hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Le terminal de contrôle d’accès regroupe les différents équipements d’identification et de sécurité, tel qu’un lecteur biométrique. Ses fonctionnalités permettent notamment à un site sécurisé :
  • De noter le passage d’un personnel,
  • De mieux gérer le temps de visite d’un collaborateur,
  • D’assurer la sécurité des lieux, selon les réglementations en vigueur.
Par ailleurs, pour améliorer le niveau de précision d’une telle installation, le terminal de contrôle d’accès peut être raccordé à une caméra de surveillance.
En ce qui concerne le prix d’un terminal de contrôle d’accès, il commence en général à partir de 29 euros, hors installation.

Estimation de prix

  • À partir de 29 euros, hors pose

Quel est le prix d’un terminal de contrôle d’accès, selon les différentes fonctionnalités intégrées ?

Estimation de prix

  • De 29 à plus de 2 000 euros
Le prix d’un terminal de contrôle d’accès standard commence à partir de 29 euros. Il s’agit d’un modèle destiné uniquement au pointage par lecture de l’empreinte digitale. Pour un modèle d’usage professionnel, capable notamment de reconnaître une empreinte digitale, d’authentifier les traits de visage et de valider une carte RFID, le prix moyen se situe entre 200 et 300 euros.
Cependant, un modèle destiné aux usages intensifs peut coûter jusqu’à environ 4 000 euros. Les fonctionnalités proposées par une telle technologie peuvent détecter la température corporelle d’un visiteur ou même le port ou non d’un masque.

Terminal de contrôle d’accès standard
À partir de 29 euros
Terminal de contrôle d’accès professionnel
À partir de 200 euros
Terminal de contrôle d’accès de hautes performances
Plus de 2 000 euros

Quel est le prix d’un terminal de contrôle, selon le système de commande utilisé ?

Selon le système de commande intégré, on distingue deux grandes versions de ce type d'appareil :
  • Le terminal de contrôle d'accès autonome,
  • Le terminal de contrôle d'accès à commande centralisée.

Pour un terminal de contrôle d’accès autonome

Estimation de prix

  • Plus de 30 euros
Disponible à des prix minimum de moins de 30 euros, le terminal de contrôle d’accès autonome intègre :
  • Un système d’exploitation  indépendant,
  • Une mémoire de stockage interne,
  • Une batterie.
Ce type d’appareil s’installe surtout sur des sites, comme une boutique de commerce ou un magasin. Son autonomie permet en effet à de tels établissements de réduire les coûts liés à la sécurisation du bâtiment.

Pour un terminal de contrôle d’accès à commande centralisée

Estimation de prix

  • Plus de 2 000 euros
Le prix d’un terminal d’accès centralisé démarre à 2 000 euros.
Ce type de terminal de contrôle d’accès se relie en général par câble ou par WIFI à un ordinateur intégrant un système hôte. Grâce à ce dernier, un tel dispositif prend en charge diverses fonctionnalités, comme :
  • Le signalement d’une éventuelle intrusion
  • L’ouverture d’une ou de plusieurs portes,
  • La mise en service d’un ascenseur,
  • L’activation d’un système d’éclairage,
  • Le contrôle de l’activation ou non d’un système de ventilation,
  • L’application d’une commande d’arrosage d’un jardin.
 En effet, ce type d’appareil remplit trois rôles principaux :
  • La gestion de l’autorisation,
  • La régulation du nombre de fréquentations autorisées,
  • La fourniture de données sur le taux d’occupation d’un bâtiment ou d’une pièce.
Ergonomique, les données reçues par ce type d’installation sont mêmes consultables sous forme de registre.

Quel est le prix d’un terminal de contrôle d’accès, selon le mode d’activation proposée ?

Le procédé de lecture d’identifiant d’un terminal de contrôle d’accès diffère d’un modèle à un autre. On en distingue cependant trois principaux modes d’exécution, dont :
  • Le système électronique, par code d’accès ou par combinaison ;
  • Le système de lecture de proximité ou RFID ;
  • Le système physique ou biométrique.

Le code d’accès

Estimation de prix

  • À partir de 29 euros
Un terminal de contrôle d’accès avec code, mot de passe ou combinaison coûte 30 euros environ au minimum.  
Pour actionner la serrure d’une ouverture reliée à ce type d’installation, l’utilisateur saisit un code sur le pavé numérique du dispositif. Un écran LCD ou tactile permet de visualiser chaque caractère inséré. Ce qui facilite l’utilisation de ce type d’appareil.
Par ailleurs, ce modèle de terminal de contrôle d’accès accepte plusieurs codes d’activation, selon les besoins. Ainsi, il reste plus approprié pour sécuriser l’entrée d’une pièce à coffre-fort, d’une bijouterie, d’un entrepôt de produit chimique dangereux ou de documents sensibles.

La carte RFID ou badge

Estimation de prix

  • Plus ou moins 2 000 euros
Le prix d’un terminal de contrôle d’accès par carte RFID se situe à plus ou moins de 2 000 euros. L’identifiant est matérialisé sous forme d’une carte reconnue par le terminal grâce à la puce intégrée dans cette dernière. On parle surtout de système de lecture de proximité.  
À la différence de la biométrie, la carte RFID peut être partagée par plusieurs utilisateurs. Ce modèle de terminal de contrôle d’accès est utilisé par les établissements recevant des visiteurs comme les banques, les entreprises, les commerces, les boutiques ou les bâtiments administratifs.

La biométrie

Estimation de prix

  • De 43 à plus de 2000 euros
Le prix d’un terminal de contrôle d’accès biométrique oscille entre 43 à 2000 euros. Son fonctionnement se base sur la lecture d’une des caractéristiques physiques de la cible, comme :
  • Son visage,
  • Ses yeux (iris et rétine),
  • Son empreinte digitale,
  • Sa voix,
  • Sa signature.
Ce modèle de terminal est ainsi approprié pour les établissements requérant un niveau de sécurité élevée pour identifier le flux de circulation du personnel. Il peut s’agir des bâtiments de stockage de données, des palais présidentiels ou des laboratoires de recherches.

Nos terminaux de contrôle les plus populaires

Accesphone
Prix sur demande
Fournisseur certifié
Obtenir un tarif Envoyer un message
Voir tous les produits similaires
Robert TAVERNIER
Guide écrit par :
Robert TAVERNIER
Spécialiste BTP chez Hellopro
Issu d'une formation professionnelle dans le BTP, j'ai débuté en tant que conducteur d'engin de chantier avant de devenir responsable de site et enfin acheteur d'équipement chez Vinci. Aujourd'hui, je partage mes conseils sur le terrassement, la construction et les machines lourdes.