CONSEIL D'EXPERT

Combien coûte une porte soufflante ?

Moyenne des tarifs* 4 000€ - 30 000€ *Chiffres constatés en février 2024
Temps de lecture estimé : 4min
Une porte soufflante est utilisée pour effectuer le test d’infiltrométrie et ainsi mesurer les infiltrations d’air dans un local. Installée au niveau de l’entrée principale à tester, elle est surtout utilisée :
  • Dans le secteur du bâtiment,
  • Dans les industries pharmaceutiques,
  • Dans les laboratoires,
  • Dans le secteur du génie civil.
Estimation de prix
Jusqu’à 30 000 euros

De par sa structure, la porte soufflante est constituée d’un ventilateur, d’une porte souple et d’un manomètre. Son utilisation permet d’identifier les fuites d’air d’un bâtiment et de prévenir les déperditions thermiques.
Obtenez des devis pour une porte soufflante

Combien coûte une porte soufflante ?

Estimation de prix
Entre 4000 et 30 000 euros
Le prix d’une porte soufflante oscille entre 4000 et 30 000 euros en fonction du type, de la puissance du débit du ventilateur et des options intégrées. Certains modèles peuvent être conçus sur mesure auprès des fournisseurs.

Parmi les tops vendeurs de portes soufflantes figure l’entreprise Testoon, qui est spécialisée dans la distribution et la vente d’appareils de mesure, de contrôle, de détection et de régulation.

Coût de la location d’une porte soufflante

Estimation de prix
Environ 300 euros par semaine
La location hebdomadaire d’une porte soufflante est tarifée à environ 300 euros, en fonction des caractéristiques du modèle à louer.

Quels sont les différents modèles de portes soufflantes ?

La porte soufflante avec mini ventilateur

Estimation de prix
Entre 4000 et 5000 euros
Une porte soufflante avec mini ventilateur coûte entre 4000 et 5000 euros. Elle est conçue pour effectuer un test d’étanchéité dans les petites maisons, mais peut également réaliser le test individuel des bâtiments multifamiliaux. Le mini-ventilateur fournit un débit d’air allant de 10 à 1500 CFM (Pied cube par minute).

La porte soufflante manuelle

Estimation de prix
À partir de 4000 euros
Pour l’achat d’une porte soufflante manuelle, il faut prévoir un budget à partir de 4000 euros. Elle est surtout utilisée dans les bâtiments très étanches, car elle permet un meilleur contrôle sur la pression. L’opérateur est chargé de varier la vitesse du ventilateur, manuellement, et de lancer la prise de mesure.

La porte soufflante automatique

Estimation de prix
Jusqu’à plus de 30 000 euros
Une porte soufflante automatique peut valoir jusqu’à 30 000 euros, voire plus. Elle ne nécessite ni contrôle ni intervention humaine. En effet, elle est commandée par un ordinateur qui permet de la stabiliser automatiquement sur les différents paliers de pression.

La porte soufflante calibrée et la porte soufflante non calibrée

Une porte soufflante calibrée est dotée de plusieurs jauges mesurant le volume d’air extrait de l’immeuble. La porte soufflante non calibrée, quant à elle, est conçue uniquement pour détecter les fuites dans les constructions.

Combien coûte une porte soufflante selon le nombre de ventilateurs ?

La porte soufflante standard

Estimation de prix
Entre 4000 et 6000 euros
Une porte soufflante standard est estimée entre 4000 et 6000 euros. Elle est dotée d’un seul ventilateur et est idéale pour mesurer l’étanchéité d’un bâtiment dont la surface maximum va jusqu’à 4000 m². Son débit d’air atteint les 8500 m3/heure.

La porte soufflante à double ventilateur

Estimation de prix
Entre 4000 et 20 000 euros
Une porte soufflante à doubles ventilateurs se vend entre 4000 et 20 000 euros. Elle est surtout utilisée pour tester l’étanchéité d’un bâtiment résidentiel ou d’un petit collectif disposant d’une surface allant jusqu’à 7000 m².

La porte soufflante à triple ventilateur

Estimation de prix
Entre 10 000 et 30 000 euros
Le prix d’une porte soufflante à triple ventilateur varie entre 10 000 et plus de 30 000 euros. Elle est conçue pour mesurer l’étanchéité à l’air de bâtiments ayant une enveloppe comprise entre 7000 et 300 000 m², ou un volume interne jusqu’à 450 000 m3. Elle peut être utilisée pour tester des bâtiments administratifs, des bâtiments industriels, des appartements et des maisons familiales.

Comment fonctionne une porte soufflante ?

Une porte soufflante est utilisée pour réaliser une infiltrométrie. Elle s’installe sur la porte ou la fenêtre du bâtiment à contrôler. Associée à des capteurs, elle permet de mesurer l’imperméabilité à l’air. En effet, la porte soufflante aspire continuellement de l’air pour créer artificiellement une différence de pression entre l’intérieur et l’extérieur du local. Elle permet ainsi de mesurer la quantité d’air entrant par les fuites dans une maison et de définir leur localisation. Cette mesure se fait en fonction des données météorologiques relevées.

En bref, la porte soufflante est utilisée :
  • Pour assurer la qualité de l’air pendant la phase de construction d’un bâtiment,
  • Pour analyser les dommages dans un bâtiment existant avant la rénovation.

Quels sont les éléments constituant une porte soufflante ?

Une porte soufflante est structurée par les éléments suivants :
  • Un ou plusieurs ventilateurs à vitesse variable. Ils sont munis de capteurs de pression pour créer une dépression à l’intérieur d’un local.
  • Un manomètre pour mesurer la différence de pression et la pression dynamique au niveau du passage d’air du ventilateur.
  • Un variateur de vitesse du ventilateur pour ajuster le débit d’air qui passe dans le ventilateur.
  • Des capteurs de pression pour mesurer la pression de l’air circulant dans le ventilateur.
  • Un cadre de porte pour l’adapter à la porte d’entrée. Il est souvent conçu en aluminium.
  • Un câble de liaison pour relier la porte à un ordinateur comprenant un logiciel de calcul. Ce dernier permet de récupérer les données de mesure.
  • Une toile pour assurer l’étanchéité du bâtiment. Elle est souvent conçue en nylon.
  • Une mini-station météo pour connaître les différents paramètres météorologiques (pression barométrique, humidité, vitesse de l’air, température).

Quels sont les avantages de l’utilisation d’une porte soufflante ?

L’utilisation d’un blower door offre plusieurs avantages. La porte soufflante permet d’éviter les pertes de chaleur et de contrôler les infiltrations d’air froid dans un local. Elle augmente également le rendement de l’isolation d’un bâtiment. Aussi, elle prévient l’humidité et la prolifération des moisissures dans un immeuble.

Comment choisir une porte soufflante ?

Parmi les différents critères à prendre en compte lors du choix d’une porte soufflante figurent les points suivants.

La plage de débit du ventilateur

La plage de débit varie en fonction du nombre de ventilateurs dont dispose la porte soufflante et de la superficie du bâtiment à tester. En moyenne, le début va jusqu’à 23 000 m3/h.

Le nanomètre et le débitmètre

La mesure de pression différentielle doit être à plus ou moins 2Pa et celle du débit est à plus ou moins 7%.

La structure du bâtiment à tester

Il est essentiel de connaître la structure du bâtiment à tester pour choisir les dimensions et le type d’armature (rigide ou souple) de la porte soufflante.

Quelles sont les différentes normes applicables à l’utilisation d’une porte soufflante ?

  • RT2020 : règlementation thermique applicable à toutes les constructions neuves.
  • NF EN 13829 : avec son guide d’application GA P50-784, cette norme décrit l’action de mesurer les débits d’air dans une plage de différences de pression statique intérieure et extérieure.
  • NF EN ISO 9972 : norme relative à la détermination de la perméabilité à l’air des bâtiments.
HelloproDécouvrez d'autres guides expert
h
Combien coûte un test d'étanchéité ?
h
Tout savoir sur l’infiltrométrie
h
Combien coûte un générateur d'aérosol ?
h
Combien coûte un détecteur de fuite de gaz et d’air ?
h
Combien coûte un détecteur de fuites de liquide ?
Combien vous coûtera une porte soufflante ?
1 minute pour décrire votre besoin. 24h pour obtenir des devis compétitifs.
Faire une demande personnalisée (1min)