hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Le moyen le plus facile pour produire de la glace consiste à utiliser une machine à glaçons. La glace peut être produite sous forme de cubes et d'écailles. Ces dernières se destinent à diverses applications, comme :

Quel est le prix d’une machine à glaçons ?

Estimation de prix

  • Entre 100 et 12 000 euros
Le prix d’une machine à glaçons varie de 100 à 12 000 euros. Le prix de cet appareil dépend de sa taille, de sa capacité à fournir des glaçons et du type d’utilisation adapté.
Estimation de prix
  • Machine à glaçon d'usages domestiques : de 100 à 300 euros
  • Machine à glaçon commerciale : environ 500 à 1000 euros
  • Machine à glaçon industrielle : entre 1000 et 12 000 euros

Quelle machine à glaçons choisir ?

Il existe trois types de machines à glaçons selon leur disposition et le mode de refroidissement utilisé :
  • Les machines à glaçons refroidie à l'eau
Avec une faible consommation d'énergie, elles ont des performances supérieures à celles de leurs homologues refroidies par air ;
  • Machine à glaçons refroidie par air
Elle consomme peu d'eau et demande moins d'entretien. Son fonctionnement repose notamment sur des filtres qui empêchent la contamination du condenseur ;
  • Machines à glaçons fixes :
Ce type d’appareil peut être capable de produire jusqu’à plus de 50 kg de glaçons par jour. Pour ce faire, il est nécessaire de la connecter à un conduit d'alimentation en eau, un système d'assainissement adapté, un filtre de nettoyage mécanique ou un adoucisseur.

Comment choisir une machine à glaçons ?

Pour mieux choisir une machine à glaçons, plusieurs paramètres sont à considérer. Ce sont par exemple :
  • Le mode d’approvisionnement en eau de l’équipement,
  • Le niveau de performance du système,
  • Les dimensions de la machine. Si une mini machine à glaçons s’adapte à des applications dans le domaine privatif, les équipements plus ou moins imposants se destinent, quant à eux, au monde professionnel et industriel.
  • Le type et la taille des glaçons proposés. Il existe des machines capables de produire des glaçons en forme de cubes, de flocons, de boules, de balles, voire personnalisés. Toutefois, dans le cas d’un appareil d’usage professionnel, la taille des produits est réglable à souhait.
  • La capacité de la machine. Ce paramètre permet de déterminer le nombre de glaçons pouvant sortir de l’appareil en une journée.
  • La durée du cycle de service. C’est la durée pendant laquelle la machine à glaçons produit de la glace. Pour les modèles les plus performants existants, quelques minutes suffisent pour produire plusieurs kilogrammes du gèle.
  • Le niveau de pression acoustique. Le niveau de bruit de certains modèles de ces machines peut gêner le confort de l’utilisateur lors de la production de glaçons. En revanche, les modèles d’usages industriels restent la plupart du temps plus bruyant.
  • Les fonctionnalités intégrées. Sur certains modèles, la machine à glaçons s’équipe de la fonction broyage. Cette dernière, comme son nom l’indique, permet de produire des flocons.

Quelle est la spécificité des machines à glaçons d'usages domestiques ?

Elles se caractérisent principalement par des dimensions réduites, ce qui leur permet de se poser facilement sur un plan de travail d’une cuisine d’une habitation individuelle. Outre le design épuré et modernisé de ce type d’appareil, ces machines viennent également sous différents coloris, dont le blanc, le noir ou le rouge.

Quelle est la spécificité des machines à glaçons industrielle ?

Une machine à glaçons industrielle constitue la version haut de gamme de ce type d’équipement. Ainsi, ses principales caractéristiques techniques proposent :
  • Un dispositif d’approvisionnement en eau, qui peut être amovible ou non, en fonction de la version choisie. En effet, certaines machines à glaçons industrielles fonctionnent tout aussi bien avec un système automatique de remplissage de cuve qu’avec un mécanisme d’approvisionnement manuel.
  • La capacité du réservoir d'eau, qui varie entre 1,5 et 2 litres pour les modèles les plus compacts existants.
  • Le mode de refroidissement, par l’eau ou par l’air.
  • La capacité de production. Selon leur puissance et leur taille, les machines à glaçons professionnelles sont capables de produire jusqu'à 1 000 kg de glace par jour.
  • La température de fonctionnement. Les performances de l'appareil dépendent notamment de la température de l'eau utilisée et de celle de l’air ambiant dans la pièce d’installation.
  • Les fonctionnalités spécifiques. Certaines machines à glaçons sont équipées de systèmes anticalcaires, d'indicateurs d'erreur, de dispositifs de réglage de la taille des copeaux de glace et de cuisson instantanée.

Comment fonctionne une machine à glaçon ?

Par principe, une machine à glaçon s’équipe de buses pulvérisent de l'eau potable pré purifiée sous haute pression vers l'évaporateur. Ce qui entraîne la formation du phénomène de gèle sur une couche d'une certaine épaisseur. Lorsque l'épaisseur de glaçons définie est atteinte, le système de commande de la machine à glaçons interrompt le refroidissement et démarre automatiquement le système de dégivrage.
Un capteur intégré à l’intérieur même de la trémie surveille le niveau de glace et lorsqu'un certain niveau est atteint, la machine à glaçons se remet en marche, assurant ainsi un approvisionnement ininterrompu de glace.
Pour son autonomie, la machine à glaçons se branche en général à un système d'approvisionnement en eau et d'assainissement.

Nos machines à glaçons les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Bernard FOUGET
Guide écrit par :
Bernard FOUGET
Spécialiste agroalimentaire chez Hellopro
Ingénieur agronome de formation, collaborateur R&D chez Danone, puis responsable qualité d'une usine du groupe, j'exerce maintenant en tant que consultant pour l'industrie laitière. Je conseille également la communauté Hellopro sur l'équipement et les outils de production du secteur agroalimentaire.