hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Les filtres à sable, appelés aussi lits filtrants, sont des dispositifs utilisés pour le prétraitement des eaux usées ou de l'eau de piscine. Ils peuvent donc servir d’alternative au réseau d’assainissement collectif, ou de compléments d’une fosse toutes eaux. Ils sont capables de :
  • traiter les eaux usées domestiques ;
  • épurer l’eau ;
  • rejeter les eaux dépolluées ;
  • filtrer l’eau d’un bassin (cas d’une piscine) ;
  • contribuer au traitement électrochimique des effluents industriels.
Estimation de prix
63 à 1 100 €
Utilisez le bouton ci-dessous pour recevoir des devis pour le modèle de filtre à sable dont vous avez besoin. 

Combien coûte un nouveau filtre à sable ?

Le prix d’un filtre à sable dépend généralement :
  • de sa marque ;
  • de son débit de filtration (en m3 ou en L par heure) ;
  • du matériau de construction (en plastique ou en polyester) ;
  • du modèle ;
  • de la quantité de sable qu’il peut contenir.
Filtre à sable moins de 10 m3/h
Filtre à sable de 11 à 20 m3/h
Filtre à sable plus de 20 m3/h
63 à 529 €
179 à 1 170 €
319 à 1 100 €

Quelles sont les fonctions et utilités d’un filtre à sable ?

Les filtres à sable sont, généralement, utilisés pour l’assainissement des eaux usées et pour la filtration de piscine. 

Le filtre à sable et les eaux usées

Le filtre à sable, dans sa fonction d’assainissement des eaux usées, peut :
  • retenir les débris dans les eaux usées avant leur évacuation ;
  • dépolluer les eaux ;
  • servir d’alternative quand l’épandage des eaux usées n’est pas permis par la surface disponible ;
  • servir de complément aux systèmes de filtration d’eaux usées existant (fosse toutes eaux ou micro-station d’épuration) lorsque la nappe phréatique est très proche de l’habitation.

Filtre à sable pour piscine

Ce filtre à sable est également très utilisé pour entretenir une piscine. Ils permettent d’obtenir une eau limpide et cristalline. Leur installation est de plus en plus sollicitée, que ce soit pour une piscine à usage public ou familial.
L’usage du filtre à sable pour piscine diffère en fonction du type de bassin.
Pour une piscine enterrée ou semi-enterrée, le filtre à sable dispose de six voies permettant :
  • la filtration ;
  • le nettoyage ;
  • le rinçage ;
  • la fermeture ;
  • la circulation ;
  • l’évacuation vers l’égout.

Une septième voie permettant l’hivernage du système peut exister en fonction du modèle.
Pour une piscine hors-sol, le filtre à sable est, généralement, équipé de vanne à 4 ouvertures servant à :
  • filtrer ;
  • nettoyer ;
  • rincer ;
  • faire circuler.
Le système de filtration par sable agit sur l’eau tel un tamiseur. Il est plutôt lent comparé aux autres méthodes et matériels de désinfection de l’eau, mais il a l’avantage d’être plus naturel.
Peu importe le type de traitement d’eaux usées à réaliser, le filtre à sable fonctionne avec un même principe : il reçoit l’eau à filtrer et fait passer cette dernière par du gravier, puis des gravillons, avant de la faire passer par le sable. L’eau sera ensuite reconduite vers le bassin (pour le cas d’un filtre pour piscine), ou vers le circuit dédié pour les eaux usées.
À noter que pour une piscine, le filtre à sable (dimension et capacité) doit correspondre à la taille de cette dernière.

Quels sont les différents modèles de filtre à sable ?

Les 3 principaux types de filtres à sable : 

Le filtre à sable horizontal

Le filtre à sable horizontal est le plus adapté aux sols de nature argileuse. Ces derniers ne permettent pas, en effet, une meilleure épuration des eaux usées. Il faut alors creuser une fosse pour l’installation de filtres d’eaux usées et de tuyaux permettant de les canaliser vers un exutoire.

Le filtre à sable vertical drainé

Les couches de graviers et de sable d’un filtre à sable vertical sont disposées l’une sur l’autre.
Le filtre à sable vertical drainé est composé d’une couche drainante, notamment une couche finale de graviers. Les canalisations de collecte sont enterrées dans cette couche.

Le filtre à sable vertical non drainé

Ce type de filtre à sable est recommandé pour les sols avec une perméabilité insuffisante et pour la protection des nappes phréatiques. Il est aussi adapté à une installation dont l’espace pour les tranchées d’épandage est insuffisant. 

Sur quels critères choisir un filtre à sable ?

Les critères de sélection permettant de bien choisir un filtre à sable sont nombreux.
  • Le débit du filtre à sable : le filtre à sable doit avoir un débit par heure égal à celui du volume d’eau dans le bassin divisé par 4. Soit, pour une piscine de 80 m3 par exemple, le filtre doit avoir un débit de 20 m3 par heure. Il est possible de choisir un filtre avec un débit un tout petit peu élevé. Ce débit doit également être équivalent ou supérieur à celui de la pompe pour piscine. Dans le cas échéant, le filtre sera en surpression, c’est-à-dire qu’il aura du mal à assurer sa fonction.
  • Le type de vanne : la vanne de filtre peut être sur le dessus ou sur le côté (vanne top ou vanne side). Le choix dépend donc de l’installation du filtre et de l’espace disponible pour celui-ci. Pour gagner de l’espace, le filtre avec vanne top est conseillé. Sinon, pour des raisons pratiques, la vanne side est plus adaptée puisqu’il ne sera pas nécessaire de la démonter pour vider le filtre.
  • Le diamètre des entrées/sorties : en fonction de son débit, le diamètre des entrées/sorties des filtres peut varier : 1,5 " (pouces) pour les filtres moins de 14 m3 et 2 pouces pour les filtres avec un débit plus élevé. Il faut choisir celui qui correspond à la tuyauterie. Sinon, il est aussi possible d’utiliser des adaptateurs.
  • Le média filtrant : c’est l’élément qui détermine la finesse de filtration d’un filtre à sable. Par conséquent, il impactera également la limpidité de l’eau. Il s’agit, en fait, de l’élément de filtre qui compose le matériel. Outre le sable, le média filtrant peut être en fibre de verre ou en zéolite. Sa quantité doit être adaptée au débit du filtre.
  • La qualité de l’eau : le filtre à sable convient parfaitement aux eaux dures, voire très dures, bien qu’il soit adapté à tous types d’eau.
  • Le matériau de construction : pour une utilisation plus durable, il est préférable d’opter pour un filtre à sable en polyester. Sinon, le matériel en plastique est moins coûteux.
  • Les dimensions du dispositif : le choix dépend de l’espace disponible pour l’installation. Mais il faut aussi considérer sa capacité maximale.
Contribuant à améliorer la qualité de vie dans un foyer ou un local, d'autres équipements peuvent également être installés :

Les produits filtres à sable les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Jean-Marc BRISSOT
Guide écrit par :
Jean-Marc BRISSOT
Spécialiste environnement chez Hellopro
Ingénieur en traitement de l’eau et des déchets, j'excerce aujourd’hui en tant que consultant pour plusieurs collectivités et rédige divers articles sur les problématiques associées.