hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Le multimètre, parfois appelé contrôleur universel ou testeur, est un outil de mesure indispensable pour relever les grandeurs électriques. Cet appareil aide à éviter les risques d'électrisation ou d'électrocution lors de différentes opérations telles que la vérification du bon fonctionnement d’un matériel électrique ou la réalisation d'un éventuel dépannage. Étant facile à utiliser, il convient aussi bien à un professionnel qu'à un particulier.
Les multimètres se déclinent en 2 grandes catégories :
  • les multimètres analogiques
  • les multimètres numériques
Estimation de prix
Entre 20 et 400 euros en moyenne
Recevez un devis du modèle de multimètre dont vous avez besoin en utilisant le bouton ci-dessous. Nos fournisseurs vous répondront en moins de 24h.

Quel est le prix d'un multimètre ?

Le prix d'un multimètre varie en fonction de plusieurs paramètres, notamment : le type, la gamme et les fonctionnalités.
Un modèle performant à usage particulier et occasionnel coûte en moyenne 100 euros. Certains appareils sont commercialisés à partir de 20 euros. Cependant, leur performance est plutôt réduite. 
Pour un usage professionnel, le budget à prévoir est estimé entre 200 et 250 euros. Certains modèles valent même jusqu’à 400 euros et plus. 
Estimation de prix
  • Multimètre pour particulier : 20 à 100 euros, en moyenne
  • Multimètre pour professionnel : 200 à 400 euros

Quelles sont les différences entre un multimètre analogique et un multimètre numérique ?

Quel que soit le type de multimètre utilisé, sa fonction reste la même : mesurer la tension, l'intensité et la résistance d'un circuit électrique. Toutefois, il existe quelques différences au niveau des caractéristiques et des performances des 2 modèles.  

Le multimètre analogique

Un multimètre analogique se distingue, à première vue, par son cadran à aiguille. Ce cadran affiche différentes échelles de graduation pour lire la valeur mesurée, selon le mode de fonctionnement prévu. 
Avec cet outil, la tension et la résistance relevées sont d'abord converties en un courant correspondant (alternatif ou continu). L'aiguille du compteur indique par la suite la valeur de ce courant. Bien qu'elle ne soit pas très moderne, cette technologie offre des mesures précises et d'une grande fiabilité.

Le multimètre numérique

Le multimètre numérique est la version la plus récente et la plus utilisée de nos jours. À la différence du multimètre analogique, ce modèle dispose d'un écran numérique au lieu d'un cadran à aiguille. C'est sur cet écran que l'utilisateur visualise la valeur de la mesure effectuée.
Le fonctionnement de ce dispositif est entièrement électronique. L’appareil convertit la tension en un signal numérique et affiche la valeur sur l'écran. La sélection du mode ainsi que la lecture des données sont simplifiées. Cet appareil est donc plus facile à utiliser et beaucoup plus précis que le modèle analogique. La fiabilité des processeurs de ce testeur est très élevée.

Comment choisir parmi les multimètres proposés sur le marché ?

Un multimètre, tout comme les autres appareils électroniques, a ses particularités. Pour faire le bon choix, il faut tenir compte de certains critères : 

Le mode d’usage

Le choix d'un multimètre dépend de l'utilisation prévue. Il convient de définir si l’appareil sera utilisé pour du bricolage occasionnel ou pour un usage professionnel intensif.
Un modèle basique suffit pour tester des piles, une batterie ou pour changer une ampoule. Par contre, pour un appareil destiné aux professionnels, il est conseillé de se tourner vers les versions plus sophistiquées et plus performantes.

L’étendue de mesure

L'efficacité d'un multimètre repose sur l'étendue de mesure dont il dispose. En effet, ce paramètre indique la valeur de la grandeur que le dispositif est capable de mesurer. Plus l'étendue de mesure est large, plus le multimètre peut être utilisé en toute circonstance sans distinction. 

La précision de l’appareil

Le choix d'un multimètre doit également passer par le degré de précision dans les mesures. Ce critère correspond à la différence entre la valeur réelle et la valeur indiquée par le dispositif.
Pour les petits projets, il n'est pas nécessaire d’investir dans un multimètre onéreux de grande précision. En revanche, pour les professionnels, il est indispensable de choisir un modèle offrant une excellente précision.

La sûreté de l’appareil

Il est évident que l'utilisation d'un multimètre implique un contact avec le courant électrique. Pour assurer la sécurité de l'utilisateur, il est donc primordial de choisir un modèle certifié et sûr. C'est pourquoi, il est recommandé d'investir dans un modèle équipé d'un fusible de sécurité ou même de protections de polarité.

La maniabilité

Pour éviter de perdre beaucoup de temps dans la manipulation, il convient de choisir un multimètre facile à utiliser. Pour vérifier ce critère, il faut se référer au mode d’emploi. Sur Internet, il est aussi possible de visionner des vidéos de test en ligne, faciles à assimiler.

Les fonctionnalités

Pour choisir un appareil pratique, il faut se pencher sur ses fonctionnalités. Un multimètre performant doit en disposer plusieurs. Cela concerne notamment le nombre de mesures et de tests qu'il est capable d'effectuer. De nombreux modèles présentent des caractéristiques plus ou moins sophistiquées. 
Parmi les fonctionnalités supplémentaires pour cet appareil figurent :
  • la mesure de la température avec l’aide d’une sonde extérieure
  • le test de transistors
  • le test de diodes
  • le test de continuité
  • le support automatique de la polarité
  • la mesure de la résistance
  • la mesure de la capacité d’un condensateur.
Ainsi, l'appareil doit remplir plusieurs rôles : celui d'un Voltmètre, d'Ampèremètre et d'Ohmmètre.

Les produits multimètres les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Arthur MARQUES DE OLIVEIRA
Guide écrit par :
Arthur MARQUES DE OLIVEIRA
Spécialiste industrie chez Hellopro
Ancien responsable de production dans une fonderie, je me suis reconverti il y a quinze ans dans l'automobile. J'écris depuis divers articles sur l'équipement et les services du secteur industriel.