hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Un hygromètre est un dispositif qui sert à mesurer l’humidité de l’air. Il permet de déterminer l’humidité absolue et l’humidité relative de l’air. Dans la majorité des cas, cet appareil est utilisé par les professionnels :
  • dans les salles blanches
  • dans les silos
  • dans les entrepôts
  • dans les industries. 
Estimation de prix
Entre 5 et 200 €

Quel est le prix d’un hygromètre ?

Un hygromètre coûte entre 5 et 200 €. Le prix varie en fonction :
  • Du modèle
  • De la technologie et des options intégrées.

L’hygromètre mécanique

Estimation de prix
Entre 5 et 70 €
Un hygromètre mécanique coûte entre 5 et 70 €. Il s’agit du modèle classique et traditionnel, proposé sous une forme analogique.
Il peut être :
  • À ressort métallique
  • À fibre de cheveux.

L’hygromètre électronique

Estimation de prix
Entre 20 et 200 €
Le prix d’un hygromètre électronique varie entre 20 et 200 €. Il évolue suivant les modèles :
  • L’hygromètre standard (pour les particuliers) : entre 20 et 25 €.
  • L’hygromètre professionnel et/ou industriel : à partir de 50 à 200 €.
L’hygromètre électronique est plus précis que le modèle mécanique. Il est équipé d’un écran qui donne les résultats avec précision. Les modèles standard sont destinés à équiper les habitations. Ceux conçus pour les professionnels sont réputés pour être résistants (quel que soit l’environnement d’installation) et performants.

Pourquoi investir dans un hygromètre ?

L’hygromètre permet de mesurer le taux d’humidité

Pour les scientifiques et les professionnels, connaitre avec précision le taux d'humidité dans un lieu est primordial. L’objectif est de garder un environnement constant dans la pièce. Cette constance est nécessaire pour de nombreux processus de production, ainsi que pour la conservation de matières et outils divers. Lorsque le taux d’humidité dans l’air est trop élevé, les champignons et moisissures prennent place facilement. Les matériaux vont alors se détériorer rapidement.
En industrie, l’hygromètre est utilisé dans :
  • L’automatisation des processus de fabrication de films photographiques
  • La météorologie
  • La fabrication d’acier
  • Les produits pharmaceutiques
  • Les unités de stockage.

L’hygromètre permet de préserver la santé

L’air humide est une source de nombreuses intoxications. Les valeurs physiologiques préconisées sont comprises entre 45 et 50 %. Au-delà de ces chiffres, l’humidité provoque une prolifération des moisissures et surtout des bactéries. Le phénomène est davantage dangereux pour les enfants et les personnes souffrant d’une allergie ou de problèmes de respiration.
En ayant connaissance du taux d’humidité, il est plus facile d’agir en conséquence pour retrouver l’équilibre. Le plus souvent, en fonction des données, il est recommandé d’activer le système de ventilation ou le radiateur.

Comment fonctionne un hygromètre ?

L'hygromètre mécanique

Pour utiliser un hygromètre mécanique, il faut maîtriser le calibrage. Il s’agit de réguler l’appareil afin qu’il donne des résultats précis. Ceci se fait au moyen d’une vis ou d’un bouton. Dans le cas contraire, il est possible d’utiliser la technique de la solution saline : plonger l’hygromètre dans 125 ml d’eau saline (125 ml d’eau + 50g de sel) pendant 4 h. Le contenant doit être fermé. En principe, le taux d’humidité doit indiquer 75 %.
Les valeurs sont présentées par le biais d’un aiguillon qui affiche le taux d’humidité. L’élément capteur, en fonction du modèle, peut être un cheveu ou un ressort.

L’hygromètre électronique

L’hygromètre électronique est équipé d’un système de fonctionnement très précis. Il comprend une résistance électrique, qui prend en charge la mesure du taux d’humidité.
Les modèles basiques servent uniquement à afficher le taux d’humidité. Les hygromètres électriques plus sophistiqués sont capables de mesurer la teneur en humidité dans une pièce, mais également dans les matériaux. Certains modèles permettent de définir la température à l’origine de la condensation de l’humidité.

Comment choisir un hygromètre ?

Plusieurs critères doivent être pris en compte pour choisir un hygromètre

La taille

Les modèles varient en fonction de leur taille. Ce critère détermine la maniabilité du dispositif.
L’affichage dépend de la taille de l’appareil. Par exemple, pour disposer visibilité nette, une grande surface de l’écran est préconisée. Un écran large permet également d’afficher en même temps le taux d’humidité, la date, l’heure et la température (pour certains modèles seulement).
Ensuite, il est également question de praticité d’utilisation.
Les hygromètres de petite taille sont utilisés par les techniciens qui ont besoin de se déplacer souvent. Ils sont légers et ne prennent que peu de place.

Le design

Certains modèles d'hygromètre sont proposés dans un style rétro, notamment pour les modèles mécaniques. D’autres, ont une forme moderne, c'est notamment le cas de l’hygromètre électronique avec écran.
Le design doit également être déterminé selon l’environnement d’installation. Certains modèles sont à accrocher au mur, tandis que d’autres nécessitent une surface plane. Il existe également des hygromètres équipés de boutons ou de vis sur le cadran. En revanche, sur d’autres (plus modernes), les boutons sont dissimulés à l’arrière ou dans l’écran.

Les options

Les options sont déterminées en fonction de l’utilisation de l’hygromètre. Elles sont diverses :
  • La mesure de la température : un hygromètre peut également intégrer un thermomètre. Cette option permet de déterminer la température dans la pièce, notamment celle liée au taux d’humidité de celle-ci.
  • La mesure du degré de confort : cette option complète celle proposée par la mesure de la température. Il s’agit cette fois-ci de déterminer la température ambiante à laquelle le confort est optimal. Le dispositif prévient l’utilisateur lorsque l’ambiance et l’hygrométrie changent.
  • La rapidité : il s’agit de déterminer la vitesse à laquelle l’hygromètre présente une valeur. Sur certains modèles, cette valeur est déterminée en seulement quelques secondes. En revanche, sur d’autres, il faut plusieurs heures pour définir une valeur.

Les caractéristiques techniques

De nos jours, les professionnels privilégient l'utilisation du modèle électronique. Il faut prendre en compte dans ce cas :
  • L’autonomie de la batterie du dispositif (certains hygromètres fonctionnent à piles).
  • Les options de connexion et synchronisation (avec la station météo par exemple).
  • La présence ou non de capteur émetteur pour capter l’humidité en extérieur.

Les hygromètres les plus populaires

Mr 40 testeur humidite
Prix sur demande
Fournisseur certifié
Mobilité : portable
Obtenir un tarif Envoyer un message
Voir tous les produits similaires
Arthur MARQUES DE OLIVEIRA
Guide écrit par :
Arthur MARQUES DE OLIVEIRA
Spécialiste industrie chez Hellopro
Ancien responsable de production dans une fonderie, je me suis reconverti il y a quinze ans dans l'automobile. J'écris depuis divers articles sur l'équipement et les services du secteur industriel.