hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
L'aérateur pour fenêtre est un dispositif destiné à s’installer sur le châssis ou les vitrages de ce type de menuiserie. D’usages généraux, il assure deux principales fonctions, dont le brassage de l’air ambiant dans la pièce et l’évacuation de l’air vicié. 
Il s’agit donc surtout d’un système de génie climatique, au même titre qu’un climatiseur inverterun climatiseur de cave à vinun climatiseur professionnel ou un climatiseur split réversible. Par ailleurs, un tel équipement peut compléter diverses solutions de domotiques, comme des évaporateursdes machines de nettoyage de climatisation ou des groupes de climatisation et unités extérieures

Combien coûte un aérateur pour fenêtre ?

Estimation de prix
  • 110 euros en moyenne hors installation
Le prix d’un aérateur de fenêtre dépend du modèle choisi et de ses performances. Ce prix peut varier en fonction du débit de l’équipement, de sa taille et du type de fenêtre sur laquelle il est installé. Le prix moyen avoisine cependant 110 euros.
Ainsi, selon le type de fenêtre d’installation :

Type d’aérateur de fenêtre
Prix minimum
Prix maximum
Grille d’aération de fenêtre simple
5 €
190 €
Grille d’aération de fenêtre hygroréglable
23 €
160 €
Grille d’aération de fenêtre acoustique
28 €
+ 260 €
Dans le cas où l’installation nécessite l’intervention d’un professionnel, il faut prévoir et ajouter le coût de la main d’œuvre. 

Pourquoi installer un aérateur pour fenêtre ?

L’aération de fenêtre permet de répondre à l’obligation d’installation d’un système d’aération en plus des systèmes de ventilation générale. Les avantages de ce dispositif sont nombreux :

Lutter contre l’humidité

Un aérateur de fenêtre facilite notamment le renouvellement de l’air ambiant et l’élimination de l’humidité dans la pièce. Ce qui évite la condensation, l’apparition des moisissures, le décollement des revêtements, etc. Il se recommande donc notamment aux habitations à proximité d’une zone humide. 

Évacuer les odeurs

Certains appareils de combustion ou outils industriels peuvent aussi engendrer des mauvaises odeurs. Cas qui se produit souvent aussi dans les salles d’eau ou les toilettes. Les aérations sur fenêtre servent également à atténuer ces odeurs désagréables. 

Renouveler l’air ambiant

La principale fonction de l’aérateur de fenêtre est le renouvellement de l’air de manière continue et l’évacuation progressive des pollutions. Il favorise la circulation de l’air frais dans la pièce même si les fenêtres ne sont pas encore ouvertes.

Où se place un aérateur pour fenêtre ?

Contrairement à un aérateur pour traitement des eaux, l’aérateur pour fenêtre est à placer au niveau du châssis de la fenêtre. Cependant, il doit être posé sur le cadre ouvrant ou fermant de la menuiserie ou bien sur la traverse haute de celle-ci. Dans le cas où la pièce s’équipe d’un volet roulant, l’aérateur de fenêtre peut être installé sur le caisson de cette dernière.
En somme, un emplacement en hauteur est notamment conseillé pour que le dispositif soit plus performant. Pareillement, il doit être adapté à la taille de la fenêtre et au volume de la pièce qu’il desserve. À noter également que les aérations de fenêtre ne doivent pas être placées à côté des bouches d’aspiration d’une VMC ou Ventilation mécanique contrôlée puisque ces dernières servent surtout à aspirer l’air.

Quels sont les différents types d’aérateurs de fenêtre existants ?

Il existe plusieurs types d’aérateurs de fenêtre.
  • L’aérateur mécanique : aussi appelé aérateur simple, il s’agit notamment du modèle le plus courant existant. Il se présente sous forme d’une grille d’aération fine à placer sur le haut d’une fenêtre à volet.
  • L’aérateur réglable : il dispose d’une grille et d’un système de réglage manuel ou automatique servant à limiter le débit d’air. Ce qui peut nécessiter un raccordement du dispositif à des câbles d’alimentation.
  • L’aérateur hygroréglable : ce type d’aérateur a l’avantage d’être plus flexible, plus efficace, et plus pratique que les modèles précédents. De plus, il est plus performant pour éviter les phénomènes de condensation. Il s’autorégule en fonction du taux d’humidité de l’air.
Certains modèles sont proposés avec d’autres options de confort. Une moustiquaire peut par exemple être intégrée à la grille de fenêtre pour empêcher l’intrusion d’insectes volants dans la pièce.

Quels sont les critères à considérer pour choisir le bon aérateur de fenêtre ?

Généralement, pour assurer une installation adéquate, les professionnels de la pose se réfèrent à divers critères pour le choix d’un aérateur de fenêtre :
  • La taille de chaque pièce à aérer : le débit de l’aérateur pour fenêtre doit correspondre à la superficie de la salle ;
  • Le type de fenêtre : l’aération de fenêtre pour un volet roulant diffère notamment de celle d’une fenêtre battante ou pour tout autre type d’ouverture ;
  • Les dimensions de la fenêtre et/ou de la vitre ;
  • Le nombre d’occupants de chaque pièce.

Comment installer un aérateur de fenêtre ?

Pour installer une grille d’aération pour fenêtre, il faut évaluer le débit d’aérateur nécessaire à la pièce. Pour cela, il faut compter entre 170 et 350 m3/h pour une pièce comme la cuisine ou le bureau. Pour les salles plus petites comme les toilettes et la salle de bain, un débit de 80 à 150 m3/h est conseillé.
Ensuite, il faut couper la vitre en fonction de l’emplacement adapté au dispositif. Pour cela, il faut prévoir une marge de 4 cm entre les montants de fenêtre et la grille de ventilation. Si les travaux concernent un volet roulant, un appareil plat est plus adapté pour ne pas gêner son ouverture et sa fermeture.
Après, il faut passer à l’installation du joint isolant autour de l’emplacement de l’aérateur de fenêtre et l’insérer par la suite. Si le matériel choisi est un modèle autoréglable, le cordon doit dépasser le châssis avant qu’il ne soit fixé. Dans le cas d’un aérateur électrique, les instructions du fabricant indiqueront le mode de raccordement des câbles d’alimentation de l’appareil à la boîte de dérivation. Ainsi, se référer à ces notes d’usage du matériel est toujours préconisé avant d’entreprendre une quelconque action d’installation.
Les matériels indispensables pour l'installation d'un aérateur de fenêtre sont :
  • un mètre ruban ;
  • des gants de protection ;
  • du solvant ;
  • un marteau ;
  • un feutre ;
  • un tournevis cruciforme ;
  • un pistolet à colle ;
  • une perceuse ;
  • une scie sauteuse ;
  • un coupe-verre circulaire.

Nos aérateurs de fenêtre les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Robert TAVERNIER
Guide écrit par :
Robert TAVERNIER
Spécialiste BTP chez Hellopro
Issu d'une formation professionnelle dans le BTP, j'ai débuté en tant que conducteur d'engin de chantier avant de devenir responsable de site et enfin acheteur d'équipement chez Vinci. Aujourd'hui, je partage mes conseils sur le terrassement, la construction et les machines lourdes.