CONSEIL D'EXPERT

Tout savoir sur le prélèvement sanguin

Temps de lecture estimé : 3min
Dans le domaine médical, il est courant de faire un prélèvement sanguin en vue d’une analyse ou d'un test. Toutefois, les procédés à suivre peuvent être plus ou moins complexes à moins d’être un personnel de santé. Il faut un kit de prélèvement sanguin stérilisé pour mener à bien l'opération.
Obtenez des devis pour un corps de prélèvement

Le prélèvement sanguin : où et par qui ?

Déjà, il faut savoir qu’un prélèvement sanguin doit se faire :
  • Dans un laboratoire d’analyses médicales
  • Dans un hôpital
  • Dans une clinique.
Néanmoins, il est aussi possible de le faire à domicile en prenant rendez-vous pour un « prélèvement à domicile », par exemple.

Un prélèvement sanguin doit être fait par un personnel de santé qualifié. En général, ce sont :
  • Les infirmiers
  • Les sages-femmes
  • Les techniciens de laboratoire
  • Les médecins
  • Les biologistes.
Ils ont suivi les formations nécessaires pour faire un prélèvement sanguin avec un corps de pompe ou un dispositif de test, tel qu'un glucomètre. Le système de prélèvement sous vide est le moyen le plus sûr pour une prise de sang.

Quel matériel de prélèvement utiliser pour une prise de sang ?

Pour effectuer une prise de sang en bon et dû forme, les laboratoires d’analyses médicales doivent s’équiper d’un ensemble de matériel de test et de prélèvement. Ce sont notamment :
  • Des gants
  • Un garrot, pour faciliter le gonflage de la veine au niveau du pli du coude
  • Un corps de pompe de prise de sang, appelé aussi tulipe ou tout simplement corps de pompe.
  • Des tubes de prélèvement à vide, avec bouchon de différentes couleurs
  • Une aiguille de prélèvement
  • Un plateau
  • Une table de prélèvement
  • Un portoir pour les tubes
  • Du coton et des compresses
  • Un pansement
  • Un antiseptique local
  • Un nettoyant de surface
  • Une chaise ou un fauteuil de prélèvement (pour le patient et pour personnel de santé)
  • Un holter
  • Un collecteur d’aiguilles DASRI.

Comment faire une prise de sang ?

Le prélèvement sanguin proprement dit se déroule en plusieurs étapes :
  • Le patient doit être installé confortablement dans le fauteuil de prélèvement, son bras sur l’accoudoir.
  • Mettre des gants pour se protéger et protéger le patient
  • Finaliser la préparation du matériel de prélèvement en vissant l’aiguille de prélèvement sur le corps de pompe sans ôter son étui protecteur. Il est primordial de choisir un corps de pompe adapté
  • Repérer la veine au niveau du pli du coude, puis poser le garrot
  • Serrer légèrement le garrot et demander au patient de serrer aussi le poing pour mettre la veine en évidence
  • Désinfecter le site de prélèvement
  • Insérer l’aiguille fixée sur le corps de pompe sur un angle de 30° dans la veine
  • Desserrer le garrot et le poing du patient dès le début de remplissage du premier tube
  • Insérer les tubes sous vide un à un dans le corps de la pompe pour le recueil du sang selon l’ordre de remplissage recommandé
  • Laisser l’aiguille dans un collecteur DASRI.
À la fin du remplissage de tous les tubes de test, une boule de coton est appliquée sur la zone de prélèvement avant de mettre un pansement, ce qui évite tout risque d'inoculation.

Pourquoi choisir un corps de pompe pour du prélèvement sanguin ?

Si les prises de sang se faisaient avec une seringue classique, l’apparition des corps de prélèvement ou tulipes vient remplacer cette dernière.

En effet, le corps de pompe procure plusieurs avantages au moment de la prise de sang :
  • Son utilisation garantit la qualité du prélèvement et la fiabilité des résultats d’analyses.
  • Le corps de pompe est un matériel de prélèvement facile à prendre en main et facile à utiliser, en comparaison notamment à un holter tensionnel. Pour y insérer l’aiguille de prélèvement, quelle que soit la taille de celle-ci, il suffit de visser, puis de dévisser à la fin de l’opération.
  • Le patient ne se fait piquer qu’une seule fois, quel que soit le nombre de tubes nécessaire à ses analyses.
  • C’est la pompe de prélèvement qui maintient l’aiguille dans la veine pendant le remplissage des différents tubes.
  • Le système de prélèvement sous vide permet également de réduire encore plus les risques d'inoculation et les marges d’erreur pour les tubes bleus, indispensables pour les paramètres de coagulation dans le sang.

Quels sont les différents types de corps de prélèvement existants ?

Comme le domaine médical est un milieu très exigeant lorsqu’il est question de santé et de bien-être des patients, c’est normal de lui laisser le choix concernant le matériel à utiliser. C’est dans ce cadre que les corps de prélèvement ont été diversifiés selon les besoins.

Si en général, les matériels médicaux sont toujours à usage unique, un corps de pompe pour prise de sang peut être réutilisable. Ils sont dotés d’un système de désassemblage avec l’aiguille qui s’active avec une seule main, cela afin d’assurer la sécurité de l’utilisateur. Il est obligatoire de le désinfecter après chaque utilisation.

Le corps de pompe pour prélèvement sanguin standard est souvent à usage unique. Le mode d’adaptation de l’aiguille se fait par vissage.

Concernant la compatibilité d’un corps de pompe avec les aiguilles de prélèvement, il n’y a pas de distinction. Ils peuvent s’utiliser avec les aiguilles jaunes, vertes ou noires aussi bien qu’avec les aiguilles épicrâniennes. Ces dernières sont surtout utilisées pour le prélèvement sanguin chez les enfants et les nouveau-nés.

Par ailleurs, tous les tubes de prélèvements sous vide restent compatibles quel que soit le type corps de pompe utilisé.
HelloproDécouvrez d'autres guides expert
h
Comment choisir une remorque porte-engins lourds ?
h
Tout savoir sur les filtres pour piscine
h
Guide des prix des alarmes personnelles
h
Pourquoi opter pour un logo d'entreprise en néon LED ?
h
Combien coûte un film antimicrobien ?
h
Cobot Vs Robot : quelle différence ?
h
Top 10 des fabricants & fournisseurs de robots industriels
h
Tout savoir sur le robot industriel : fonctionnement, types et usage