hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Le lecteur RFID est l'un des éléments clés du système RFID "Radio Frequency Identification" Sa fonction est de diffuser des radiofréquences permettant d'activer ou de désactiver les puces RFID intégrées dans des étiquettes ou des tags

Les lecteurs RFID sont classés en deux grandes catégories :
  • les lecteurs RFID fixes
  • les lecteurs RFID portables.
Estimation de prix
Entre 100 à 10 000 euros, en moyenne
Recevez des devis du modèle de lecteur RFID dont vous avez besoin en utilisant le bouton ci-dessous :

Quel est le prix d'un lecteur RFID ?

Le prix d'un lecteur RFID varie en fonction :
  • de la fréquence de fonctionnement
  • des performances 
  • du type d'application souhaité
  • de la marque.
La gamme du lecteur entre également en ligne de compte pour l'estimation de prix. 
Pour l’achat d’un lecteur RFID, il faut compter entre 100 et 10 000 euros.

Quelles sont les différents types de lecteurs RFID ?

Les lecteurs RFID se déclinent en différents modèles, selon l'usage prévu. Tous ces modèles sont classés en 2 grandes catégories :

Les lecteurs RFID fixes

Les lecteurs RFID fixes sont installés de façon permanente sur un comptoir ou une caisse. Ils n'ont pas besoin d'être déplacés pour scanner les étiquettes des articles. Ils sont équipés d'un boîtier de lecture  ainsi que d'une ou  de plusieurs antennes. Ces modèles se présentent sous la forme de panneaux, de bornes ou de portiques. Ces lecteurs sont généralement installés dans un couloir, dans un contrôle d'accès ou à côté des caisses de paiement. 

Les lecteurs RFID portables

À la différence des lecteurs fixes, les lecteurs RFID portables peuvent être déplacés pour effectuer la lecture de la puce.  Ce dispositif, similaire à un flash portatif, est utilisé pour la lecture manuelle des étiquettes.
La distance de lecture varie selon le modèle :
  • Les lecteurs RFID de proximité : ils ont une distance de lecture de 25 cm maximum.
  • Les lecteurs RFID de voisinage : leur portée atteint 1 m, et peut monter jusqu'à 9 m pour les modèles à moyenne distance.
  • Les lecteurs de longue distance : leur distance de lecture peut aller jusqu'à plus de 50 m, selon la fréquence RFID utilisée.

Comment fonctionne un lecteur RFID ?

Qu'il soit fixe ou portable, un lecteur RFID est principalement utilisé pour se connecter aux étiquettes RFID. Il déchiffre les données stockées dans les étiquettes et apporte des modifications à leur contenu, si la puce en question l'autorise.
Le fonctionnement du lecteur RFID se présente comme suit :
  1. Il émet par ondes radio l'énergie vers la balise RFID.
  2. Une demande d'information est alors transmise aux étiquettes RFID se trouvant dans le périmètre de détection.
  3. Les réponses captées par le lecteur sont ensuite envoyées aux applications correspondantes.

Le lecteur RFID est doté d'un module RFID et d'une antenne, tout comme l'étiquette RFID. Intégrée dans chacun de ces deux dispositifs, cette antenne permet d'assurer leur communication.
En ce qui concerne les fréquences, 3 technologies s'offrent à l'utilisateur :
  • Basse fréquence BF 125KHz,
  • Haute fréquence HF 13,56 MHz,
  • Très haute fréquence UHF 868 MHz.
Plus les fréquences sont élevées, plus les informations sont transmises à un rythme élevé. 
Il existe, pour chaque type de fréquence, un lecteur et un type d'antenne RFID. Ces dispositifs doivent être placés précisément sur les lignes de production. À l'instar d'IO-Link, ces systèmes sont tous connectés à des concentrateurs industriels via des bus de terrain. Ces concentrateurs sont, quant à eux, reliés à des API ou à des serveurs informatiques.
L'analyse et la communication des données émises par le système à l'interface utilisateur nécessitent l'intervention de 3 éléments. Il s'agit d'une passerelle logicielle, d'une application métier et de sa base de données.

Comment choisir un lecteur RFID ?

Selon l'application, le choix d'un lecteur RFID doit se faire en fonction de quelques points :
  • le modèle de lecteur souhaité
  • le nombre d'étiquettes et de données à lire par jour
  • la compatibilité de la puissance du lecteur avec l'application
  • la fréquence des tags RFID souhaitée
  • la distance de lecture souhaitée
  • l'environnement dans lequel le lecteur sera utilisé
  • la nature du produit à identifier.
Un bon lecteur RFID est un lecteur dont les performances sont stables et qui est facile à utiliser. Ce choix dépend notamment des besoins réels de l'utilisateur ou de l'entreprise.

Dans quel secteur utiliser le lecteur RFID ?

La technologie RFID est principalement utilisée dans le secteur de la logistique et de la vente. Elle est indispensable pour scanner en masse des produits intégrant une puce RFID sans les toucher. Ainsi, leur suivi ou leur traçage est assuré depuis leur stockage jusqu'au magasin.
Dans le secteur de l'agroalimentaire, la RFID facilite le contrôle de la chaîne du froid. Dans l'industrie pharmaceutique, elle est utilisée pour assurer la traçabilité des produits de santé. Elle facilite la gestion de l'approvisionnement. 

La technologie RFID est intégrée dans les systèmes antivol et d'identification de caisse. Certaines bibliothèques l'adoptent pour assurer la traçabilité et la protection des livres empruntés.
Les autres utilisations des dispositifs RFID concernent :
  • l'accès aux transports publics
  • le contrôle d'accès dans des établissements publics ou privés
  • les passeports
  • les télépéages
  • la gestion des flottes de bicyclettes
  • les cartes de paiement sans contact
  • les puces sous-cutanées pour les animaux domestiques.

Les produits lecteurs RFID plus populaires

Voir tous les produits similaires
Lucas ELBAZ
Guide écrit par :
Lucas ELBAZ
Spécialiste logistique & distribution chez Hellopro
Ancien cadre en logistique dans le secteur de la grande distribution, j'ai fait mes armes chez Leclerc et Carrefour. Aujourd'hui reconverti dans la rédaction, je mets à profit mon expérience pour conseiller les acheteurs Hellopro.