hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous

Combien coûte un dégazeur ?

ESTIMATION DE PRIX
Entre 15 € et 3 000 €
Constaté par Jean-Marc, conseiller chez HelloPro
Obtenir des devis gratuits
Un dégazeur sert à éliminer en totalité l’air contenu dans l’eau d’alimentation d’un système tout en réduisant les risques de corrosion. Il assure le bon fonctionnement des appareils de chauffage, de climatisation et de réfrigération sur le long terme. Son utilisation évite surtout de faire appel à un traitement chimique pouvant nuire à la qualité de l’eau.
Estimation de prix
Jusqu’à 1300 €

Quel est le prix d’un dégazeur ?

Estimation de prix
Entre 15 et 1300 €
Les dégazeurs coûtent entre 15 et 1300 € selon les marques, leurs caractéristiques fonctionnelles et techniques, dont :
  • La puissance du dégazeur par rapport au débit d’eau traitée ;
  • La vitesse de dégazage ;
  • Le volume du réservoir de l’appareil concerné ;
  • Les matériaux de fabrication ;
  • Le mécanisme de dégazage (par différence de pression et de température, à dépression vide ou sous vide).

Quels sont les différents types de dégazeurs ?

On distingue sur le marché des dégazeurs entièrement automatiques ou semi-automatiques. L’élimination des bulles et des microbulles dans les circuits de chauffage se fait alors de manière automatique et continue. Il existe principalement deux types de dégazeurs en fonction de la technologie de traitement :
  • Le dégazeur thermique ;
  • Le dégazeur sous vide.

Le dégazeur thermique

Estimation de prix
Entre 15 € et 1300 €
Le dégazeur thermique ou dégazeur à vaporisation est surtout dédié aux chaudières à vapeur. Il faut savoir que dans ces installations de chauffage, l’eau d’alimentation peut contenir de 8 à 10 mg/l d’oxygène. Les dégazeurs thermiques dissolvent l’oxygène et les autres gaz présents dans les circuits en augmentant la température et la pression par injection de vapeur à l’intérieur de l’appareil. Il s’agit de l’application de la loi de Henry selon laquelle la quantité de gaz dissous dans l’eau est proportionnelle à la pression partielle du gaz durant la phase gazeuse. Pour ce faire, le condensat est mélangé avec l’eau pour que l'ensemble puisse atteindre une température de 60° à 70°C. La vaporisation de l’eau permet d’évacuer les gaz entourant chaque molécule d’eau à travers un évent. Pour calorifuger les dégazeurs thermiques, il est possible d’utiliser de la laine de verre.
Le dégazeur thermique consiste en principe en un récipient cylindrique en acier inoxydable composé de deux sections pour le préchauffage et la désaération. Il coûte entre 15 € et 1300 €.

Le dégazeur sous vide

Estimation de prix
Entre 20 € et 800 €
Le dégazeur sous vide permet d’éliminer efficacement des gaz non condensables dans un courant liquide. Il assure le dégazage des systèmes de traitement de l’eau d’appoint et de l’eau de circulation des équipements de chauffage. En général, il fonctionne avec un système de déminéralisation afin d’éliminer le CO2 et l’O2. Le principe implique la création d’un vide dans le circuit afin de faire passer l’eau à sa température de saturation pour éliminer les vapeurs d’eau et gaz libérés. On retrouve deux systèmes de base pour le dégazage sous vide :
  • Le tour de dégazage sous vide qui consiste à faire écouler l’eau à travers une tour garnie, souvent en polypropylène, sous vide par gravité. Grâce à une large surface de contact, l’eau se disperse facilement et les gaz sont rapidement dissous.
  • Le dégazeur à membrane qui crée deux sections dans l’équipement afin de séparer les gaz du liquide. Concrètement, cette membrane permet le passage du gaz et non de l’eau dans une section vide.
Les appareils de désaération sous vide sont fabriqués en acier galvanisé ou inoxydable. Ils permettent de réduire la teneur en oxygène à moins de 0,1 mg/l. Ils coûtent entre 20 € et 800 €.

Actuellement, on retrouve également des dégazeurs ultrasoniques qui permettent d’éliminer les petites bulles de gaz en suspension dans l’eau à partir des ondes sonores. Leur prix avoisine les 400 €.

Pourquoi utiliser un dégazeur ?

Bien que les circuits de chauffage et de climatisation soient des réseaux fermés où l’eau y circule en boucle, l’air arrive à s'y infiltrer. Généralement, il provient :
  • De l’eau de remplissage dans le circuit lui-même ;
  • Des raccords de plomberie installés ;
  • Du système d’expansion.
La présence d’air, essentiellement composé d’oxygène et de dioxyde de carbone, peut être néfaste pour les circuits de chauffage. Elle peut provoquer :
  • Le manque ou la difficulté de circulation de l’eau et de la chaleur ;
  • Les bruits lors du contact de l’eau avec l’air ;
  • La corrosion des équipements comme les radiateurs ou la chaudière à cause de l’accumulation de boues.

Comment bien installer son dégazeur ?

L’installation d’un dégazeur implique la prise en compte de ces trois points :
  • Il doit être installé juste après la chaudière. Le principe est de le poser en amont de la partie à protéger de l’air et de la boue.
  • Le dispositif doit se positionner sur le tuyau de refoulement du réseau de chauffage ou le tube d’évent.
  • Le tuyau d’alimentation doit être raccordé au dispositif.

Comment choisir son dégazeur ?

Pour bien choisir son équipement de dégazage, il faut prendre en considération ses caractéristiques techniques, son système de traitement ainsi que ses dimensions. Les caractéristiques techniques d’un dégazeur sont déterminées par les critères suivants :
  • La température et la pression de fonctionnement ;
  • Le débit d’évacuation et la vitesse de traitement ;
  • Le volume du réservoir ;
  • Les matériaux de fabrication du corps du dispositif (à choisir selon la température et la pression de fonctionnement maximale). En général, les désaérateurs sont fabriqués en acier galvanisé, en acier inoxydable ou en acier au carbone.
  • Les types de raccordement qui dépendent normalement des installations de la chaudière et de la tuyauterie d’ensemble.
Pour aller plus loin
  • h
    Quel est le prix d’une station d’épuration collective ?
    Une station d'épuration collective est une installation permettant de purifier les eaux u
  • h
    Combien coûte un recyclage des eaux grises ?
    Les eaux grises sont les eaux usées résultant des activités quotidiennes dans une maison, un bât
  • h
    Quel est le prix d'une station de relevage collective ?
    La station de relevage collective, appelée également poste de relevage collectif, est un disp
  • h
    Combien coûte un filtre compact ?
    Tout comme la micro-station d’épuration, le filtre compact est un dispositif de tr
  • h
    Combien coûte un racleur de bassins de décantation ?
    Un racleur de bassin de décantation sert à retirer la boue, le sable et les résidus de matériaux
  • h
    Comment fonctionne une station d’épuration individuelle ?
    Si votre habitation est isolée du réseau public d’assainissement, installer une micro-station d

Nos dégazeurs les plus populaires

Publié le 01/07/2022
Jean-Marc BRISSOT
Guide écrit par :
Jean-Marc BRISSOT
Spécialiste environnement chez Hellopro
Ingénieur en traitement de l’eau et des déchets, j'excerce aujourd’hui en tant que consultant pour plusieurs collectivités et rédige divers articles sur les problématiques associées.
Dégazeurs : Vous cherchez le meilleur prix ?