hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Un hydrofuge de surface s’applique généralement en plusieurs couches sur divers matériaux pour protéger ces derniers des agressions extérieures. Se déclinant sous différentes couleurs, il peut également être utilisé comme une peinture, pour embellir la surface à traiter. Diverses enseignes se spécialisent par ailleurs dans la conception et la commercialisation de produits hydrofuges de haute qualité, telles que Comus, Wenko ou Scalp

Combien coûte un produit hydrofuge pour traitement de surface ?

Estimation de prix
  • Entre 5 et 10 € par litre.
  • Entre 2 et 7 € par mètre carré (hors pose et fourniture).

Le prix d’un hydrofuge de surface varie en fonction du produit utilisé et de la quantité achetée. En moyenne, l’hydrofuge de surface coûte en général entre 20 et 40 € pour une contenance de 5 litres. De plus, un traitement hydrofuge (hors matériel et pose) est estimé à un tarif compris entre 2 et 7 € le mètre carré. Ces estimations peuvent doubler, voire tripler, pour les produits 2 en 1, qui offrent en complément des actions minéralisantes et oléofuges.
Cependant, il faut également tenir compte de la prestation, dans le cas d’une installation par un professionnel. En général, un démoussage préalable et un nettoyage de la surface précèdent le traitement hydrofuge. Le coût d’une prestation complète peut ainsi passer de 25 à 30 € le mètre carré. En revanche, pour un simple traitement hydrofuge (matériel et pose compris), un budget minimal de 15 € le mètre carré peut être nécessaire.

Type de prestation
 Coût estimatif (pour un mètre carré)
Simple traitement hydrofuge (matériel et pose compris)
À partir de 15 euros 
Nettoyage + traitement hydrofuge 
Entre 25 et 30 euros 

Quels sont les avantages d’un hydrofuge traitement de surface ?

En comparaison avec un hydrofuge de masse, un hydrofuge de surface séduit principalement par :
  • Sa polyvalence. Le produit hydrofuge s’adapte facilement aux types de revêtements à travailler. Certaines substances conviennent pour des murs intérieurs et extérieurs, alors que d’autres se destinent à des toitures et à des surfaces planes.
  • Sa praticité. Une fois appliqué, l’hydrofuge de surface pénètre profondément dans les pores du support. Ce qui en améliore l’efficacité.
  • Son caractère non filmogène. La substance est conçue de manière à éviter la formation de pellicule en surface. Cette particularité permet de faire couler plus facilement les impuretés et l’eau sur la zone traitée.

Quels sont les différents types d’hydrofuges de surface existants?

L’hydrofuge de surface d’intérieur

Dans une habitation, un hydrofuge de surface peut servir à bon nombre d’applications, comme :
  • Imperméabiliser les murs contre les infiltrations d’humidité.
  • Améliorer l'isolation thermique de la pièce.
  • Garder en bon état les peintures, les boiseries et les matériaux de finition.
  • Éviter tout risque d’asthme et d’allergie grâce à son action bactéricide et fongicide.
  • Prévenir l’apparition de moisissures et de taches dans les pièces humides, notamment dans la salle de bain

L’hydrofuge de surface d’extérieur

Dans le cas d’une utilisation en extérieur, l’hydrofuge de surface permet :
  • De réduire l’infiltration d’eau liée à la porosité des matériaux.
  • D’améliorer la couleur du revêtement ainsi que son éclat général.
  • D’éviter l’effet « verdi » et la pousse des végétations.
  • De préserver les toitures et les murs contre le gel, la pollution et les intempéries.
  • D’accroître la longévité des revêtements de façade et des tuiles en limitant la formation de moisissures et de mousses.

L’hydrofuge de surface à base de solvant

Comme son nom l’indique, l’hydrofuge de surface à base de solvant s’obtient en phase solvantée. Ce type de produit est généralement utilisé pour rendre de vieilles surfaces imperméables. Cependant, il n’est pas indiqué pour traiter des supports alcalins : les deux sont incompatibles. Par ailleurs, selon les composants utilisés, l’hydrofuge à base de solvant peut se révéler dangereux pour l’environnement.  

L’hydrofuge de surface à base d’eau

Ce type de produits de traitement de surface se confond souvent avec les différents produits de traitement de l’eau, bien que ces derniers regroupent notamment des équipements, comme :
Ainsi, la préparation d’un hydrofuge de surface à base d’eau s’effectue en phase aqueuse. Ce type d’hydrofuge est destiné à l’imperméabilisation des ciments frais et des revêtements humides. En revanche, il ne peut pas être appliqué sur des surfaces ayant déjà été traitées par un autre produit hydrofuge.
Un des principaux avantages des hydrofuges à base d’eau, à l’image des hydrofuges acryliques, réside dans leur caractère respectueux de l’environnement, à la différence notamment des hydrofuges à base de solvant. De plus, ils peuvent recouvrir aussi bien des supports secs que des surfaces légèrement humidifiées.

Comment bien appliquer un produit hydrofuge pour traitement de surface ?

L’application d’un hydrofuge de surface se résume en quelques points :

La préparation de la surface

Les trous et fissures du support doivent au préalable être comblés avec des enduits à choisir selon le type de produits à appliquer. Un bon nettoyage de la zone est également indispensable pour éviter l’inefficacité du traitement.
Pour ce faire, il faut en général s’équiper d’un pistolet de projection, d’une brosse, d’un rouleur ou d’un pinceau. Dans tous les cas, le choix de l’équipement à utiliser tient notamment compte de la taille de la surface à traiter. Aussi, des gants et des lunettes de protection sont également à privilégier afin d’optimiser le niveau de protection durant l’opération.

L’application proprement dite

  1. À l’aide d’une brosse, par exemple, appliquez une première couche du produit en veillant à ce qu’elle soit bien imprégnée. Selon les indications sur la notice, le temps de pause va de 10 à 60 minutes.
  2. Appliquez une seconde couche après plus de 10 minutes d’attente. Une saturation des zones poreuses permet également d’assurer la durabilité de l’ensemble.
  3. Pour un rendu plus soigné, effectuer un mouvement vertical durant l’opération. Conventionnellement, on étale 0,2 à 1,5 litre de produit par mètre carré de surface.

Nos hydrofuges de surface les plus populaires

Migrastop 08
Prix sur demande
Fournisseur certifié
Obtenir un tarif Envoyer un message
Hydrofuge
Prix sur demande
Fournisseur certifié
Obtenir un tarif Envoyer un message
Voir tous les produits similaires
Robert TAVERNIER
Guide écrit par :
Robert TAVERNIER
Spécialiste BTP chez Hellopro
Issu d'une formation professionnelle dans le BTP, j'ai débuté en tant que conducteur d'engin de chantier avant de devenir responsable de site et enfin acheteur d'équipement chez Vinci. Aujourd'hui, je partage mes conseils sur le terrassement, la construction et les machines lourdes.