hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Initialement, les maisons containers étaient la solution à la crise du logement. Avec le temps, elles sont devenues une tendance. Ce type de construction modulaire utilise des conteneurs maritimes neufs, en milieu de vie ou déjà usagés. Cette habitation en container aménagé attire de plus en plus les familles en quête d’un logement original et à prix intéressant. Un container habitable fait gagner du temps surtout pour les gros œuvres, il est également facile à personnaliser.

Qu’est-ce qu’un logement container ?

Les maisons containers ont été utilisées dans les années 90 en Chine pour faire office de logements de fortune. Les Pays-Bas ont ensuite repris l’idée pour en faire des résidences étudiantes vers les années 2000. En fin de vie ou trop usagés, les conteneurs maritimes peuvent aussi être recyclés en bureau, en atelier, en boutique, en garage ou en un studio d’enregistrement. Avec le temps, ces containers habitables sont devenus une tendance. Ils peuvent être individuels comme collectifs.

Quels types de containers choisir pour une habitation ?

Pour construire des containers habitables, les fabricants utilisent les caissons maritimes. Ils sont conformes aux normes internationales et disposent d’une structure très solide, conçue pour résister au feu ainsi qu’aux conditions extrêmes.

Pour constituer les blocs principaux de vos maisons containers, les modèles Dry sont idéals. Ils sont soumis à des normes d’entretien strictes comme ils sont destinés au transport de marchandises non polluantes et sèches.
Maison container conteneur Dry
Les conteneurs Open Top sont conseillés si vous souhaitez profiter de plus de lumière. Avec leur toit ouvrant, il sera facile d’installer une verrière. Disposant d’une structure moins robuste, ce container est donc plus adapté pour constituer une terrasse ou une mezzanine.

Pour ceux qui préfèrent les grandes baies vitrées, les caissons Open Side sont les plus pratiques. Plus besoin de couper au niveau des parois puisque les pans du container sont libres.

Le choix du bon conteneur va aussi dépendre de la surface à bâtir. Les caissons sont disponibles sous deux tailles :
  • Soit de 20 pieds avec une surface représentant environ 13 m²
  • Soit de 40 pieds avec une surface aux environs de 28 m²
Maison container open side
Maison container open top

Maison container : quels atouts, mais aussi quels points à améliorer ?

Les avantages d’une maison container

D’abord, la modularité d’une construction en container permet de personnaliser et de modifier la structure de l’habitation, de se créer un logement sur-mesure. Les caissons s’empilent, s’assemblent et il est facile d’agrandir la maison plus tard en y ajoutant un ou plusieurs autres containers.

Ensuite, choisir un container habitable réduit les travaux à faire lors de la construction, comme la structure est déjà présente. Un gain de temps allant jusqu’à 70 % est possible puisqu’il n’est pas nécessaire de creuser des fondations, juste couler une solide dalle en béton, et l’aménagement intérieur et extérieur peuvent être effectués en usine.
Maison container construction structure
Gain de temps implique aussi une économie de budget puisque les dépenses pour les gros œuvres sont réduites. Le propriétaire peut choisir entre une maison container non aménagée, qui coûte aux environs de 900 à 1 200 € le m², ou une habitation déjà aménagée disponible à partir de 1 200 € à 1 500 € au m².

Un logement en conteneur a également comme point fort la robustesse. Ces caissons sont originairement conçus pour résistera aux conditions climatiques les plus extrêmes ou encore à supporter un poids pouvant aller jusqu’à 5 fois leur propre poids. Pour information, même si un container n’est pas entretenu, il a une durée de vie de 40 ans.

Enfin, un container aménagé en habitation a un faible impact environnemental. Transformer ces caissons en logement permet de ne pas gâcher de l’énergie dans une opération de démolition, et 100% du conteneur est réutilisé sans passer par la case recyclage.

Quelques points à améliorer

D’abord, ces caissons sont conçus dans du métal, ce qui les rend hermétiques aux champs électriques extérieurs. Mais les ondes électromagnétiques à l’intérieur ne peuvent pas non plus en sortir. Ce qui rend difficiles les communications téléphoniques, voire impossibles, à l’intérieur. La connexion WiFi non plus ne passera pas dans les maisons containers. Pour parer à ce blocage, il est possible de changer les parois en baies vitrées ou d’investir dans des antennes extérieures.

Ensuite, comme le métal est une matière qui n’a pas de bonne capacité thermique, il est impératif d’isoler les parois de la maison container. Une isolation intérieure n’est cependant pas suffisante et peut prendre plus de place, il est donc conseillé d’ajouter un revêtement extérieur adéquat. En plus d’une étanchéité parfaite, il faut compter une isolation de 10 à 15 cm par paroi et de 20 à 25 cm au plafond pour garder une température confortable dans le logement.
Maison container métal brut
L’aspect à l’état brut ne peut pas toujours plaire et n’est pas très esthétique. Il faut donc user de beaucoup d’imagination pour l’intégrer dans son environnement. Il est important aussi de se renseigner auprès de la mairie pour savoir si votre projet peut s’intégrer aux règles d’urbanisme en vigueur.

La taille des conteneurs est parfois un inconvénient. La largeur standard limitée à 2,34 m réduit les possibilités d’aménagement, ajoutée à cela, l’isolation intérieure pour optimiser les performances thermiques de l’habitation. Mais pour résoudre cela, il est possible de découper les parois et d’assembler les containers côte à côte.

Quelles sont les étapes pour aménager son container habitable ?

Les étapes les plus importantes lors de l’aménagement du conteneur habitable sont :

L’installation des portes et fenêtres :

La plupart des maisons ou des bureaux en conteneur sont conçus avec de grandes baies vitrées pour casser l’image de « boîte de conserve ». Une excellente idée pour le coin salon qui apportera une bonne source de lumière à l’habitation. Pour les logements à étages, à la place des baies vitrées, vous pouvez opter pour des puits de lumières ou de grandes fenêtres.

Le côté cuisine :

Pour les propriétaires qui veulent avoir une cuisine indépendante, ils peuvent choisir tout un conteneur. Les éléments de la cuisine seront à installer sur les deux parois, la longueur et la largeur, du caisson, et un îlot de cuisine sera installé au centre. Pour ceux qui veulent une cuisine intégrée, tel les modèles à l’américaine, il est conseillé d’assembler plusieurs containers et de les ouvrir au milieu afin d’obtenir assez de surface. Ainsi on obtient un grand salon – séjour – cuisine, avec un bar qui sépare le coin cuisine du reste de la pièce.
Cuisine maison container indépendante

La salle d’eau :

Le propriétaire de la maison container a l’embarras du choix quant à l’aménagement de la salle de bain. Une baignoire tout comme une cabine de douche trouveront leur place dans un container bien aménagé. Le sol peut être conçu en jonc de mer par exemple pour une touche atypique. C’est un revêtement conçu à partir de fibres végétales tirées de la plante aquatique appelée « jonc de mer ». Ce revêtement est résistant et s’entretient facilement.

À noter que le sol d’un container peut supporter jusqu’à 300 kg le m². Installer une baignoire nécessite donc le renforcement du plancher. Une cabine de douche est la plus conseillée pour les maisons containers. Elle est facile à installer et il n’est pas nécessaire de renforcer le plancher.

Quant à l’installation des lavabos, il est conseillé de ne pas les poser directement sur la paroi du conteneur pour éviter les effets de la corrosion.
Salle de bain maison container baignoire

L’électricité et les sorties d’eau :

  • Avant de penser à l’installation de l’électricité, il est important d’établir un plan qui représente les besoins. Cette ébauche permettra ensuite de déterminer l’emplacement des câbles et surtout de définir l’organisation du réseau. Ce plan électrique contiendra tous les points d’utilisation dans la maison ainsi qu’à l’extérieur comme pour les appareils de jardinage ou l’éclairage. En même temps, vous pouvez aussi en profiter pour installer les réseaux téléphoniques.
  •  Pour l’arrivée d’eau : il faut raccorder le conteneur à une source d’eau potable dont l’installation part des bases de la maison via un tuyau. L’eau sera ensuite distribuée entre les différentes pièces de l’habitation.
  • Les eaux usées sont à évacuer de la maison vers le réseau public. Il faut donc mettre en place divers points d’évacuation selon le nombre de sanitaires et de sorties d’eau dans l’habitation.

L’isolation du container aménagé :

  • L’intérieur : comme les parois d’un conteneur sont en métal, une matière d’une conductivité thermique importante, il est nécessaire de calfeutrer chaque partie du container. Les constructeurs proposent par exemple la pose d’un écran pare-vapeur afin d’éviter la formation d’humidité sur les bardages. Cet isolant a pour rôle de limiter l’infiltration de la vapeur pour éviter la formation des moisissures et surtout la déperdition d’énergie. Une isolation intérieure n’est cependant pas suffisante et si elle est trop épaisse, elle prendra plus de place.
  • Ajouter une isolation extérieure est donc la solution idéale même si elle coûte plus cher. C’est une option plus rentable puisqu’elle permet de réduire au maximum les déperditions de chaleur. L’isolation est optimale avec un isolant d’une épaisseur minimum de 10 centimètres jusqu’à 30 centimètres. Pour l’extérieur, plus l’équipement choisi est épais, plus il est efficace. Il suffit ensuite de compléter l’isolation avec un écran pare-pluie et un revêtement de façade.
  • L’isolation touche aussi la toiture du container habitable. Dans le cas d’un toit en terrasse, elle sera utilisée pour garantir une température ambiante confortable à l’intérieur de la maison, mais aussi pour limiter les risques de condensation. L’isolation permettra de préserver le support de la toiture contre les écarts de température.
Isolation extérieure maison container
Isolation intérieure maison container

Les démarches administratives

Une consultation au préalable du plan local d’urbanisme auprès de la mairie est la première étape avant de penser à l’achat du terrain qui accueillera le container habitable. Quand le projet est conforme au PLU, une demande de permis de construire est à déposée auprès de la mairie. La réponse peut prendre quelques semaines. Dans le cas où un dossier est incomplet, la commune dispose d’un délai de 30 jours pour en informer le demandeur. Après acceptation de la demande, le voisinage a un délai de 2 mois pour faire opposition à cette décision communale. Pour rappel, le permis de construire est un document obligatoire pour toute construction dont la surface est supérieure à 20 m². Il a une validité de 2 ans. Une simple déclaration des travaux est suffisante pour les terrains ayant une surface inférieure à 20 m².

Quelle somme prévoir pour avoir une maison container ?

Le prix d’un container aménagé dépend de sa surface. Comptez 36 000 € pour un 40m² et un peu plus de 100 000 € pour 120 m².
Surface
Prix approximatif
40 m²
36 000 €
50 m²
45 000 €
80 m²
72 000 €
100 m²
90 000 €
120 m²
108 000 €
160 m²
144 000 €
200 m²
180 000 €

Les constructeurs de conteneurs habitables

  • Bung’eco est un spécialiste des constructions modulaires. L’entreprise conçoit des bungalows, des cabines sanitaires, des constructions en containers. Elle est aussi connue dans la commercialisation de ces divers produits.
  • Iskander Marine quant à elle, fait de la vente location de conteneurs transformés ou non. Elle se spécialise aussi dans la fabrication de structures métalliques.
  • La société Karmod s’est fait un nom dans la construction de bâtiment préfabriqué de chantier. Elle conçoit aussi des kiosques, des maisons préfabriquées et transforme des conteneurs.

Containers aménagés

Bungalow de chantier kw6 wc / parois en plastique / 5.97 x 2.3 x 2.64 m
Prix sur demande
Fournisseur certifié
Marque : KARMOD FRANCE
Utilisation : Sanitaire
Matériau des parois : Plastique
Obtenir un tarif Envoyer un message
Container  snack expo container - 20 pieds
Prix sur demande
Fournisseur certifié
Utilisation : Restaurant
Obtenir un tarif Envoyer un message
Voir tous les produits similaires

Containers maritimes

Container   standard - 10' pieds
Prix sur demande
Fournisseur certifié
Taille : 10 pieds
Etat : Neuf / 1er Voyage
Obtenir un tarif Envoyer un message
Containers  platform  40ft
Prix sur demande
Fournisseur certifié
Taille : 40 pieds
Obtenir un tarif Envoyer un message
Container isotank
Prix sur demande
Fournisseur certifié
Volume de transport : Entre 14 m3 et 26 m3
Charge maximale : Entre 34000 kg et 49100 kg
Poids à vide (PV) : Entre 2900 kg et 5100 kg
Obtenir un tarif Envoyer un message
Voir tous les produits similaires
Lucas ELBAZ
Guide écrit par :
Lucas ELBAZ
Spécialiste logistique & distribution chez Hellopro
Ancien cadre en logistique dans le secteur de la grande distribution, j'ai fait mes armes chez Leclerc et Carrefour. Aujourd'hui reconverti dans la rédaction, je mets à profit mon expérience pour conseiller les acheteurs Hellopro.