hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
spectrometrie infrarouge

Combien coûte une spectrométrie infrarouge ?

ESTIMATION DE PRIX
Entre 4 500 € et 50 000 €
Constaté par Arthur, conseiller chez HelloPro
Obtenir des devis gratuits
spectrometrie infrarouge
La spectrométrie infrarouge consiste à identifier les éléments constitutifs d’une matière. Les instruments utilisés lors d’un tel processus diffusent un rayonnement en direction du produit à analyser pour en évaluer ensuite la longueur d’onde reproduite. Cela permet de déterminer avec précision les propriétés chimiques, physiques, ainsi que la composition de la substance analysée. 
Estimation de prix

À partir de 4 500 euros
Les principaux domaines d’application d’une telle technique restent :
  • L’industrie pharmaceutique
  • L’industrie chimique
  • L’industrie de la fabrication
  • L'industrie textile
  • L’industrie agroalimentaire
  • L'industrie électronique
  • Les recherches en laboratoires
  • Le recyclage
  • La santé
  • L’environnement.

Quel est le prix d’un appareil de spectrométrie infrarouge ?

Estimation de prix

Entre 4 500 et 50 000 €.
Un appareil de spectrométrie infrarouge coûte entre 4 500 et 50 000 € chez HTDS International, Fondis Electronic ou Jasco France. Les modèles les moins chers du marché viennent en général sous la forme d’un outil à poing, alors que les versions de hautes performances se livrent avec divers équipements spécialisés pour faciliter leur installation sur une paillasse, par exemple.
Ainsi :
  • Les appareils de spectrométrie infrarouge portatifs, disponibles à partir de 4 500 euros, s’emploient notamment lors de l’analyse des matériaux situés dans une zone plus ou moins difficiles d’accès.
  • Les spectromètres infrarouges de paillasse se vendent à partir de 7 500 €. Il s’agit d’un modèle s’installant uniquement sur une table ou un plan de travail, au sein d’un laboratoire.
Cependant, en fonction sa capacité à détecter une large longueur d’onde, un appareil de spectrométrie infrarouge peut se décliner sous 3 versions :
  • L’appareil de spectrométrie à lointain infrarouge, avec une capacité à couvrir des longueurs d’onde d’environ 20 à 1 000 micromètres.
  • L’appareil de spectrométrie à moyen infrarouge, qui s’adapte mieux à une plage de mesure de 2,5 à 25 micromètres de longueur d’onde. Il s’agit de la version utilisée dans l’analyse des médicaments et des produits chimiques. Son prix, lui, commence à partir de 6 000 €.
  • L’appareil de spectrométrie proche infrarouge, assurant la détection des ondes comprises entre 0,7 et 2,5 micromètres. L’appareil s’adapte à de nombreuses applications, telles que le contrôle des procédés industriels, l’analyse de surface ou la recherche scientifique. Il faut cependant compter à partir de 7 000 € pour en disposer.

Quels sont les différents types d’appareils de spectrométrie infrarouge existants ?

Un appareil de spectrométrie infrarouge se décline en 2 modèles en fonction du dispositif utilisé pour l’analyse des ondes :
  • Le spectromètre infrarouge dispersif
  • Le spectromètre infrarouge à transformée de Fourier.

Le spectromètre infrarouge dispersif

Estimation de prix

Entre 7 500 et 35 000 €
Un spectromètre infrarouge dispersif coûte entre 7 500 et 35 000 €.
Deux grandes versions restent disponibles sur le marché :
  • Le spectromètre à moyen infrarouge dispersif
  • Le spectromètre à proche infrarouge dispersif.
Cependant, en fonction du nombre de faisceaux lumineux détectables, l’appareil propose également une double versions, dont :
  • Le spectromètre infrarouge à simple faisceau, fonctionnant en général avec un ordinateur pour la partie analyse.
  • Le spectromètre infrarouge à double faisceaux, garantissant un temps d’analyse rapide et plus ou moins précis.
Se présentant uniquement en modèle de paillasse, ce type d’appareil fonctionne surtout avec un monochromateur pour l’analyse proprement dite des ondes.
Cependant, en plus du dispositif d’analyse intégré, un spectromètre infrarouge dispersif fonctionne également avec un composant de diffusion de lumière, notamment une diode luminescente électrique. Celle-ci émet un faisceau lumineux qui va atteindre la fente d’entrée du monochromateur en charge de l’analyse. Par effet de dispersion, le faisceau se transforme généralement en lumière monochromatique, une lumière que la machine va mesurer :
  • L’absorbance
  • La transmittance
  • L’incidence.

Le spectromètre infrarouge à transformée de Fourier

Estimation de prix

Entre 4 500 et 50 000 €.
Un spectromètre infrarouge à transformée de Fourier ou spectromètre IRTF/FTIR coûte entre 4 500 et 50 000 €, qu’il s’agisse d’une version portable, à mettre sur paillasse, à proche, à moyen ou à lointain infrarouge.
Un spectromètre infrarouge IRTF se munit d’un interféromètre à la place du monochromateur. Ce dispositif sert à séparer les composants d’un faisceau lumineux unique pour obtenir une combinaison de plusieurs fréquences de lumière. Ces dernières vont par la suite traverser l’échantillon à examiner, ce qui va surtout faciliter la mesure.
Cependant, les valeurs de l’analyse s’enregistrent dans la mémoire interne du spectromètre avant de se transférer vers un ordinateur grâce à une connectivité Bluetooth, un port USB ou toutes autres technologies en particulier.
Un des principaux avantages d’un spectromètre infrarouge IRTF réside dans la capacité de l’appareil à traiter simultanément diverses informations en exploitant un faisceau ou plusieurs spectres. Certains modèles offrent même la possibilité d’enregistrer différents paramètres, ce qui facilitent l’analyse de plusieurs matières plus ou moins identiques, d’une manière successive.
De plus, un spectromètre infrarouge IRTF se décline sous deux versions selon les fonctionnalités de l’appareil :
  • Le spectromètre infrarouge IRTF à microscope optique, permettant d’analyser des éléments de petite taille, comme les fibres textiles et les couches stratigraphiques.
  • Le thermomètre infrarouge IRTF se combine en général avec un imageur. Cette technique permet d’obtenir une imagerie chimique de l’échantillon à analyser et de cartographier celui-ci. Cette capacité en fait un appareil favorisé auprès des industries pharmaceutiques ainsi que dans le domaine de l’enseignement et de la recherche.

Publié le 18/05/2022
Arthur MARQUES DE OLIVEIRA
Guide écrit par :
Arthur MARQUES DE OLIVEIRA
Spécialiste industrie chez Hellopro
Ancien responsable de production dans une fonderie, je me suis reconverti il y a quinze ans dans l'automobile. J'écris depuis divers articles sur l'équipement et les services du secteur industriel.
Spectrométries infrarouges : Vous cherchez le meilleur prix ?