hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Estimation de prix des carotteuses et quelques notions à savoir afin de faciliter le choix de votre matériel.

Estimation de prix
Estimation de prix
Types de carotteuse
Achat
Location
Carotteuse portable
À partir de 300 euros
À partir de 30 euros par jour
Carotteuse sur bâti
Entre 1 200 et 3 000 euros
Plus de 100 euros par jour
Carotteuse pour tranchée
Plus de 5 000 euros
Plus de 100 euros par jour
Une carotteuse est un matériel servant à percer des structures faites à partir de matériaux particulièrement résistants. Elle fait partie de la famille des équipements de perçage industriel au même titre que la foreuse. Elle existe en plusieurs versions, accessibles à des tarifs disparates selon le modèle. Ce guide se veut être l’outil idéal pour vous informer, dans le but de vous aider à choisir le matériel adapté à vos besoins et à votre budget.

Guide des prix des carotteuses : pourquoi utiliser une carotteuse ?

Une carotteuse s’utilise pour effectuer des opérations de perçage ou de  forage à grande dimension. Elle se présente sous la forme d’une grosse perceuse conçue à partir de métal très robuste. Cela concerne principalement l’acier galvanisé. Elle permet de créer des trous nets, propres et précis, dans différents types de supports pouvant être faits de divers matériaux, comme le béton, le ciment et la pierre. On parle alors de perforation ou de carottage. 

Dans le domaine du bâtiment et des travaux publics, elle sert à réaliser des ouvertures permettant la mise en place de diverses installations électriques et de climatisation, ou à créer des passages de conduites de canalisations. Les géologues y ont recours pour le prélèvement de matières à des fins d’analyse et les professionnels des métiers de la mine lors de la phase d’exploration d’une concession minière.

À l’opposé des perforateurs et marteaux-piqueurs, la carotteuse émet de faibles vibrations, évitant d’abîmer vos supports. Elle a l’avantage d’être moins bruyante que ces deux matériels.

Outre son aspect pratique, cet équipement permet aussi de travailler l’esthétisme des trous réalisés, en assurant une excellente précision lors des travaux de perçage. Certaines versions sont équipées d’un dispositif de propreté qui empêche la dispersion et l’entassement des poussières générées par les travaux de forage.

Guide des prix des carotteuses : les types

Les carotteuses sont déclinées en trois principaux types :
  • La carotteuse sur bâti : Le matériel de perforation est fixé sur une armature métallique qui lui sert de support. Les carotteuses sur bâti peuvent dépasser les 1 000 millimètres de diamètre de forage.
  • La carotteuse portable : Elle est dédiée à la réalisation de petites ouvertures, allant de 10 à 160 millimètres de diamètre. La carotteuse portable est compacte et légère, ce qui facilite son transport.
  • La carotteuse pour tranchée : Elle est destinée à la réalisation de gros travaux de carottage, dans le BTP pour la mise en œuvre des réseaux de canalisations, lors des opérations sous-marines ou en zone dangereuse.
Selon la conception, elles peuvent être :
  • à eau : L’usage des carotteuses à eau est recommandé sur des chantiers extérieurs de grande envergure. Elles sont conçues et adaptées de sorte à pouvoir créer des trous de diamètre important jusqu’à 1 500 millimètres. L’eau sert à refroidir la machine et se mélange à la poussière pour en simplifier la suppression.
  • à sec : L’utilisation des carotteuses à sec est davantage adaptée pour les travaux d’intérieur, à condition qu’elles soient associées à un aspirateur. Celui-ci va faciliter le nettoyage des poussières créées à l’issue des opérations de perçage.

Guide des prix des carotteuses : pourquoi acheter ?

Posséder votre propre carotteuse peut s’avérer plus avantageux que louer à chaque fois que vous en avez besoin. Bien que le matériel soit plus coûteux à l’achat, choisir de l’acheter est nettement plus économique sur le long terme. Cette option vous exempte des divers frais de location et accélère le retour sur investissement.

Si vous exercez un métier dans la construction, vous devez forcément en avoir une à disposition. En effet, il est beaucoup plus crédible d’avoir votre propre appareil de forage, plutôt que de passer par la location à chaque demande d’intervention. Cela vous permet d’être opérationnel en tout temps et aussi de rassurer vos clients sur l’aptitude de leur prestataire à assumer le travail confié.

Les principaux facteurs dont dépend le coût des équipements sont leurs types et performances. Les portables sont accessibles à partir de 300 euros en moyenne. Le prix constaté pour les versions sur bâti se situe entre 1 200 et 3 000 euros et les modèles pour tranchée peuvent dépasser les 5 000 euros.

Guide des prix des carotteuses : pourquoi louer ?

La location est conseillée dans le cas où vous souhaitez utiliser la carotteuse pour un usage ponctuel. Cette initiative vous offre la possibilité d’avoir recours au matériel sans le posséder. Autrement dit, vous pourrez réaliser vos opérations de perforation, mais n’aurez pas à assumer les dépenses parfois onéreuses relatives à l’achat de l’appareil.

Cette option vous dispense également des diverses obligations liées à l’entretien du matériel. En sachant que celles-ci réclament parfois d’importantes charges auxquelles vous n’êtes pas préparé. La location vous permet aussi de tester préalablement l’appareil, et d’en mesurer les capacités, avant de prévoir un quelconque projet d’achat.

Le prix de location dépend surtout du type de carotteuse mais aussi de l’entreprise de location. Comptez entre 30 et 70 euros par jour en moyenne pour louer une carotteuse portable, tandis que l’emprunt d’un modèle sur bâti ou d’une version pour tranchée peut être facturé à plus de 100 euros par jour selon la société de location.

Guide des prix des carotteuses : certaines précautions à tenir compte

Certaines recommandations sont à respecter au moment de l’usage d’une carotteuse. Cela concerne les points suivants :
  • La sécurité de l’utilisateur : Le port des équipements de protection individuelle (EPI), notamment les coquilles antibruit, les vêtements de sécurité ou la combinaison imperméable, le casque, les lunettes et les gants de sécurité, est exigé pendant les travaux.
  • La sécurité du chantier : Le chantier de travail doit être efficacement protégé contre les intrusions, et aucun produit inflammable ne doit se trouver à proximité durant les travaux.
  • La sécurité du matériel et des utilisateurs : L’utilisation du matériel sous la pluie ou dans un espace encombré est formellement interdite.
  • La maintenance : Il est essentiel de procéder régulièrement au nettoyage et à la lubrification des divers modules constitutifs de la carotteuse.
Consultez aussi nos guides sur d'autres équipements d'usinage comme la ponceuse de sol et la fraiseuse.

Les produits carotteuses les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Arthur MARQUES DE OLIVEIRA
Guide écrit par :
Arthur MARQUES DE OLIVEIRA
Spécialiste industrie chez Hellopro
Ancien responsable de production dans une fonderie, je me suis reconverti il y a quinze ans dans l'automobile. J'écris depuis divers articles sur l'équipement et les services du secteur industriel.