23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
La pompe pour piscine est un élément du système de filtration de la piscine qui est considéré comme étant le cœur de l’ensemble. Elle aspire et fait circuler l’eau à travers un réseau de canalisation afin d’assurer sa filtration, avant de la refouler dans le bassin. La pompe pour piscine équipe aussi bien les piscines enterrées que les piscines hors-sol

À quoi sert une pompe pour piscine ?

La pompe pour piscine est un équipement incontournable permettant de garantir la qualité de l’eau du bassin. En effet, l’eau d’une piscine est perpétuellement polluée par les débris, la poussière ou encore par les baigneurs. De plus, étant stagnante, cette eau est propice au développement des algues. En assurant une bonne circulation de l’eau, la pompe de filtration permet de produire une eau claire et limpide.
La pompe pour piscine se compose de trois éléments :
  • Un pré-filtre : dont le rôle est d’intercepter les plus grosses impuretés.Cela permet d’éviter qu’elles n’abîment la pompe ;
  • Un moteur : ce dernier est généralement électrique ;
  • Une turbine : elle crée un courant afin que l’eau du bassin puisse circuler au travers de système de filtration.
Schéma pompe piscine
La pompe pour piscine assure le traitement mécanique ainsi que l’équilibre chimique de la piscine. En effet, elle aspire l’eau souillée et la fait traverser dans un ensemble de filtres afin qu'elle soit débarrassée de ses impuretés. L’eau propre est alors refoulée dans le bassin. De plus, cet équipement crée un courant d’eau dans la piscine. Cela permet d’assurer une bonne dispersion des produits d’entretien de la piscine tels que le chlore, le brome ou les floculants
La pompe pour piscine permet également d’activer des accessoires tels qu’un aspirateur pour piscine ainsi qu’un robot hydraulique

Comment fonctionne une pompe pour piscine ?

La pompe pour piscine est le cœur du circuit hydraulique du bassin. Ce dernier se compose d’un ensemble de tuyauterie et fonctionne en circuit fermé.

Le fonctionnement d’une pompe pour piscine est relativement simple. La pompe aspire l’eau sale du bassin par l’intermédiaire des skimmers. Cela peut également se faire via la bonde de fond ou la prise balai, lorsque le robot fonctionne. L’eau souillée traverse dans un premier temps un pré-filtre qui va retenir les grosses impuretés. L’objectif est d’éviter que le moteur, ou la turbine, ne soit altéré par de gros débris. Dans un second temps, l'eau est redirigée vers les filtres afin qu’elle y soit débarrassée de toutes impuretés. Les buses de refoulement se chargent ensuite de refouler l’eau propre dans le bassin.
Fonctionnement et circuit d'une pompe pour piscine

Quel est le prix d’une pompe pour piscine ?

Le prix d’une pompe pour piscine varie en moyenne entre 100 € et 1 200 €. Ce prix varie en fonction de divers paramètres :
  • La marque : dont les plus connus sont Hayward, AstralPool ou Kripsol ;
  • La puissance : elle est exprimée en CV ou en KW. Plus la pompe est puissante, plus elle pourra assurer la filtration d’un volume important d’eau ;
  • Le débit : il est exprimé m3/h. Il détermine le volume d’eau que la pompe peut déplacer ;
  • Le type de pompe : il doit être compatible avec le mode de traitement de la piscine ainsi que le système de filtration.
Plus une piscine est grande, plus la pompe doit être puissante et avoir un débit élevé. Le budget a prévoir selon les dimensions du bassin est :
  • Entre 100 € et 500 € pour un petit bassin ou une piscine hors-sol ;
  • Entre 500€ et 800 € pour un bassin de taille moyenne ;
  • Plus de 1 000 € pour les bassins les plus volumineux.
Estimation de prix
Entre 100 € et 1 200 €
Envoyez votre demande de devis concernant une pompe pour piscine en utilisant le bouton ci-dessous.

Pourquoi utiliser une pompe à vitesse variable ?

Contrairement à la pompe pour piscine classique, la pompe à vitesse variable dispose d’un moteur qui peut fonctionner à différentes vitesses. Elle s’adapte ainsi aux caractéristiques de la piscine ainsi qu’à son utilisation. Son débit de filtration varie en fonction de la température, de la propreté de la piscine, mais également en fonction du nombre de baigneurs. 

La pompe à vitesse variable fonctionne à haut débit en plein été, durant les fortes chaleurs. C’est également le cas lorsque la piscine accueille de nombreux baigneurs. Toutefois, lorsque l’eau est relativement propre, le débit diminue. Cela permet de mieux piéger les particules.

Ce modèle a l’avantage d’être peu énergivore, puisque sa consommation d’énergie varie selon le niveau d’activité de la piscine. Elle assure également une meilleure filtration de l'eau et produit moins de bruit comparée à pompe de piscine classique.
Pompe à vitesse variable pour piscine

Comment installer une pompe pour piscine ?

L’installation d’une pompe pour piscine joue un rôle prépondérant dans le bon fonctionnement de la filtration. Le positionnement d’une pompe pour piscine ne doit pas être pris à la légère. En effet, il faut prendre en considération les contraintes liées à la sécurité électrique, les contraintes techniques ainsi que les problèmes liés aux pertes de charge.

Installée dans le local technique, la pompe pour piscine se situe en aval du système de filtration. L’éloignement entre la piscine et la pompe de filtration doit d’être d’environ 6 à 10 mètres afin de limiter les pertes de charge. Ce phénomène est provoqué notamment par les frottements dus au passage de l’eau dans les tuyaux ainsi que par les différents changements de direction. Les pertes de charge entraînent une baisse de la pression dans les canalisations de la piscine. Afin de limiter ces pertes de charge, il faut prendre soin de bien dimensionner les tuyaux. Plus les ces derniers ont un diamètre important, moins le phénomène de perte de charge se fera sentir. De plus, il faut également limiter le nombre de virages et privilégier les courbes à 45° aux angles droits.

La norme NF C15-100 détermine l’emplacement des appareils électriques par rapport à la piscine. Selon cette directive, la pompe pour piscine doit se situer au-delà des 3,5 mètres du bord de la piscine. Elle doit également être équipée d’un raccordement à la terre. Un disjoncteur différentiel de 30 mA est nécessaire afin de prévenir les chocs électriques. 

Enfin, la pompe doit se situer au-dessous du niveau de l’eau. Cela permet de maintenir le circuit sous pression tout en évitant qu'il n’aspire de l’air.
Installation pompe pour piscine

Comment entretenir une pompe pour piscine ?

La durée de vie d’une pompe pour piscine est de 8 à 10 ans, en moyenne. Cependant, un entretien régulier est nécessaire pour garantir la longévité de l’appareil. 

Le pré-filtre est équipé d’un couvercle transparent qui permet de contrôler le niveau d’encrassement de la pompe de filtration. Lorsqu’un nettoyage s’avère nécessaire, il faut prendre soin de débrancher et d’éteindre la pompe avant de commencer son entretien. Par la suite :
  • Il faut fermer la vanne multivoies et dévisser le couvercle ;
  • Retirer le panier du pré-filtre, le nettoyer tout en prenant soin de le passer sous l’eau ;
  • Remettre le panier dans le pré-filtre et contrôler l’état du joint d’étanchéité ;
  • Graisser le joint s’il est en bon état, sinon il faut le remplacer ;
  • Revisser le couvercle et ouvrir la vanne multivoies ;
  • Redémarrer la pompe.
Le moteur de la pompe nécessite également un entretien régulier. En effet, il faut régulièrement le dépoussiérer et s’assurer que l’air circule librement autour de l'appareil afin d’éviter qu’elle ne surchauffe. Le ventilateur doit également être dépoussiéré,car il assure le refroidissement du moteur. Enfin, l’alimentation de la pompe pour piscine doit être régulièrement contrôlée pour éviter tout risque de court-circuit. 

Comment choisir une pompe pour piscine ?

Pour faire le bon choix lors de l’achat d’une pompe de filtration, il existe certains critères à évaluer, dont :
  • Le débit : Pour être efficace, la filtration de la piscine doit être effectuée en moins de 6 heures, l’idéal étant entre 4 heures et 5 heures. Il est donc nécessaire de connaitre le volume de la piscine et de le diviser par la durée de la filtration afin de déterminer le débit de la pompe. À titre d’exemple, si une piscine fait 80 m3 et que la filtration doit se faire en 4 heures, il faut investir dans une pompe de piscine dont le débit est de 20 m3/h ;
  • Le type de filtre : Le filtre pour piscine doit pouvoir supporter les contraintes que lui impose la pompe. Il est donc nécessaire que le débit de la pompe soit légèrement inférieur à la capacité de filtration du filtre ;
  • La consommation électrique : La pompe de filtration doit fonctionner en permanence afin de garantir la qualité de la filtration. Il est ainsi nécessaire de s’orienter vers une pompe de piscine peu énergivore. Les pompes à vitesse variable sont une solution pour optimiser le traitement de la piscine tout en réalisant des économies sur la facture d’électricité ;
  • Le volume sonore : Le bruit de la pompe de piscine peut être gênant. Il faut donc vérifier les décibels qu’émet la pompe avant de passer à l’acte d’achat. Le volume sonore doit être le moins élevé possible, surtout lorsque le local technique est proche du bassin.

Les produits pompes pour piscine les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Robert TAVERNIER
Guide écrit par :
Robert TAVERNIER
Spécialiste BTP chez Hellopro
Issu d'une formation professionnelle dans le BTP, j'ai débuté en tant que conducteur d'engin de chantier avant de devenir responsable de site et enfin acheteur d'équipement chez Vinci. Aujourd'hui, je partage mes conseils sur le terrassement, la construction et les machines lourdes.