hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Une pompe pour piscine est un dispositif permettant de garder l’eau de la piscine propre. Elle aspire l'eau sale par l’intermédiaire de skimmers ou de bondes puis la transfère dans le filtre pour la purifier. L'eau propre qui en ressort est déversée vers les buses de refoulement. Connaître le fonctionnement de cet équipement facilite son achat . 

Qu'est-ce qu'une pompe de piscine ?

La pompe pour piscine est le poumon du système de filtration du bassin. Elle crée le flux d'eau qui permet aux produits de traitements de circuler uniformément dans les canalisations permettant, ainsi, un assainissement efficace de l’eau. 
Alimentée par un moteur électrique, la pompe aspire l’eau polluée, la transfère vers le système de filtration, puis refoule l’eau propre dans le bassin. Elle participe donc à maintenir continuellement l’eau du bassin limpide.

À quoi sert une pompe de piscine ?

La pompe pour piscine assure le bon fonctionnement du système de filtration. Grâce au mouvement d’aspiration, puis de refoulement, elle fait en sorte que l’eau ne stagne pas et n’accumule pas les impuretés. Le courant d’eau généré par la pompe entraîne la dispersion des produits de traitement dans le bassin et assure leur efficacité. Elle empêche également le développement des bactéries et des algues en brassant correctement le volume d'eau de la piscine. Elle est un élément essentiel au bon entretien de la piscine.

Quels sont les différents types de pompe pour piscine ?

Pompe à piscine à une vitesse

C’est le modèle le plus utilisé parmi les différentes variantes, ceci, en raison de son faible coût. Une pompe pour piscine à vitesse unique pompe l'eau du bassin en n’utilisant qu’une seule vitesse constante. Quel que soit le degré de propreté de l’eau ou la fréquentation du bassin, la dépense énergétique restera toujours la même.

Pompe pour piscine à deux vitesses

Ce modèle fonctionne avec deux vitesses fixes : haute et basse vitesse.
  • Le mode basse vitesse est plus économique. Il est à favoriser en tout temps, car il permet de filtrer l’eau de manière plus lente, ceci, sans nuire à la qualité du travail.
  • Le mode haute vitesse est utilisé au moment du nettoyage de la piscine, lorsque le nombre de baigneurs est élevé et durant les périodes de baignade fréquentes.
L'utilisation d'une pompe à vitesse unique, comparée à l'utilisation d'une pompe à deux vitesses, permet de réaliser une économie jusqu'à 80 % sur la facture énergétique.

Pompe pour piscine à vitesse variable

Cette pompe est dotée d'un système de programmation permettant d'optimiser la filtration de l’eau d’une piscine. Elle fonctionne à plusieurs vitesses, ce qui facilite la configuration adaptée pour une piscine. On peut le programmer selon le besoin du bassin.
  • Pour un contre lavage : choisir une vitesse élevée.
  • Pour une piscine peu fréquentée : sélectionner une vitesse minimale.
  • Pour une utilisation intense de la piscine et durant la saison chaude : opter pour une vitesse élevée.
  • Lors de la manipulation d’un robot hydraulique : choisir la vitesse maximum pour améliorer l’efficacité et le temps du nettoyage.

Quelles sont les caractéristiques d’une pompe pour piscine ?

Une pompe de piscine se compose de plusieurs éléments.
  • Le pré-filtre : situé à l’entrée de la pompe, il retient les plus grosses impuretés contenues dans l’eau. Cet élément écarte les salissures de la turbine et évite le bouchage du filtre.
  • Le panier : c'est là que sont stockées les impuretés.
  • Le couvercle transparent : il permet de voir les déchets recueillis et d’apercevoir si l’eau est bien en mouvement. 
  • Le corps de la pompe : il est composé d’une turbine qui a pour rôle de provoquer le mouvement de l’eau.
  • Le moteur monophasé ou triphasé : il permet la mise en route de la pompe en entraînant la turbine. Ce moteur électrique est présenté en plusieurs puissances exprimées en chevaux(CV) ou en Kilowatts (kW).
  • Le ventilateur : il sert à refroidit le moteur. 
  • Le bouchon de purge : il est utilisé pour la vidange lors de l’hivernage.
  • Les deux ports : l'un connecté à la conduite d'aspiration et l'autre au système de filtration.
  • La boîte : elle contient les câblages électriques et le condensateur.
Pompe piscine

Comment fonctionne la pompe pour piscine ?

Le principe de fonctionnement de la pompe pour piscine se résume en quelques étapes :
  1. La pompe aspire l’eau sale grâce à des skimmers, des bondes de fond et/ou des prises balais, c’est le circuit d’aspiration.
  2. La pompe transfère cette eau vers le filtre qui la débarrasse de toutes les impuretés.
  3. L’eau sortant du filtre est alors propre et est déversée dans le bassin au moyen de buses de refoulement qui sont situées à la partie opposée des skimmers, c’est le circuit de refoulement.
  4. Avant de retourner dans le bassin, l’eau propre peut passer par un traitement pour être désinfectée ou réchauffée par un système de chauffage.
  5. Cette eau, qui sera polluée par les baigneurs, sera de nouveau absorbée par la pompe pour piscine, puis retransmise dans le filtre et refoulée à nouveau, propre et purifiée, dans le bassin.
Fonctionnement d'une pompe de piscine

Comment choisir une pompe pour piscine ?

Pour bien choisir une pompe de piscine, il faut prendre en compte les critères suivants :

La taille de la piscine

Il faut que la pompe soit susceptible de générer un débit suffisamment puissant pour que l’eau du bassin soit filtrée pendant 4 heures ; c’est le temps préconisé pour un cycle de filtration.

Le débit de filtration

Avant d’acheter une pompe pour piscine, il faut savoir si son débit de filtration par heure convient à la taille du bassin. Cette formule permet de connaître le volume du bassin :
Débit de filtration = volume d’eau du bassin en m3/4 heures

Par exemple, si la piscine a un volume de 50 m3, il est convient d’acheter une pompe avec un débit de 12,5 m3 par heure pour que l’eau soit recyclée et nettoyée correctement. Il est recommandé d’opter pour une pompe avec un débit de filtration supérieur. Le haut débit est nécessaire lorsque la pompe est placée loin de la piscine ou au-dessus du niveau des skimmers ou bien quand les tuyauteries sont avec plusieurs coudes.
Tableau de correspondance entre les débits de pompe et volumes de bassin. 
Puissance en CV 
Puissance en kW
Débit en m3
Débit en l/h
Volume théorique de la piscine
Volume conseillé de la piscine *
0.5 CV
 0,37 kW 
7,5 m3
7500 l/h 
30 m3 
25 m3
0.75 
0,55 kW
11 m3
1100 l/h 
44 m3
36,7 m3
1 CV
0,75 kW
15,4 m3
15400 l/h
61,6 m3
51,3 m3
1.5 CV
1,1 kW
21,9 m3
21900 l/h
87,6 m3
73 m3
2 CV
1,5 kW
25,7 m3
25700 l/h
102,8 m3
85,7 m3
3 CV
2,2 kW
29 m3
29000 l/h
116 m3
96,7 m3
Utilisez le bouton ci-dessous pour recevoir des devis concernant une pompe pour piscine:
*Pour l’estimation de 4 heures de cycle de filtration et 20 % de perte de charge.

Le filtre

Le filtre d’une pompe doit être capable de supporter le rythme de travail de la pompe. Il faut alors sélectionner un modèle avec une capacité de filtration égale ou supérieure au débit de la pompe. Un filtre de qualité permet d’avoir une eau parfaitement purifiée et limpide. 

La consommation électrique

Les pompes énergivores sont celles dotées d’une puissance élevée. Alors, pour consommer moins d’énergie tout en gardant la performance, il est recommandé d’opter pour une pompe à vitesse variable.

Le niveau sonore

Le niveau de son se présente en décibels (dB). À puissance égale, la pompe la moins bruyante est la meilleure option, surtout si le local technique est proche du bassin.

Comment entretenir une pompe pour piscine ?

Pour prolonger la durée de vie du moteur de la pompe pour piscine et le maintenir en bon état, il est important de bien vérifier les points suivants : 

Les fuites

S’il y a constatation de fuites d’eau dans les raccords des tuyaux, il faut réaliser des réparations rapides afin de prévenir le dysfonctionnement des roulements. Le moteur ne doit pas être mouillé durant l’entretien de la pompe. Il est préférable de le placer à un emplacement surélevé, pour le préserver de l’humidité et de la pluie.

Le refroidissement

Pour assurer un bon refroidissement du moteur, il faut :
  • Laisser un espace pour la circulation d'air autour de la turbine.
  • Ne pas laisser les débris s'accumuler à côté des évents du moteur.
  • Nettoyer régulièrement les orifices d’entrées et de sorties.
  • Si le couvercle de moteur externe est utilisé, vérifier qu'il n'emprisonne pas l'humidité.
  • Avoir suffisamment d'espace entre la turbine et le couvercle pour permettre à l'air frais de circuler dans le dispositif.

Le redémarrage

Pendant la période d’inactivité du moteur, il faut bien le protéger, ainsi que tous les composants de la pompe de piscine pour prévenir de la rouille. Si la pompe est placée à l'extérieur, elle doit être protégée des débris tels que les feuillages, l’herbe ou la neige. Par contre, il faut éviter de la sceller dans un plastique ou autre enveloppe étanche.
Lors du redémarrage de la pompe, après un temps d'arrêt prolongé, il faut s’assurer que l’élément d’aspiration soit humidifié afin que le joint de la pompe soit fonctionnel. Le démarrage du moteur avec un joint sec peut détériorer l’appareil.

Le nettoyage

En général, l'intérieur du moteur de la pompe ne nécessite pas de nettoyage si les mesures de protection appropriées ont été effectuées. Par contre, un nettoyage extérieur avec un chiffon humide est possible. Comme mentionné en dessus, le moteur ne doit pas être immergé dans l’eau.  

Le remplacement des pièces

Les roulements, une fois usés, sont la cause de beaucoup de bruits. Il faut les remplacer rapidement, sinon, le moteur peut surchauffer. Les bruits de roulement sont également le signe que le joint de la pompe fuit. Il est donc préférable de toujours remplacer le joint de la pompe lors du changement des roulements.

Les produits chimiques

Il est interdit de stocker et d’utiliser des produits chimiques à proximité du moteur. Leurs vapeurs risquent de corroder surtout les parties intérieures du moteur.

Les produits pompes pour piscine les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Robert TAVERNIER
Guide écrit par :
Robert TAVERNIER
Spécialiste BTP chez Hellopro
Issu d'une formation professionnelle dans le BTP, j'ai débuté en tant que conducteur d'engin de chantier avant de devenir responsable de site et enfin acheteur d'équipement chez Vinci. Aujourd'hui, je partage mes conseils sur le terrassement, la construction et les machines lourdes.