CONSEIL D'EXPERT

Quel est le prix d’une peinture antirouille ?

Moyenne des tarifs* 2€ - 25€ *Chiffres constatés en mai 2024

Domaine d’application : * Vous devez sélectionner une réponse avant de valider

Obtenir des devis
Temps de lecture estimé : 3min
Une peinture antirouille est un revêtement destiné notamment à s’appliquer sur des surfaces métalliques pour garder ces dernières à l’abri des effets de l’oxydation. Dans certains cas, elle peut également être utilisée à titre curatif pour traiter les supports présentant de la rouille.
À noter cependant qu’il s’agit d’un équipement indispensable dans le domaine du Bâtiment et Travaux Publics, puisqu’elle peut notamment être utilisée sur des matériels, comme :
Obtenez des devis pour une peinture antirouille

Combien coûte une peinture antirouille ?

Estimation de prix
  • Entre 2,5 et 25 € la couche d’un mètre carré
Une peinture antirouille coûte en général plus cher que les autres peintures industrielles. Le prix d’une couche de ce type de produit passe en effet de 2,5 à 25 € le mètre carré.
Le rendement dépend cependant de la technique d’application et de l’épaisseur recherchée. Un litre de peinture peut conventionnellement assurer un rendement moyen de 6 à 18 m2. Comptez aussi entre 15 et 30 € le litre d’un produit de protection antirouille standard, contre 18 à 80 euros pour un pot de 2 litres d’une version de hautes performances.
Quantité Prix minimal Prix moyen Prix maximal
Peinture antirouille de 1 litre 15 € 20 € 30 €
Peinture antirouille en pot de 2 litres 18 € 50 € 80 €
Quantité : Peinture antirouille de 1 litre
Prix minimal 15 €
Prix moyen 20 €
Prix maximal 30 €
Quantité : Peinture antirouille en pot de 2 litres
Prix minimal 18 €
Prix moyen 50 €
Prix maximal 80 €

Selon le support à traiter

Une peinture antirouille est proposée à un montant compris entre 15 et 60 € le litre, selon le support à travailler. Polyvalente, elle peut en effet être utilisée sur des surfaces autres que du métal. Le prix peinture antirouille pour fer varie donc de 15 à 40 € le litre, pour un rendement de 10 m2. En revanche, pour une peinture antirouille pour bois, le coût se situe entre 20 et 45 € le litre, pour un rendement de 12 m2. 
Support traité Prix minimal Prix moyen Prix maximal
Peinture antirouille polyvalent 15 € 35 € 60 €
Peinture antirouille pour fer 15 € 25 € 40 €
Peinture antirouille pour bois 20 € 30 € 45 €
Support traité : Peinture antirouille polyvalent
Prix minimal 15 €
Prix moyen 35 €
Prix maximal 60 €
Support traité : Peinture antirouille pour fer
Prix minimal 15 €
Prix moyen 25 €
Prix maximal 40 €
Support traité : Peinture antirouille pour bois
Prix minimal 20 €
Prix moyen 30 €
Prix maximal 45 €

Selon les besoins

D’autres paramètres peuvent influer sur le coût d’une peinture antirouille, dont :
  • Le modèle choisi : Il peut s’agir d’une peinture antirouille en phase solvant ou d’une peinture antirouille en phase aqueuse.
  • L’usage prévu : Peinture antirouille préventive et/ou curative, peinture antirouille en intérieur ou peinture antirouille en extérieur.
  • La couleur Peinture antirouille noirPeinture antirouille vertepeinture antirouille blanche ou autres.
  • La marque : Orexad, Deproma, Onip Centre, Comus ou autres.

Combien coûte l’application d’une peinture antirouille ?

Estimation de prix
  • Entre 25 et 50 € par heure
Dans le cas d’une application par un professionnel, le coût des travaux varie de 25 à 50 € par heure, la préparation de la surface et l'application de la peinture comprises dans la prestation. 

Quels sont les principaux avantages d’une peinture antirouille ?

En comparaison avec une peinture anticorrosion, une peinture antirouille séduit principalement :
  • Par son effet ornemental. Une fois sèche, la peinture donne un aspect lisse, tendu ou laqué au support traité. De plus, selon le modèle, elle peut garantir une finition brillante, mate, satinée, martelée ou forgée.
  • Par sa polyvalence. La matière s’utilise aussi bien sur des surfaces neuves que sur des supports vétustes, à l’exception du bois qui doit être non affecté par la rouille au moment de l’application.
  • Par sa facilité d’application. Contrairement aux autres peintures, ce modèle s’applique généralement en une seule couche et ne nécessite pas de sous-couche.
  • Par sa praticité. Une peinture antirouille joue deux (2) grandes fonctions : empêcher l’oxydation de la surface et éliminer la rouille ayant préalablement pu se former avant la peinture.

Quels sont les différents types de peintures antirouilles existants ?

Il existe deux grands groupes de peintures antirouilles, à savoir :
  • Les peintures antirouilles en phase solvant,
  • Les peintures antirouilles en phase aqueuse.

Les peintures antirouilles en phase solvant

Une peinture antirouille en phase solvant s’utilise aussi bien en extérieur qu’en intérieur. En revanche, il est conseillé de bien se renseigner sur l’usage pour lequel la matière est destinée, avant l’opération.
 
On peut en effet classer les peintures antirouilles en phase solvant sous 2 catégories bien distinctes :
  • Les peintures polyuréthanes : Celles-ci résultent de la combinaison entre un solvant et une résine polyuréthane.
  • Les peintures glycérophtaliques : Celles-ci se composent d’une résine glycérophtalique qui joue le rôle de liant. Cependant, en raison de leur toxicité, elles sont de moins en moins sollicitées durant les opérations de traitement de surface.

Les peintures antirouilles en phase aqueuse

La peinture antirouille en phase aqueuse figure dans la catégorie des peintures alkydes. C’est surtout une peinture bi-composante bénéficiant de l’avantage d’une peinture à l’huile et de celui de la peinture à l’eau. Par ailleurs, ce modèle est fortement recommandé pour des applications en intérieur.
 
À préciser toutefois que l’eau utilisée pour la préparation de ce type de peinture doit avoir été traitée avec des équipements spécialisés, comme :

Comment bien appliquer une peinture antirouille?

La préparation

Un décalaminage, un dépoussiérage et un dégraissage du matériau doivent précéder l’application de l’antirouille. Dans le cas d’un renouvellement du revêtement antirouille, un brossage, un décapage et un ponçage du support sont également préconisés pour éliminer toute trace de l’ancienne peinture. 

L’application proprement dite

L’étape suivante dépend du type de peinture antirouille choisi :
  • Pour une peinture antirouille en phase solvant, à l’aide d’un rouleau pour peintre ou d’un pinceau, on recouvre le support d’une couche selon un mouvement croisé. Une seconde couche peut être réalisée dans le cas d’une application en extérieur.
  • Pour une peinture antirouille en phase aqueuse, on pose une couche épaisse et uniforme sur toute la surface avec l’aide d’un rouleau ou d’un pinceau. Pour un séchage rapide, il faut bien s’assurer que la météo locale n’est ni trop chaude ni trop froide. Idéalement, la peinture antirouille s’utilise entre 10 et 30°C.
Demandez conseil à nos vendeurs.
1 minute pour décrire votre besoin. 24h pour obtenir des devis compétitifs.
Faire une demande groupée (1min)