23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Les jardiniers ainsi que les agriculteurs utilisent fréquemment des produits phytosanitaires pour protéger et assurer la bonne croissance des plantes. La plupart de ces produits, comme les pesticides, les fongicides ou les herbicides, sont hautement toxiques. Ils doivent alors être manipulés et conservés avec soin. Leur entreposage se fait dans des mobiliers spécifiques appelés armoires phytosanitaires
Les armoires phytosanitaires coûtent entre 250 € à 600 €.
Estimation de prix
Entre 250 € à 600 €

Qu’est-ce qu’une armoire phytosanitaire ?

Une armoire phytosanitaire est un équipement conçu spécialement pour entreposer les produits dédiés à la plantation. Ces produits sont élaborés à partir de mélanges complexes de substances chimiques ou d'origine naturelle. Leur manipulation expose l’utilisateur, ainsi que l’environnement, à des agents chimiques dangereux. Il est donc nécessaire d’accorder un soin particulier à leur stockage et leur préparation.

L’utilisation d’une armoire phytosanitaire répond à deux objectifs. Elle permet, d’une part, de préserver les principes actifs des produits durant l’entreposage. D’autre part, elle assure la sécurité des utilisateurs et du local.  

Cet équipement doit également permettre d’éviter les risques d’incendies et de pollutions des sols.

Quelles sont les caractéristiques d’une armoire phytosanitaire ?

Les armoires de stockage pour produits phytosanitaires doivent répondre à certains critères afin de respecter les normes fixées par le décret n°87-361 du 27 mai 1987.
  • Elles doivent être conçues à partir de matériaux qui ne laissent pas passer les rayons du soleil. Ces derniers peuvent en effet détériorer le pouvoir actif des produits à conserver.  Les armoires sont alors fabriquées en acier galvanisé et sont recouvertes d’une couche de peinture époxy. La peinture protège le meuble contre la corrosion, les chocs ainsi que les éraflures. D'une manière générale, les armoires phytosanitaires sont reconnaissables par leur couleur grise ou verte.
  • Elles doivent être ventilées et aérées. C'est pour cela qu'elles sont équipées d’un système de ventilation sur la partie latérale.
  • Elles doivent être équipées de portes battantes s’ouvrant vers l’extérieur et verrouillées à clé
  • Le sol où est posée l'armoire doit être étanche. On peut ainsi retrouver sur la partie basse du meuble, ainsi que sous chaque étagère, un bac de rétention ou un plancher de rétention
Armoire phytosanitaire grise et verte

Combien coûte une armoire phytosanitaire ?

Le prix d’une armoire phytosanitaire oscille entre 250 € et 600 €. Ce prix varie en fonction de différents paramètres tels que :
  • Le volume de stockage disponible, qui correspond au volume de produits phytosanitaires que l’on peut stocker au sein de l’armoire ;
  • La charge maximale que peut supporter chaque tablette de l’armoire ;
  • La capacité de rétention, qui correspond au volume de chaque bac de rétention.
À titre indicatif, une armoire phytosanitaire dont le volume de stockage est inférieur à 100 litres coûte environ 250 €. Il faut prévoir un budget de plus de 300 € pour acheter un modèle dont le volume de stockage est de 150 litres. Enfin, il faut compter environ 400 € à 600 € pour acheter un modèle de 300 litres.
Estimation de prix
  • Moins de 100 litres : à partir de 250 €
  • Environ 150 litres : à partir de 300 €
  • Environ 300 litres : entre 400€ et 600 €
Envoyez votre demande de devis pour une armoire phytosanitaire en cliquant sur le bouton ci-dessous:

Comment choisir une armoire phytosanitaire ?

Le choix d'une armoire phytosanitaire se fait en tenant compte des caractéristiques des produits qui devront y être stockés. Si les produits sont inflammables, l’armoire ainsi que le conteneur de stockage doivent résister au feu. Il faut également prendre en compte l’espace disponible dans le local de stockage et s’assurer qu’il y a suffisamment de place pour y installer l'équipement. Chaque tablette de l'armoire doit pouvoir supporter le poids des produits entreposés. 

Quelles sont les règles d’utilisation d’une armoire phytosanitaire ?

Le stockage des produits phytosanitaires est soumis à une réglementation stricte. Elle a pour objectif d’éviter tout risque d’accident que pourrait provoquer un mauvais entreposage. 
  • L’armoire phytosanitaire sert exclusivement au stockage de produits phytosanitaires ;
  • Les produits doivent être conservés dans leurs emballages d’origines ;
  • L’armoire phytosanitaire doit bénéficier d’un éclairage suffisant. Les installations électriques doivent respecter les consignes édictées par la norme NF-C 15-100 ;
  • En dehors de la période d’utilisation, la quantité de produits solides stockés ne doit pas dépasser les 200 kg. La quantité maximale de produits liquides stockés est de 50 kg.
  • Aucun produit ne doit être placé à même le sol. Ainsi, il peut s’avérer indispensable d’installer des caillebotis sur les étagères pour poser les conteneurs ;
  • Les produits phytosanitaires doivent être rangés par famille. On distingue notamment les herbicides, les fongicides, les insecticides ainsi que les engrais ;
  • Les produits dangereux doivent être entreposés à hauteur d’homme ;
  • Il est nécessaire d’installer sur l’armoire des signalisations qui indiquent les consignes de sécurité ainsi des pictogrammes de dangers normalisés.

Les produits armoires phytosanitaires les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Lucas ELBAZ
Guide écrit par :
Lucas ELBAZ
Spécialiste logistique & distribution chez Hellopro
Ancien cadre en logistique dans le secteur de la grande distribution, j'ai fait mes armes chez Leclerc et Carrefour. Aujourd'hui reconverti dans la rédaction, je mets à profit mon expérience pour conseiller les acheteurs Hellopro.