CONSEIL D'EXPERT

Tout savoir sur les radars pédagogiques : fonctionnement, amende et réglementation

Quelle doit être la limite de vitesse mesurée par le radar pédagogique ?

Obtenir des devis
Temps de lecture estimé : 2min
Instauré par le gouvernement en 2011, le radar pédagogique se présente comme un équipement de prévention important de la sécurité routière. Son rôle consiste à encourager les automobilistes à respecter la vitesse réglementaire. Il permet aux communes ainsi qu’aux propriétaires d’établissements privés de sécuriser les zones considérées comme délicates ou dangereuses.
Obtenez des devis pour un radar pédagogique

Comment fonctionnent les radars pédagogiques ?

Le fonctionnement d’un radar pédagogique est basé sur un système automatique. Il calcule la vitesse réelle du véhicule grâce à l’effet Doppler. Selon les capteurs de visibilité intégrés, le panneau radar pédagogique détecte le véhicule à une distance de 50 à 200 mètres.

À quoi sert un radar pédagogique ?

L’installation d’un panneau radar pédagogique vise à réduire autant que possible les risques d’accident. Il affiche instantanément la vitesse au moment où le véhicule passe. Cette information a pour but d’encourager l’automobiliste à modérer sa conduite. Sur le panneau du radar pédagogique, on peut voir :
  • La vitesse réelle,
  • Des petits messages dissuasifs comme « RALENTIR » ou « DANGER »,
  • Des images ou des icônes selon le modèle.
Certains modèles possèdent un dispositif d’enregistrement qui permet de relever les statistiques de la circulation. Ces données sont utiles aux voiries afin d’envisager un éventuel aménagement ou une infrastructure plus sécurisante.

Comment installer un panneau radar pédagogique ?

Pour installer un radar pédagogique fixe, il faut essentiellement un mât pour servir de support de fixation, un écran d’affichage ou afficheur LED, et un kit solaire ou un chargeur électrique selon le modèle. Le prix d'un radar pédagogique varie selon les modèles et les fonctionnalités, mais il représente un investissement important pour la sécurité routière. Le coût d’installation par des professionnels est estimé à 6500 € tout compris. À noter qu’il existe différents types d’installation en fonction de l’alimentation :
  • Radar pédagogique solaire,
  • Radar pédagogique électrique alimenté par l’éclairage public,
  • Radar afficheur de vitesse sur secteur,
  • Radar pédagogique hybride : solaire et électrique.

Où sont installés les radars pédagogiques ?

Les radars pédagogiques sont principalement installés en amont d’un radar indicateur de vitesse qui flash. Ainsi, le conducteur peut modérer rapidement sa vitesse afin d’éviter les contraventions. Outre les voies publiques, le panneau radar pédagogique peut également être installé :
  • Près d’un établissement scolaire,
  • À l’entrée de la ville,
  • Près d’un passage piéton,
  • Dans un site industrie,
  • Sur le parking,
  • Dans les zones de danger.
Ce sont généralement des zones urbaines où les risques d’accident sont élevés si la vitesse n’est pas contrôlée.

Est-ce que le radar pédagogique émet du flash ?

Un panneau indicateur de vitesse qui flash n’existe pas, s’il s’agit d’un radar pédagogique. Généralement, les radars routiers servent à pénaliser les conducteurs qui ne respectent pas le code de la route ou qui dépassent la limite de vitesse réglementaire. Cependant, le radar de prévention fonctionne de manière différente. On ne risque pas une amende d’un radar pédagogique vu que ce dernier est purement préventif et éducatif. L’objectif est dans un premier temps de changer le comportement des automobilistes qui dépassent la vitesse réglementaire. Dans un second temps, il encourage également le conducteur à continuer à conduire prudemment.

Quelles sont les normes en vigueur pour l’installation d’un radar pédagogique ?

Avant d’installer un radar pédagogique, il y a quelques règles à respecter.

Les conditions d’installation

L’installation d’un radar pédagogique est soumise aux normes suivantes :
  • Visibilité : le panneau d’affichage doit être bien visible pour que l’automobiliste puisse connaître sa vitesse. Pour cela, éviter d’installer le panneau à côté d’un arbre, d’un poteau ou d’un autre panneau pouvant cacher la vue. Privilégier également une hauteur comprise entre 1.40m et 2.20m.
  • Emplacement correct : le radar indicateur de vitesse ne doit pas obstruer le passage des piétons ou des personnes à mobilité réduite. Il doit être installé sur la chaussée suivant le sens de circulation (à droite).
  • Entretien : il faut assurer un entretien régulier du radar pédagogique pour qu’il continue à fonctionner correctement.

Les normes d’affichage

  • Si l’automobiliste respecte la vitesse réglementaire, l’affichage de la vitesse sera en vert.
  • Dans le cas contraire, soit en cas d’excès de vitesse, la couleur rouge s’allume.
  • Le radar pédagogique diffuse un message d’alerte selon la vitesse : « RALENTIR », « DANGER », « PRUDENCE ».
  • Le seuil de la vitesse dépassée à afficher est de 10 km/h à 20 km/h en fonction de la situation. Au-delà de ces limites, la vitesse ne sera pas affichée.
HelloproDécouvrez d'autres guides expert
h
Combien coûte un tachymètre ?
h
Comment fonctionne un tachymètre ?
h
À quoi sert un tachymètre ?
h
Combien coûte un radar pédagogique ?
h
Quels sont les différents types de radars routiers ?
h
Top 10 des fabricants & fournisseurs de radars de vitesse et radars pédagogiques
Demandez conseil à nos vendeurs.
1 minute pour décrire votre besoin. 24h pour obtenir des devis compétitifs.
Faire une demande groupée (1min)