hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Un radiateur électrique convecteur est un dispositif de chauffage utilisé dans les locaux ou pièces de petite et/ou moyenne taille. Il utilise le principe de convection naturelle pour fonctionner. C'est le modèle le moins cher et le plus économique parmi les radiateurs. Son prix varie entre 25 et 250 € hors pose. Avec les frais d’installation, il faut compter entre 75 et 550 €.
Estimation de prix
  • Entre 25 et 250 €, hors pose
  • Entre 75 et 550 €, avec pose

Quel est le prix d’un radiateur électrique convecteur ?

Un radiateur électrique convecteur coûte entre 25 et 250 €. Le prix varie en fonction de la puissance, de la performance et de la marque. 
  • Un modèle classique avec une puissance entre 1250 et 2000 W coûte aux alentours de 25 à 40 €
  • Pour les appareils de 2000 à 2300 W, il faut prévoir un budget moyen, entre 80 et 120 €
  • Pour les modèles à double panneau, le prix peut atteindre 250 €.
En choisissant un radiateur convecteur de taille moyenne, le coût d’achat est relativement bas aux autres modèles de radiateurs. Cependant, il faut savoir qu’il s’agit d’un système de chauffage autonome et indépendant, dont le rendement est minime. Dès que le dispositif est éteint, l'émission de chaleur s’arrête. 
Le plus souvent, cet appareil fait office de supplément au système de chauffage déjà en place. 

Combien coûte l’installation d’un radiateur électrique convecteur ?

Estimation de prix
Entre 50 et 300 €
L’installation d’un radiateur électrique convecteur est estimée entre 50 et 300 €. Étant donné que l'équipement est léger avec une taille réduite, sa pose n'est donc pas compliquée. Cependant, le recours à un professionnel est incontournable, car les contraintes de puissance ainsi que les normes d'installation doivent être respectées pour une raison de sécurité.
Les tarifs évoluent en fonction de l’installation électrique qui est déjà disponible. Pour un remplacement ou pour enlever l’ancien et poser le nouveau radiateur, l’électricien demande en moyenne 100 €. S’il doit encore créer un raccordement (dans le cas d’une première installation), le prix de la pose commence à 200 €.

Pourquoi acheter un radiateur électrique convecteur ?

L’avantage principal du radiateur électrique convecteur est d’ordre financier. En effet, c'est le modèle le plus économique non seulement à l’achat, mais également à l’installation. Même s’il faut entreprendre quelques travaux d’électricité, la pose reste simple et rapide par rapport à celles des autres radiateurs.
Ce type de radiateur propose une montée rapide en température. Il est recommandé de l’utiliser dans les pièces où le chauffage n’est nécessaire que ponctuellement. Si besoin, il est possible de le déplacer d'une pièce à une autre. 

Comment fonctionne le radiateur électrique convecteur ?

Le radiateur convecteur fonctionne grâce à :
  •  la convection naturelle : la différence de densité et de température crée un mouvement libre de fluide
  •  la convection forcée : la circulation est commandée par des moyens mécaniques.
Dans tous les cas, le principe reste le même : le mouvement d’air est à l’origine de la diffusion de la chaleur. Pour la production et l’échange de chaleur, le radiateur utilise une résistance, intégrée dans le corps du dispositif. Il s’agit de la même résistance intégrée dans presque tous les appareils domestiques.
Le convecteur fonctionne comme suit : l’air froid pénètre par la grille située sous l’appareil de chauffage (l’air froid qui émane du sol). Lorsqu’il entre en contact avec la résistance, il commence à se réchauffer. C’est ensuite cet air chauffé, qui devenu plus léger, qui monte vers le plafond.
Ce circuit se renouvelle jusqu’à ce que le thermostat atteigne la bonne température (certains modèles sont équipés d’écran LCD). Il faut faire attention, car à ce stade, le convecteur s’éteint automatiquement. Lorsqu’il n’est plus alimenté, la résistance arrête de fonctionner et la chaleur est immédiatement interrompue. Le radiateur ne se réactive que si le thermostat détecte une température en dessous du seuil préalablement réglé. 

Comment choisir un radiateur électrique convecteur ?

Le choix du radiateur électrique convecteur dépend de ces quelques critères.

La pièce d’installation

Le radiateur convecteur est recommandé pour les pièces qui ne sont pas occupées en permanence. Le plus souvent, il est installé en cuisine ou dans les couloirs. 

La puissance du radiateur

Le choix de la puissance dépend des dimensions de la pièce à chauffer. Il faut compter en moyenne dans les 100 kW pour chaque m², si l’isolation de l’habitat est faible ou moyenne. S’il bénéficie d’une bonne isolation, une puissance moyenne de 60 kW par m² suffit largement. 

Le confort thermique

Le confort thermique fait référence aux modalités de distribution de la chaleur. Le radiateur convecteur est particulièrement réputé pour sa vitesse de chauffage. Il réalise une diffusion homogène de la chaleur, à condition de l’installer stratégiquement. Il est également envisageable d’installer un ventilateur, qui optimisera une circulation encore plus rapide de l’air chaud produit.
Par ailleurs, il faut noter que ce type de radiateur, avec sa résistance, a tendance à assécher l’air. Pour y remédier et garder un confort thermique, il est possible d’utiliser un humidificateur d’air. Il coûte entre 25 et 85 €.

Les options disponibles sur le dispositif

Parmi les options incontournables intégrées à un radiateur convecteur, la présence d’un thermostat est la plus importante. Ce dernier est réglé suivant le confort thermique désiré. Il existe des convecteurs électriques munis d’écran LCD.
Certains modèles sont connectés. Dans ce cas, il est possible de piloter l’appareil à travers un Smartphone. Il s’agit d’une solution à la fois pratique et économique. Cette option peut également être rajoutée à travers des modules indépendants.

Les produits radiateurs électriques convecteurs les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Robert TAVERNIER
Guide écrit par :
Robert TAVERNIER
Spécialiste BTP chez Hellopro
Issu d'une formation professionnelle dans le BTP, j'ai débuté en tant que conducteur d'engin de chantier avant de devenir responsable de site et enfin acheteur d'équipement chez Vinci. Aujourd'hui, je partage mes conseils sur le terrassement, la construction et les machines lourdes.