hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Avant sa distribution, l’eau du robinet passe déjà par un système de potabilisation d’eau. Il s’agit principalement d’un traitement au chlore, qui a pour conséquence de donner mauvais goût au liquide. En installant un filtre d’eau potable, vous contribuerez :
  • à donner meilleur goût à l’eau (en éliminant le chlore)
  • à éliminer le reste de résidus après le premier traitement.
Estimation de prix
15 à 1200 €

Quel est le prix d’un filtre d’eau potable neuf ?

Le prix du filtre d’eau potable est estimé suivant le modèle (la technique de filtration utilisée par le dispositif), la taille et la performance. En plus du prix d’achat, il faut également prévoir un budget pour l’installation.
Dans le tableau récapitulatif ci-dessous, vous trouverez les modèles les plus couramment utilisés sur le marché.
Type de filtre
Prix du matériel
Tarif d’installation
Adoucisseur d’eau
400 - 1 200 €
150 € en moyenne
Osmoseur
200 — 800 €
150 € en moyenne
Filtre anticalcaire
25 — 100 €
100 € en moyenne
Filtre antitartre électronique
100 — 600 €
0 - 80 €
Filtre antitartre magnétique
20 - 600 €
80 € en moyen
Carafe filtrante
15 - 40 €
7 - 10 € par cartouche

Pourquoi investir dans un filtre d’eau potable ?

Le but de l’installation d’un filtre d’eau potable est d’améliorer la qualité de l’eau du robinet.
La filtration va permettre d’éliminer le surplus de résidus restés ancrés dans l’eau, tels que :
  • le chlore
  • le mercure
  • zinc
  • les nitrates
  • le plomb
  • les différents types de pesticides.
L’installation d’un filtre ou d’un adoucisseur d’eau vous permettra également de faire des économies. Grâce à cette démarche à la fois économique et écologique, il est possible de profiter d’une eau plus douce, plus propre et plus saine, chez soi.  

Quels sont les différents types de filtres d’eau potable proposés sur le marché ?

En fonction de l’objectif, il existe différents types de filtres d’eau potable sur le marché suivant le système de filtration utilisé. 

Les filtres à cartouches filtrantes

II s’agit du système de filtration classique, dépourvu de principe actif. Il fonctionne de manière totalement mécanique. Les filtres à cartouches filtrantes servent principalement à éliminer les résidus en suspension afin de minimiser la turbidité de l’eau. Les cartouches sont proposées en différents diamètres, suivant le type et la taille de matières à mobiliser.
Les filtres à cartouches sont en principe polyvalents. Elles sont lavables, mais durant les entretiens annuels, il faut prévoir un budget pour remplacer vos cartouches filtrantes d’eau

Les filtres à polyphosphates

Ces dispositifs purifie l'eau à l'aide de principes actifs. Utilisés pour réduire voire même éliminer les tartres qui se forment, ls sont utilisés le plus souvent pour protéger les canalisations, et l’ensemble du système sanitaire. Ils sont placés soit en tête de réseau (au niveau du compteur), soit directement au niveau des matériels à protéger (le chauffe-eau par exemple).
Les polyphosphates sont des agents chimiques qui agissent directement sur les tartres, en faisant barrage aux composants, pour qu’ils ne se forment pas.

Les filtres magnétiques

Tout comme les filtres à polyphosphates, les filtres magnétiques servent à limiter les dégâts causés par les tartres et les calcaires. Cependant, cette fois-ci, l’élimination des résidus se fait par le biais d’ondes magnétiques. Le principe de la filtration est plus ou moins le même, l’application chimique s’opère par changement de polarité des différents éléments.
Avec les filtres magnétiques, vous n’aurez pas à prévoir d’autres, consommables comme les cartouches ou les filtres.

Les filtres électroniques

Sur un modèle de filtre à eau électronique, ce sont les impulsions électriques qui permettent de déstabiliser les molécules afin d’éliminer le calcium et le chlore contenus dans l’eau. Le plus souvent, les filtres électroniques sont des filtres anticalcaires et des filtres antitartres.

Les filtres d’eau potable sur le marché sont également différents en fonction du système d’installation. On distingue notamment :

Le filtre à eau portatif

Il s’agit d’un modèle mobile, particulièrement connu pour être simple d’utilisation (il suffit de le fixer directement au robinet). Le plus souvent, il fonctionne avec un système de filtration au charbon actif. Il est utilisé pour éliminer le chlore, le plomb et tous les types de résidus (poussières, boues, etc.). 

Le filtre à eau sous évier

Le filtre à eau sous évier existe en différents modèles. Il s’agit soit :
  • d’une filtration pour le traitement d’eau par osmose inverse (destinée à l’utilisation industrielle, pour les grands consommateurs d’eau)
  • d’un système de filtration pour un type de bactérie ou de résidu spécifique à éliminer.
Le modèle sous évier est beaucoup plus performant que le filtre d’eau portatif. Cependant, il nécessite de prévoir une installation plus conséquente.

Quel modèle de filtre d’eau potable choisir ?

Le choix d'un filtre d’eau potable dépend essentiellement du type de traitement à appliquer. Pour acquérir le bon modèle, quelques étapes sont à considérer :

Demander une étude préalable

Avant d’installer un filtre d’eau potable, il est conseillé de faire appel à un professionnel pour établir une analyse de l’eau. C’est en fonction des résultats que sera défini le type de traitement. Pour cela, il faut prévoir entre 40 à 100 €. Des kits d’analyses d’eau sont également proposés sur le marché à partir de 30 €. 

Choisir en fonction du traitement

Pour traiter l’eau du robinet, il est conseillé d’utiliser un adoucisseur d’eau, car il s’agit de neutraliser le calcaire et/ou les tartres. 
Cependant, l’installation de l’adoucisseur d’eau nécessite également l’intervention d’un professionnel. Il est possible éventuellement d’utiliser des appareils anti-calcaire qui peuvent être posés par soi-même. 

Choisir en fonction de l’utilisation de l’eau à traiter

Le filtre d’eau potable peut être utilisé pour ^purifier l’eau potable (sortie du robinet) ou encore l’eau brute (les eaux de pluie, les eaux issues du puisage ou du captage, etc.).
Lorsque vous utilisez votre eau (qu’elle soit brute ou potable) pour alimenter les installations sanitaires (w.c., douches, toilette, entretiens des sols), il est possible de choisir un système de traitement moyen. Le principe est le suivant : l’eau doit être adoucie pour ne pas abîmer votre infrastructure.
Par contre, si l’eau est destinée pour la consommation (boire et cuisiner), la filtration doit être plus poussée. Dans ce cas, on envisage des installations telles que les pré-filtres d’eau, les déminéralisateurs industriels et les différents matériels de désinfection de l’eau.

Outre les équipements de filtration d'eau, les équipements de climatisation contribuent également à apporter confort et bien-être dans un foyer. 

Les produits filtres d’eau potable les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Jean-Marc BRISSOT
Guide écrit par :
Jean-Marc BRISSOT
Spécialiste environnement chez Hellopro
Ingénieur en traitement de l’eau et des déchets, j'excerce aujourd’hui en tant que consultant pour plusieurs collectivités et rédige divers articles sur les problématiques associées.