23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Le prix d’un columbarium commence à partir de 350 euros et peut dépasser les 1 000 euros, en fonction notamment du prix de la concession, de la configuration et du type de monument choisi. 
Estimation de prix
  • Entre 350 et 750 euros pour une période de moins de 25 ans
  • Entre 750 et 1 800 euros pour une période de plus de 25 ans

Un columbarium c’est quoi ?

Le columbarium est un monument cinéraire conçu pour accueillir les cendres des défunts. Il se compose d’une ou de plusieurs cases qui renferment des urnes. Chaque case dispose d’une plaque qui comporte des inscriptions, telles que:
  • Le nom du défunt ;
  • Sa date de naissance ;
  • Sa date de décès ;
  • Le numéro d’emplacement de la case.
Les familles du défunt peuvent également personnalisée la plaque avec :
  • Des citations, qui se dédient à la mémoire du défunt. Il s’agit le plus souvent d’un proverbe, d’un verset biblique ou d’une citation du Coran ;
  • Des symboles, qui se rapportent à la croyance ou à l’appartenance du défunt ;
  • Des photographies ou calligraphies, permettant aux familles d’honorer la mémoire du disparu.
Selon l’article n°2008-1350 du 19 décembre 2008 relative à la législation funéraire, chaque commune de plus de 2 000 habitants doit disposer d’un columbarium. Il s’agit d’un édifice qui dispose d’un emplacement spécifique dans les cimetières communaux pour permettre aux familles de se recueillir. En outre, il peut être individuel ou collectif.

Quel est le prix d’un columbarium ?

Estimation de prix
  •  Entre 250 et 2 500 euros

Le prix d’un columbarium varie entre 250 et 2 500 euros, selon la durée de la concession.
Plusieurs facteurs déterminent le prix d’un columbarium, à savoir :
  • Sa zone d’implantation (plus onéreux dans les départements où le tarif de crémation est moins cher) ;
  • La durée de la concession ;
  • Le type de monument ;
  • Le nombre de cases modulables.
Durée de la concession
Prix minimal
Prix maximal
5 ans
140 euros
750 euros
10 ans
200 euros
800 euros
15 ans
300 euros
950 euros
20 ans
400 euros
1 100 euros
25 ans
400 euros
1 400 euros
30 ans
500 euros
1 500 euros
50 ans
600 euros
2 500 euros
À noter que le coût moyen des obsèques avec une crémation tourne autour de 2 000 euros à plus de 5 000 euros

Combien coûte une mise en columbarium ?

Estimation de prix
  • Entre 150 et 2 500 euros

Le coût d’une mise en columbarium varie de 150 à 2 000 euros. Outre le prix de la concession, le coût d’un columbarium peut également être impacté par d’autres éléments, dont :

Quelles sont les caractéristiques d’un columbarium ?

Un columbarium comprend deux à soixante cases en fonction des modèles. Chaque case peut contenir une ou plusieurs urnes. Suivant les aménagements cinéraires de la mairie, cet édifice peut également prendre plusieurs formes :
  • Courbé ;
  • Circulaire ;
  • En colonne ;
  • Droit ;
  • Pyramidal ;
  • Sphérique ;
  • Hexagonal.
L’acquisition d’une concession est nécessaire pour mettre les cendres d’un défunt dans une case d’un columbarium. Tout comme en inhumations, le prix d’une concession de columbarium est établi par la Mairie. Elle est obtenue pour une durée déterminée, soit de 5, 10, 15, 30 ou 50 ans en fonction des communes. Cette période peut également aller à perpétuité. La case est utilisable jusqu’à échéance de la concession. Les familles peuvent également faire une demande pour renouveler la concession. Lorsque celle-ci arrive à échéance et que les cendres du défunt ne sont pas récupérées, la commune peut les disperser dans le jardin du souvenir ou les placer dans un ossuaire.
Le prix de la concession et la configuration de l’édifice impactent en grande partie le tarif d’un columbarium.

Durée de la concession
Prix minimum
Prix maximum
Prix moyen
< 30 ans
200 euros
1 200 euros
420 euros
> 30 ans
360 euros
2 500 euros
500 euros

Comment s’utilise un columbarium ?

Les proches du défunt ont la possibilité de choisir entre un columbarium individuel ou collectif. Un monument individuel comporte une seule case, généralement posée au sol. Un columbarium collectif, en revanche, regroupe plusieurs monuments individuels. En effet, une famille entière peut faire une concession cinéraire individuelle pour mettre en place une cavurne. Il s’agit d’un caveau funéraire qui peut accueillir plusieurs urnes et qui permet de créer un espace de recueillement privé.
La conception d’un columbarium, pour sa part, peut se faire de différentes manières :
  • En élévation : les cases de ce modèle de monument sont modulables. Il est notamment construit en hauteur et permet de recevoir plusieurs urnes, issus de familles différentes ;
  • En demi-élévation : avec ce modèle évolutif, il est possible d’ajouter des étages pour d’autres familles ;
  • Au sol : il s’agit d’une installation qui peut également comporter des concessions enterrées avec des aménagements simples.

Pourquoi choisir un columbarium ?

Après une crémation, les familles ont la possibilité de disperser les cendres du défunt dans le jardin du souvenir, d’inhumer l’urne, de la déposer dans un columbarium ou de la placer dans une cavurne.
La mise en columbarium permet de renfermer les cendres du défunt dans un espace prévu à cet effet. Il permet également aux familles de bénéficier d’un espace de recueillement et de fleurissement individuel. Dans un cimetière, le columbarium est facilement reconnaissable par son emplacement mais également par sa configuration spécifique.

Quels sont les différents types de columbarium ?

Le columbarium linéaire

Columbarium droit
Egalement connu sous le nom de columbarium droit, le columbarium linéaire peut disposer de plusieurs niveaux. Il s’agit d’un modèle sobre et accessible qui favorise le recueillement des familles. Par ailleurs, il peut être simple ou double face suivant la configuration choisie.

Le columbarium courbe

Le columbarium courbe
Tout comme le columbarium droit, ce modèle est équipé de plusieurs cases. Il peut notamment comporter un à plusieurs niveaux pour des familles différentes. Le columbarium courbé se distingue par ses lignes courbes. 

Le columbarium en cases individuelles

Le columbarium en cases individuelles
Ce monument reste le plus élaboré de tous les modèles de columbarium. Il dispose de cases individuelles qui peuvent comprendre jusqu’à 6 urnes. Chaque case est indépendante et permet de réaliser des assemblages variés. Les cases structurées sont également agrémentées de jardinières.  

Le columbarium en colonne

Le columbarium en colonne
Il s’agit d’un monument cinéraire de forme contemporaine et constitué en général de béton. Ce type de construction permet d’optimiser l’espace dédié au columbarium dans les cimetières. Chaque colonne peut contenir entre 2 à 6 cases. 

Le columbarium tonnelle

Le columbarium tonnelle
Cette configuration permet aux familles de disposer d’un espace de recueillement ombragé. Ce qui permet d’optimiser l’espace dédié à son installation. Cependant, ce type de columbarium peut contenir jusqu’à 64 cases, avec un fleurissement individuel chacune.

Le columbarium mural

Le columbarium mural
Adossé au mur, ce type de monument cinéraire est destiné aux espaces restreints. Il peut prendre plusieurs formes en fonction de l’espace disponible suivant l’aménagement funéraire. Les modèles de columbarium mural pyramidal et rochant sont les plus courants. Les columbariums disposant de 1 à 3 niveaux peuvent notamment contenir 3 à 9 cases. Quant au modèle pyramidal, il dispose en moyenne d’une trentaine de cases. 

Le columbarium hexagonal

Le columbarium hexagonal
Les modules de ce monument se distinguent par leur forme hexagonale. Ils permettent de créer différents assemblages pour s’adapter aux besoins des familles. En plus d’être modulable, ce modèle de columbarium est également évolutif. Il peut être élevé jusqu’à 3 niveaux.

Nos columbarium les plus commandés

Columbarium colonne alizé
Prix sur demande
Obtenir un tarif Envoyer un message
Voir tous les produits similaires
Robert TAVERNIER
Guide écrit par :
Robert TAVERNIER
Spécialiste BTP chez Hellopro
Issu d'une formation professionnelle dans le BTP, j'ai débuté en tant que conducteur d'engin de chantier avant de devenir responsable de site et enfin acheteur d'équipement chez Vinci. Aujourd'hui, je partage mes conseils sur le terrassement, la construction et les machines lourdes.