hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Un lecteur biométrique fait partie des matériels d’identification d’accès au même titre que :
Également appelé lecteur d’empreinte digitale, il reconnaît l’empreinte digitale de l’utilisateur grâce à un capteur optique en réalisant son scan et son enregistrement. De cette manière, seuls les utilisateurs enregistrés disposent de l'autorisation pour procéder au déverrouillage des accès à sécuriser.
Estimation de prix
Entre 75 et plus de 300 euros
Un lecteur biométrique permet de :
  • sécuriser un bâtiment, un local, un bureau ou un entrepôt
  • protéger un ordinateur ou la commande d’une machine
  • faciliter la gestion et le suivi des horaires de travail
  • autoriser ou interdire l’accès à un espace en particulier.
Le prix d'un lecteur biométrique varie de 75 à plus de 300 euros.

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour obtenir des devis de nos fournisseurs pour un lecteur biométrique.

Quel est le prix d’un lecteur biométrique ?

Le prix d’un lecteur biométrique va de 75 à plus de 300 euros. Il dépend de la capacité d’enregistrement, de la résistance et des modes d’authentification associés (code, carte).

Il est distingué :
  • Le lecteur biométrique sans code ni carte
  • Le lecteur biométrique avec code
  • Le lecteur biométrique avec carte
  • Le lecteur biométrique avec code et carte
  • Le lecteur biométrique avec USB pour PC

Prix du lecteur biométrique sans code ni carte

Estimation de prix
Entre 75 et plus de 150 euros
Le lecteur biométrique sans code ni carte coûte entre 75 et plus de 150 euros. Sur ce modèle, le contrôle d’accès se fait uniquement par empreinte digitale. La capacité de ce lecteur d'empreinte commence à partir de 120 enregistrements. Le plus souvent, il comprend un relais connecté à une serrure électrique ou un bouton de sortie.

Les lecteurs biométriques à 75 euros se caractérisent par leur autonomie et ne nécessitent pas l’utilisation de logiciel et d’ordinateur. L’ajout et la suppression des utilisateurs se font grâce à une télécommande. Ces modèles servent généralement en intérieur.

Les appareils à plus de 150 euros fonctionnent sur réseau ou sont autonomes. Plus solides et plus résistants, ils s'équipent de boîtiers en métal ou en acier inoxydable antivandalisme. Ils s'installent en extérieur et disposent d’une capacité d’enregistrement d’empreintes digitales plus importante.

Prix du lecteur biométrique avec code

Estimation de prix
Entre 80 et plus de 200 euros 
Le prix du lecteur biométrique avec code va de 80 à plus de 200 euros. Comme son nom l’indique, ce type de lecteur biométrique comprend en plus un contrôle d’accès par code, grâce à un clavier. Il peut également se connecter à une porte ou une sirène.

Les lecteurs biométriques autonomes à 80 euros permettent une utilisation pour 20 personnes environ. Ils servent principalement au déverrouillage et au verrouillage de porte en intérieur.

Les lecteurs biométriques à plus de 200 euros enregistrent jusqu’à 100 empreintes digitales et 900 codes d’accès. Robustes et résistants, ils conviennent à une pose en extérieur. Ils peuvent par ailleurs fonctionner sur réseau.

Prix du lecteur biométrique avec carte

Estimation de prix
Entre 100 et plus de 250 euros 
Le lecteur biométrique avec carte coûte entre 100 et plus de 250 euros. L’accès se fait par empreinte digitale et par carte RFID. Le lecteur biométrique peut se connecter avec des serrures, un capteur de porte ou un bouton d’ouverture.

Les lecteurs biométriques à 100 euros peuvent enregistrer jusqu’à 1 000 empreintes digitales et 2 000 cartes ou badges. Ils peuvent en outre fonctionner sans logiciel.

Les lecteurs biométriques à plus de 250 euros peuvent enregistrer jusqu’à 2 000 empreintes digitales et 2 000 cartes ou badges. Plus résistants aux chocs, ils conviennent également à une utilisation en extérieur. Ils peuvent par ailleurs communiquer avec un ordinateur et s’intégrer dans un réseau.

Prix du lecteur biométrique avec code et carte

Estimation de prix
Entre 100 et plus de 300 euros 
Le lecteur biométrique avec clavier à code et lecteur de carte coûte entre 100 et plus de 300 euros. Comme son l’indique, cet instrument comprend trois modes d’authentification : empreinte digitale, code et carte ou badge. Il comporte généralement un relais pour assurer la commande des serrures, de portes et d’alarme.

Le plus souvent, ce lecteur biométrique opère en mode autonome avec un téléchargement des données réalisé grâce à une interface USB. Il peut aussi se mettre en réseau avec une gestion depuis un logiciel ou se connecter à un lecteur externe.

Les modèles à près de 100 euros servent généralement en intérieur. Ces lecteurs biométriques identifient de 100 à 200 empreintes digitales et jusqu’à 10 000 codes et cartes de reconnaissance.

Les lecteurs biométriques à plus de 300 euros peuvent enregistrer jusqu’à 3 000 empreintes digitales ainsi que 30 000 cartes et codes. Ces modèles caractérisés par leur résistance s’utilisent surtout en extérieur.

Prix du lecteur biométrique avec USB pour PC

Estimation de prix
Entre 75 et 100 euros 
Le lecteur biométrique avec USB pour PC coûte entre 75 et 100 euros. Il se caractérise par sa petite taille. Il sert à sécuriser :
  • un PC
  • un téléphone
  • des serveurs
  • des réseaux.

Comment choisir un lecteur biométrique ?

Le choix d’un lecteur biométrique dépend de plusieurs paramètres :
  • le lieu d’utilisation qui peut être en intérieur ou en extérieur : les lecteurs biométriques résistants et dotés de couche de protection sont davantage adaptés à un usage en extérieur.
  • la vitesse de lecture déterminée par son processeur et l’algorithme utilisé : plus le lecteur biométrique est puissant, plus le temps d’identification est court.
  • la facilité d’installation et le design.
  • la configuration : le lecteur est autonome ou en réseau.
  • le niveau de sécurisation.

Les produits lecteurs biométriques les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Robert TAVERNIER
Guide écrit par :
Robert TAVERNIER
Spécialiste BTP chez Hellopro
Issu d'une formation professionnelle dans le BTP, j'ai débuté en tant que conducteur d'engin de chantier avant de devenir responsable de site et enfin acheteur d'équipement chez Vinci. Aujourd'hui, je partage mes conseils sur le terrassement, la construction et les machines lourdes.