuté aux U.S.A. Le véhicule est pris en charge durant chaque étape de nettoyage, intérieur comme extérieur. Il entre dans un tunnel de lavage automatisé, et est pris en charge par le personnel pour un nettoyage de chaque recoin. Une prestation comprend 5 à 8 programmes selon le choix du client : prestation de lavage complète au rouleau, démoustiquage, nettoyage du bas de porte et des montants, essuyage manuel au chiffon doux, nettoyage minutieux et complet de l’habitacle, application de brillant pour pneus, parfum pour intérieur et lustrage avec possibilité de rénovation des glaces ternies d’optiques des phares.

Le lavage automatique

Le lavage automatique concerne les centres équipés de portiques à haute pression qui peuvent être à brosses ou sans. Tout le cycle de lavage ne requiert aucune intervention humaine.

Les stations proposant un lavage portique à brosses classiques sont généralement présentes dans les stations-services, les parkings, les supermarchés ou les centres d’entretien automobile. La technique utilisée est le système de haute pression complété par un nettoyage par des brosses montées sur un châssis.

Le véhicule entre dans l’espace dédié au lavage et se positionne à un emplacement prédéterminé. Le portique se déplace en effectuant des mouvements d’avant en arrière sur le véhicule pour réaliser le nettoyage. Trois étapes successives sont effectuées pour achever un cycle de lavage : l’application de produits chimiques, le lavage à haute pression en utilisant des brosses et le rinçage.

En général, les bâtiments destinés à accueillir cette station de lavage automatique doivent être spacieux pour pouvoir accueillir les plus gros véhicules.

Le lavage portique haute pression sans brosses nettoie le véhicule sans aucun contact ni frottement mécanique. Ce qui élimine les risques de rayures au niveau de la carrosserie. Un robot automatique projette des produits détergents sur la voiture puis effectue le balayage à double passage, applique la cire de brillance et termine par le lustrage avec l’eau. C’est un système qui consiste en un lavage à haute pression latéral et horizontal. Pour le nettoyage des jantes et du bas de caisse, des têtes rotatives sont utilisées. Ce genre de station haute pression est réputé pour sa faible consommation d’eau.

Comment est la consommation d’eau dans une station de lavage ?

En moyenne, un lavage à domicile consomme jusqu’à 500 litres d’eau pour une seule voiture. Un lavage au rouleau (brosses) dans une station nécessite 100 à 350 litres. Quant au lavage à haute pression sans contact, il requiert 50 à 60 litres. L’option du lavage haute pression sans brosses est donc la plus économique. D’ailleurs, le Ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie conseille de privilégier les lavages à haute pression, surtout en période de sécheresse.

Comment choisir l’emplacement pour une station de lavage ?

Comme tout emplacement commercial, la localisation d’une station de lavage est cruciale pour assurer une bonne rentabilité. Elle est gage d’une bonne fréquentation si les prix des prestations sont convenables.

Il est tout à fait possible de se renseigner auprès de la mairie pour connaître les zones permettant l’activité, surtout celles à proximité des réseaux divers (eaux usées, EDF). Avant de faire un choix, il y a quelques points à prendre en compte :

  • Le terrain doit être constructible, avec une localisation stratégique. Pour cela, il faut privilégier les emplacements à proximité d’un centre d’activité du type zone commerciale ou un endroit où la zone de chalandise est favorable. 
  • L’emplacement doit être proche d’une voie à vitesse limitée et facile d’accès.
  • L’emplacement doit avoir une bonne visibilité et disposer de tout le nécessaire pour l’activité : le réseau d’eau, d’électricité et de gaz.
Un projet de construction de centre de lavage auto doit également respecter le règlement national de l’urbanisme de la commune où sera installée la station.

Combien coûte une station de lavage à haute pression ?

Le prix d’une station de lavage dépend de plusieurs facteurs : le nombre de pistes de lavage, la nature du terrain, la charpente métallique qui sera installée ainsi que les équipements tels que les aspirateurs ou les poubelles.

Sachant que le prix d'un portique de lavage à brosse est situé entre 30 000 à 130 000 euros, voici quelques budgets prévisionnels hors terrain pour :

  • Une station avec une piste haute-pression couverte, une armoire de lavage, un portique à brosses et une aire de service avec un aspirateur et un gonfleur : 280 000 euros. 
  • Un local préfabriqué, 2 pistes haute-pression couvertes, un portique à brosses, 2 aires de services avec 2 aspirateurs et un gonfleur : 370 000 euros. 
  • Un local préfabriqué, 3 pistes haute-pression couvertes, 2 portiques à brosses, 4 aires de services avec 4 aspirateurs et un gonfleur : 500 000 euros.
OKI et Washtec sont deux grands leaders français dans l’installation de stations de lavage et la fabrication de matériels de nettoyage haute pression. Ils proposent plusieurs systèmes de portiques avec une aire de lavage couverte ou découverte, avec une ou plusieurs pistes.

Quelles sont les réglementations à respecter ?

Depuis l’entrée en vigueur de la loi sur l’eau (n°92-3 du 3.1.92), les centres de lavage doivent respecter une qualité sanitaire et écologique compatible avec le milieu naturel. Les nouvelles stations devront être équipées des différents dispositifs concernant le traitement des eaux usées car elles sont soumises à des réglementations et des dispositions telles que le Code de la Santé publique et le Code de l’environnement.

L’article L1331-10 du Code de la santé publique stipule que toutes activités entraînant le rejet des eaux usées dans le réseau public de collecte sont soumises à une demande d’autorisation au maire ou au président de l’établissement public à qui la compétence en matière de collecte a été transférée.

L’article R211-60 du Code de l’environnement évoque la stricte interdiction de déverser dans les eaux souterraines, dans les eaux superficielles et les eaux de mer les huiles pour moteurs, les huiles pour turbines ou encore les huiles de graissage. L’installation d’un séparateur d’hydrocarbure sur le site et de débourbeurs pour décanter les particules lourdes est donc nécessaire lors de l’aménagement d’une nouvelle station de lavage.

Les produits stations de lavage les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Lucas ELBAZ
Guide écrit par :
Lucas ELBAZ
Spécialiste logistique & distribution chez Hellopro
Ancien cadre en logistique dans le secteur de la grande distribution, j'ai fait mes armes chez Leclerc et Carrefour. Aujourd'hui reconverti dans la rédaction, je mets à profit mon expérience pour conseiller les acheteurs Hellopro.