hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
système de lubrification

Combien coûte un système de lubrification ?

ESTIMATION DE PRIX
Entre 300 € et 4 500 €
Constaté par Arthur, conseiller chez HelloPro
Obtenir des devis gratuits
système de lubrification
Un système de lubrification consiste à apporter de la matière graisseuse au niveau des surfaces de frottement des pièces en mouvement afin de minimiser l’éraillement mécanique. Son prix est compris entre 300 et 4 500 €.
Estimation de prix
Entre 300 et 4 500 €

Quels sont les différents systèmes de lubrification ?

La lubrification automatique

Estimation de prix
Entre 300 et 4 500 €
Le prix d’installation du système de lubrification automatique varie de 300 à 2 500 € si les éléments qui le constituent sont séparés. En revanche, pour un système intégré, le coût peut s’élever jusqu’à 4 500 €.

La lubrification automatique permet d’effectuer des opérations de graissage tout en gardant la machine en marche. Ce système comprend un doseur qui sert à répartir la quantité de fluides conformes aux exigences du concepteur. Le dispositif de dosage est déclenché par une pompe à pression qui régule le débit de lubrifiant éjecté. Une unité de contrôle programme ensuite le doseur ainsi que la pompe suivant la fréquence de la tâche à effectuer. Tous ces éléments sont raccordés par un flexible particulièrement résistant. La lubrification automatique peut se décliner en différents processus, en fonction de l’accessibilité des points d’application.


La lubrification par refroidissement

Estimation de prix
Entre 300 et 550 €
Le coût d’un système de lubrification par refroidissement varie de 300 à 550 €. En plus de sa fiabilité, il représente le système le plus économique.

La lubrification par refroidissement est aussi appelée lubrification « air-huile ». En effet, le lubrifiant est refoulé vers un distributeur doseur par une pompe. Un régulateur de pression relie ce doseur à un réseau d’air comprimé. L’huile et l’air sont ensuite répartis par un bloc distributeur à l’aide de plusieurs conduites air-huile. Cela permet non seulement de distribuer une fine couche de courant d’huile de façon continue, mais également de garantir un refroidissement rapide au niveau des points de lubrification. De cette manière, les contraintes thermiques des engins industriels à haute vitesse d’engrenage se retrouvent écartées.

La lubrification mono-ligne

Estimation de prix
Entre 300 et 900 €
L’installation d’un système de lubrification mono-ligne coûte entre 300 et 900 €.
La lubrification mono-ligne consiste à :

  1. Acheminer le lubrifiant par une conduite principale ;
  2. Le répartir vers plusieurs distributeurs ;
  3. Le calibrer avant son injection instantanée vers plus de 100 points de lubrification.

Deux cas peuvent se présenter :

  • soit le système est doté d’un distributeur d’alimentation de prélubrification qui exerce une pression directe sur le fluide jusqu’à l’atteinte d’un seuil maximal. Il le distribue ensuite avec la pression résiduelle ;
  • soit un distributeur d’alimentation de lubrification complémentaire est installé pour transmettre le lubrifiant préalablement dosé à l’aide de la compression d’un ressort.
Vu sa taille réduite et sa construction simplifiée, ce système peut être utilisé dans des conditions de travail difficiles. Il convient en effet aux appareils miniers, aux engins de construction ou encore aux éoliennes.

La lubrification multi-lignes

Estimation de prix
Entre 1 000 et 4 500 €
Il faut compter entre 1 000 et 4 500 € pour l’acquisition d’un système de lubrification multi-lignes.

Pour le cas des petits groupements mécaniques, un système de lubrification centralisé multi-lignes est le mieux adapté. En effet, le dispositif distribue le lubrifiant à partir d’une pompe via des conduites séparées. Cela signifie que la pompe comporte plusieurs sorties avec chacune un doseur individuel réglable en fonction de chaque machine. Le système de lubrification multi-lignes peut traiter environ 32 points de lubrification, ce qui convient aux machines de taille réduite. La possibilité de personnaliser le volume de refoulement du fluide d’un appareil à un autre représente un avantage majeur de ce procédé. Cela évite l’achat de distributeurs.

Le système progressif

Estimation de prix
Entre 3 000 et 4 500 €
Les coûts d’investissement pour un système progressif varient entre 3 000 € et 4 500 €. Ces prix sont intéressants, compte tenu de l’efficacité du système.

On parle de système centralisé à lubrification progressive lorsque les points de lubrification sont alimentés suivant un ordre fixe. Le cycle de lubrification commence dès la mise en marche de la pompe et se termine en même temps que l’arrêt de celle-ci. L’intervalle de temps entre deux cycles correspond à la dépressurisation des éléments de conduites. Cette technologie est appropriée aux machines qui travaillent le bois, aux poinçonneuses ou aux ciseaux, car elle permet de lubrifier plusieurs centaines de points en une courte durée.

Faut-il acheter un système de lubrification neuf ou d’occasion ?

L’installation d’un système de lubrification se traduit par un assemblage de plusieurs dispositifs. Il n’est pas rare de trouver, sur un site de vente de pièces d’occasion, un système complet qui soit spécifique à une machine. En revanche, il serait plus intéressant de concevoir un système en considérant le mode de fonctionnement de l’engrenage ainsi que les besoins distinctifs de chaque dispositif. Autrement dit, le système de lubrification peut être fractionné en plusieurs pièces achetées séparément et notamment d’occasion.

Que faut-il savoir sur le système de lubrification ?

Les techniques de lubrification

De nouveaux protocoles et de nouvelles procédures de lubrification sont mis en place chaque année pour répondre aux exigences constamment croissantes des grandes entreprises à travers le monde. Ces procédures peuvent être classées en deux catégories :
  • La lubrification de consommation : le lubrifiant distribué au point de lubrification doit être remplacé à chaque opération ;
  • La lubrification de circulation : ce procédé consiste à ramener le fluide à sa source à la fin de chaque cycle.
Dans les deux cas, les caractéristiques et la performance des fluides de lubrification doivent correspondre aux normes établies par les organisations industrielles compétentes.

Les accessoires associés

Pour mettre en place un système de lubrification, il est nécessaire d’avoir à disposition tous les accessoires qui permettent l’assemblage des éléments de base. Ces derniers comprennent en règle générale le dispositif de dosage, la pompe, l’unité de contrôle, les tubes et les raccords. Ces accessoires incluent les raccords coudés, orientables ou à bague ; les colliers de fixation ; les gaines spiralées ou annelées ; les blocs de raccordement ; les connecteurs de tube ; les coudés ; les connections en T ; les coupleurs ; etc. Par ailleurs, certains dispositifs facultatifs peuvent être utiles, comme :

Nos systèmes de lubrification les plus populaires

Publié le 30/06/2022
Arthur MARQUES DE OLIVEIRA
Guide écrit par :
Arthur MARQUES DE OLIVEIRA
Spécialiste industrie chez Hellopro
Ancien responsable de production dans une fonderie, je me suis reconverti il y a quinze ans dans l'automobile. J'écris depuis divers articles sur l'équipement et les services du secteur industriel.
Systèmes de lubrification : Vous cherchez le meilleur prix ?