23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Les filtres d’eaux usées sont utilisés en complément de la fosse toutes eaux pour assurer l’épuration des eaux grises. Ces dispositifs d’assainissement non-collectif ont pour rôle d’éliminer les polluants présents dans les eaux usées afin que ces dernières puissent être évacuées dans la nature ou dans le réseau d’assainissement collectif. Le traitement des eaux usées peut se faire à l’aide :
Estimation de prix
Entre 4 000 € et 15 000 €
Utilisez le bouton ci-dessous pour recevoir un devis sur le modèle de filtre d'eaux usées dont vous avez besoin. 

Combien coûte un nouveau filtre d’eaux usées ?

Le prix d’un filtre d’eaux usées se situe aux environs de 4 000 € à 15 000 €. Le budget à prévoir dépend de plusieurs critères dont :
  • La technologie : l’épuration des eaux grises peut se faire via des filtres compacts ou à sable, voire dans des stations d’épuration miniature ;
  • Le volume et la nature des eaux grises : le dimensionnement des filtres d’eaux usées dépend du volume d’eau à traiter, ainsi que l’origine des eaux grises.

Quels sont les différents types de filtres d’eaux usées ?

Les filtres d’eaux usées récupèrent les eaux pré-traitées par une fosse toutes eaux afin d’effectuer un traitement secondaire pour produire une eau plus propre. Ce traitement secondaire consiste généralement en une épuration puis à l'épandage des eaux usées avant leur évacuation. Pour y parvenir, il est possible d’utiliser un filtre à sable, un filtre compact voire une micro-station d’épuration.
Type de filtre d’eaux usées
Estimation du prix
Filtre à sable 
 4 000 € à 11 000 €
Filtre compact
7 000 € à 12 000 €
Micro-station d’épuration 
5 000 € à 15 000 €

Filtre à sable

Le prix d’un filtre à sable se situe aux environs des 4 000 à 11 000 €. Ce dispositif de filtration s’installe en complément d’une fosse toutes eaux et fonctionne sur le même principe qu’un lit d’épandage.
Le filtre à sable utilise des couches de sable siliceux et de gravier pour retenir les polluants. L’eau passe toujours du milieu ayant la plus grosse granulométrie vers celui ayant la granulométrie la plus fine. Les impuretés sont par la suite éliminées par des micro-organismes vivant sur le média filtrant. Une fois épurées, les eaux grises peuvent être rejetées dans le milieu naturel. 

Filtre compact

En moyenne, un filtre compact coûte environ 7 000 à 12 000 €. Ce prix prend en compte le coût et la livraison du matériel, les frais d’installation ainsi que le raccordement du dispositif à la fosse toutes eaux.
Le filtre compact se présente sous la forme d’une cuve dans laquelle s’effectue l’épandage des eaux usées. Cela permet de réduire la surface nécessaire pour l’épuration des eaux grises avant leurs rejets dans la nature. Pour y parvenir, le filtre compact utilise des medias de filtrations plus performants que le sable ou le sol. Les filtres les plus souvent utilisés sont la laine de roche, la zéolithe ainsi que la fibre de coco.
Le filtre compact présente l’avantage de prendre très peu d’espace tout en étant très silencieux. De plus, ce dispositif ne consomme pas d’énergie. Enfin, cette technologie permet d’épurer les eaux usées provenant des habitations individuelles, des logements collectifs voire celles provenant des industries.

Micro station d’épuration

Le prix d’achat d’une micro-station d’épuration se situe aux environs de 5 000 à 15 000 €, auxquels il faut ajouter les frais d’installation qui peut atteindre les 2 000 à 4 000 €. Le prix de ce type de dispositif d’assainissement des eaux usées varie en fonction de la technologie choisie ainsi que du volume d’eaux grises à traiter.

Les micro-stations d’épuration sont des solutions tout-en-un qui assurent à la fois le pré-traitement et le traitement des eaux usées. Leur fonctionnement se base sur le même principe que celui des stations d’épuration urbaines. En effet, ces équipements utilisent l’activité des micro-organismes afin d’assurer la dégradation des polluants se trouvant dans les eaux grises.

Il existe 4 principales familles de micro-station d’épuration :
  • Les micro-stations d’épuration à culture libre : les bactéries stagnent au milieu des effluents et des boues ;
  • Les micro-stations d’épuration à culture fixée : les bactéries sont fixées sur des supports en forme de nids-d’abeilles ;
  • Les micro-stations d’épuration SBR : ces équipements réalisent la phase de clarification et de traitement dans une seule cuve ;
  • Les micro-stations d’épuration sans électricité : ces dispositifs utilisent des médias filtrants écologiques comme le filtre à sable ou le filtre à coco.

Quels sont les autres frais à prévoir pour l’installation d’un filtre d’eaux usées ?

Avant d’installer un filtre compact, il est nécessaire d’effectuer une étude de faisabilité qui devra être validée par les techniciens de service public d’assainissement non-collectif (SPANC). Les prestations de la SPANC prennent notamment en compte :
  • L’étude de la filière qui comprend un relevé topographique, une analyse des sols ainsi qu’une analyse hydrogéologique. Cette étude coûte environ 200 € à 500 € ;
  • Le contrôle de la conformité des matériels qui coûte environ 50 € à 350 € ;
  • Le contrôle du bon achèvement des travaux qui coûte environ 70 € à 135 €.

Comment choisir un filtre d’eaux usées ?

Le choix d’un système de traitement des eaux usées dépend des caractéristiques de la parcelle et de la région. Certains paramètres doivent ainsi être pris en compte pour déterminer la technologie de filtration à utiliser :
  • Caractéristiques du terrain : il faut prendre en compte la surface disponible et la nature des sols, notamment sa perméabilité, pour déterminer le mode de traitement à utiliser. La topographie ne doit pas être négligée, car en cas de pente trop forte, il peut être nécessaire d’utiliser un système de relevage ;
  • Le coût du filtre d’eaux usées : le coût du dispositif de filtration prend en compte le prix d’achat du matériel ainsi que les frais de maintenance. En effet, certains dispositifs produisent une quantité importante de boue et demandent ainsi une vidange régulière ;
  • Les autres contraintes : il faut également prendre en considération l’intégration du système de filtration au paysage ainsi que les distances à respecter vis-à-vis du voisinage, des grands arbres voire des nappes phréatiques ou des puits.
L’installation d’un système de climatisation permet également d’améliorer le confort d’un logement. Pour cela, il est possible d’opter pour un climatiseur de cave à vin, un climatiseur split, un climatiseur réversible voire un climatiseur inverter.

Les produits filtres des eaux usées plus populaires

Voir tous les produits similaires
Jean-Marc BRISSOT
Guide écrit par :
Jean-Marc BRISSOT
Spécialiste environnement chez Hellopro
Ingénieur en traitement de l’eau et des déchets, j'excerce aujourd’hui en tant que consultant pour plusieurs collectivités et rédige divers articles sur les problématiques associées.