23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Une mini pelle est un engin de chantier spécialisé dans les travaux de terrassement et d’excavation. Elle est aussi connue sous le nom de mini pelleteuse, mini excavatrice ou pelle compacte. Sa petite taille lui permet d’accéder à des chantiers étroits souvent inaccessibles pour une grande pelle ou de réaliser facilement des travaux individuels.
Elle peut servir dans divers secteurs d’activités, comme le Bâtiment – travaux publics, l’agriculture, le jardinage ou les travaux de voirie et réseaux divers (VRD). Adaptée aux usages de types généraux, une mini pelle 800kg coûte moins de 15 000 euros en moyenne.
Estimation de prix
  • Moins de 1 tonne : entre 12 000 et 18 000 euros
  • 1.5 tonne : entre 20 000 et 25 000 euros
  • 2.5 tonnes : entre 27 000 et 34 000 euros
  • 3.5 tonnes : entre 38 000 et 46 000 euros
  • 5.5 tonnes : entre 52 000 et 62 000 euros
  • 7 tonnes : entre 68 000 et 80 000 euros
  • De 8,5 à 10 tonnes : entre 90 000 et 150 000 euros

Qu’est-ce qu’une mini pelle ?

Présentation d'une mini pelle

Définition

Une mini pelle se présente comme un modèle réduit d’une pelleteuse. Elle se destine principalement à la réalisation de travaux d'excavation ou bien de terrassement. Aussi, son poids maximal dépasse rarement les 10 tonnes.

Composition

Une mini excavatrice se compose de plusieurs éléments permettant à l’utilisateur de mener ses travaux :

Caractéristiques techniques

Les principales caractéristiques à considérer sont :
  • Les dimensions : 500 x 200 x 250 (L x l x H) centimètres
  • La profondeur de fouille : Plus de 400 centimètres
  • La hauteur maximale de déchargement : Plus de 500 centimètres
  • Le rayon de rotation : Près de 1,5 mètre
  • La vitesse de déplacement : Jusqu’à 5 kilomètres par heure
  • La vitesse de rotation : Plus de 7 tours par minute
  • Le poids : Entre 750 et 10 000 kilogrammes
  • Le type de moteur : Thermique ou électrique

Comment fonctionne une mini pelle ?

La mini pelle imite grossièrement le bras humain. Elle peut saisir ou manipuler une charge grâce à son godet, aux vérins hydrauliques intégrés et à l’articulation mécanique de sa flèche. Dans le cas d’une excavation, un cycle de travail de l’appareil peut se diviser en quatre (4) étapes principales :
  • Le remplissage du godet
  • Le pivotement avec charge
  • Le déchargement du récipient
  • La rotation à vide
En général, un cycle prend plus de 15 secondes à la machine, en fonction des matériaux traités, de la profondeur de fouille, de la hauteur de déchargement, de l’angle de rotation, de la position de la machine, de la puissance du moteur intégré et de la capacité du godet.
Le bon fonctionnement d une mini pelle dépend cependant de cinq (5) composants essentiels :
Une pelle compacte utilise une pompe hydraulique pour lever la flèche, étendre le balancier, ouvrir le godet ou sortir la lame de nivellement. Il s’agit d’un système qui transforme l’énergie mécanique du moteur en énergie hydraulique. Son rôle consiste à propulser le fluide du réservoir vers le circuit hydraulique. Sa performance est exprimée en gallons par minute, en litres par minute ou en centimètres cubes par tour.
  • Le moteur installé
La puissance d’un moteur thermique tourne en général autour de 15 kilowatts. Il s’actionne habituellement grâce à 3 cylindres, un refroidisseur par eau et un réservoir de 65 litres environ. La consommation carburant mini pelle varie de 3 à 6 litres par heure en moyenne, en fonction du régime moteur.
  • La cabine de pilotage
La cabine de pilotage d’une mini pelle est étudiée de sorte à être efficacement confortable pour le conducteur. Tout le système de commande de l’appareil y est regroupé, notamment la commande hydraulique du bras mécanique, le levier de pilotage des trains de chenilles et de contrôle du godet. À cela s’ajoute un ensemble d’équipement pour la sécurité de l’utilisateur, comme la ceinture de sécurité ou l’accoudoir.
Plusieurs équipements facilitent l’adéquation des mini excavatrices aux nombreuses applications auxquelles elles se destinent. Cela concerne notamment le godet d’excavation, la lame de remblayage, le godet trapézoïdal, la dent de déroctage, le godet squelette ou le brise roche hydraulique.
  • Les capots
Les capots couvrent et protègent le moteur contre les différentes agressions exogènes, comme la pollution ou les intempéries. Leur étanchéité reste toutefois limitée puisqu’ils doivent garantir l’aération du moteur, et donc, un meilleur refroidissement du système. Les capots sont aussi conçus pour faciliter l’accès aux différents composants de la machine durant le contrôle ou l’entretien de l’appareil.

Combien coûte une mini pelle ?

Le prix d’achat

Une mini pelle neuve coûte en général entre 10 000 et 150 000 euros. Cette différence de prix vient surtout du pois de l’appareil :
  • Une mini pelle de moins d’une tonne coûte moins de 15 000 euros
  • Une mini pelle de près de 1,5 tonne s’estime aux environs de 20 000 euros
  • Une mini pelle de plus de 2,5 tonnes s’achète en général pour 30 000 euros en moyenne
  • Une mini pelle d’environ 3,5 tonnes vaut près de 40 000 euros
  • Une mini pelle de 5,5 tonnes se propose souvent à des prix variant entre 50 000 et 65 000 euros
  • Une mini pelle de 7 tonnes coûte plus de 70 000 euros
  • Le prix d’une mini pelle de moins de 10 tonnes varie de 100 000 à 150 000 euros.

Le tarif de location mini pelle

La location mini pelle prix varie de 100 à 1000 euros par jour selon le matériel.
Modèle de mini pelle
Pour une location de 1 à 4 jours 
Pour une location de 5 à 20 jours
Pour une location de plus de 21 jours 
Pour une location pendant le week-end
Mini pelle de moins d’une tonne 
100 euros 
95 euros 
90 euros 
250 euros 
Mini pelle de 1,5 tonne
125 euros 
120 euros 
100 euros 
275 euros 
Mini pelle de 2,5 tonnes 
150 euros 
145 euros 
125 euros 
300 euros 
Mini pelle de 3,5 tonnes 
200 euros 
175 euros 
150 euros 
350 euros 
Mini pelle de 5,5 tonnes 
250 euros 
200 euros 
185 euros 
450 euros 
Mini pelle de 7 tonnes 
450 euros 
350 euros 
250 euros 
600 euros 
Mini pelle de moins de 10 tonnes
500 euros 
450 euros 
350 euros 
750 euros 

Quels sont les différents modèles de mini pelles existants ?

Les mini pelles sur roues pneumatiques

Mini pelle sur roue pneumatique
La stabilité des mini pelles sur roues pneumatiques sur chantier est assurée par des stabilisateurs indépendants des roues. Ainsi, elles s'adaptent surtout aux usages sur des chantiers stables, comme une chaussée, un dallage en béton d’un entrepôt ou un terrain plat.

Les mini pelles sur chenilles

Mini pelle sur chenilles
Les mini pelles sur chenilles sont plus efficaces que les modèles précédents sur les chantiers moins stables. Les chenilles leur donnent en effet une meilleure répartition du poids de l’engin sur la surface de mise en œuvre. Ce qui leur garantit une grande stabilité même sur les terrains accidentés.

Les mini pelles sur rails

Mini pelle sur rails
Il s’agit plus particulièrement de mini pelles sur roues pneumatiques ou sur chenilles équipées d’un dispositif leur permettant de rouler sur des voies ferrées. Elles sont ainsi adaptées aux différentes applications dans l’industrie ferroviaire. Elles peuvent manœuvrer dans les deux sens de la voie notamment en raison de leur tourelle qui autorise une rotation intégrale de la structure.

Les mini pelles à moteur thermique

Mini pelle à moteur thermique
Les mini pelles à moteur thermique est le plus populaire existant. Elles fonctionnent soit à l’essence soit au diesel. Un de leurs principaux avantages reste leur grande autonomie. 

Les mini pelles à moteur électrique

Mini pelle à moteur électrique
Les mini pelles à moteur électrique sont entièrement écologiques, plus silencieuses et aussi performantes que les modèles thermiques. Le moteur intégré peut générer une puissance de près de 20 kilowatts à l’appareil. 

Ces mini pelles s’alimentent également grâce à 3 ou 4 batteries électriques composées de lithium-ion. À pleine charge, ces dernières leur permettent de travailler pendant une journée, sans interruption. Pour le chargement, l’engin complète habituellement sa charge au bout de deux (2) heures sur une prise électrique de 380 Volts. Vous pouvez cependant les recharger sur une prise secteur de 220 Volts, mais avec un temps de chargement plus long. 

Comment choisir une mini pelle ?

Le type d’usage de l’engin

Les mini pelles peuvent se diviser en deux catégories différentes :
  • Les mini pelles d’usages généraux, de poids de moins de 2,5 tonnes
  • Les mini pelles professionnelles, de plus de 2,5 tonnes
Le plus souvent, les mini pelles de moins de 2,5 tonnes s’utilisent durant les travaux à l’étroit, sur des sols sensibles, comme une pelouse, par exemple. Pour des utilisations plus intensives, les modèles les plus adaptés pèsent généralement plus de 2,5 tonnes. Ceux-ci sont aussi faciles à rentabiliser, dans le cas d’une mise en location.

La consommation de la mini pelle

  • Les mini pelles à moteur diesel sont les plus populaires. Elles consomment en moyenne près de 5 litres de gasoil par heure. Vous pouvez les utiliser aussi bien pour des usages généraux que professionnels.
  • Moins fréquentes, des mini pelles à essence existent aussi sur le marché. Elles sont moins performantes par rapport aux modèles à moteur diesel. Ainsi, elles se destinent le plus souvent pour des usages ponctuels, d’intérêts particuliers.
  • Les mini pelles les plus économiques de toutes restent les modèles électriques.

La ressource énergétique disponible

  • Pour des applications d’intérieur, en milieu urbain, les mini pelles électriques sont les plus adéquates. En cas d’épuisement de leur batterie, vous pouvez facilement les recharger via une prise secteur 380 Volts ou 220 Volts.
  • Pour des applications d’extérieur, les modèles à moteur thermique sont à privilégier.

La longueur du balancier

La profondeur d’excavation maximale d’une mini pelle dépend principalement de la longueur de son balancier. Elle varie généralement de 150 à 400 centimètres, selon le type d’utilisation prévu par le constructeur.

La cabine ou le canopy

Un canopy procure une meilleure stabilité à l’engin du fait surtout de sa légèreté. Il peut donc constituer un anti-renversement pour l’appareil. En revanche, une cabine procure plus de confort au conducteur, notamment durant les travaux en période hivernale.

L’extension de la lame

La capacité de déblaiement, de décaissement ou de poussée d’une mini pelle dépend de sa lame. Cette dernière accepte souvent des extensions qui lui permettent de s’élargir, et donc, d’améliorer sa performance. Dans la plupart des cas, la largeur d une mini pelle définit aussi celle de la lame appropriée.

Les produits mini pelles les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Robert TAVERNIER
Guide écrit par :
Robert TAVERNIER
Spécialiste BTP chez Hellopro
Issu d'une formation professionnelle dans le BTP, j'ai débuté en tant que conducteur d'engin de chantier avant de devenir responsable de site et enfin acheteur d'équipement chez Vinci. Aujourd'hui, je partage mes conseils sur le terrassement, la construction et les machines lourdes.