23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Estimation de prix ethylotest et quelques renseignements sur le dispositif afin de vous accompagner dans le choix du modèle qui vous convient au mieux.
Types d'éthylotests
Estimation de prix
Éthylotests chimiques
Moins de 2 euros l'unité
Éthylotests porte-clés
Entre 1 et 70 euros
Éthylotests électroniques
Près de 100 euros en moyenne
Éthylotests antidémarrages
Entre 1 000 et 2 500 euros
Bornes éthylotests
Entre 200 et 3 000 euros
La possession d'un éthylotest permet aux usagers de la route, notamment les automobilistes et les motards, d'adopter un comportement responsable face aux dangers que constitue la conduite en état d'ivresse. Rendu obligatoire depuis mars 2012, vous en trouverez de nombreux modèles, accessibles à des tarifs variés sur le marché. Ce guide axé autour de l'éthylotest prix et l'alcootest tarif contient des informations essentielles sur les produits et prix à disposition. Le but est de vous aider à choisir le modèle adapté à vos besoins et à votre budget.

Guide des prix des éthylotests : quelle est la définition de l'éthylotest ?

Également appelé alcootest, l'éthylotest est un appareil de mesure permettant de déterminer le taux d'alcoolémie contenu dans l'organisme d'une personne, en analysant la quantité d'alcool détectée dans l'air expiré. Celui-ci sert principalement dans le domaine de la lutte contre l'alcool au volant.

Ce dispositif est utilisé pour évaluer si vous êtes ou non en état de conduire après avoir consommé de l'alcool, en ayant conscience que la consommation excessive d'alcool agit défavorablement sur le système nerveux. Elle altère les réflexes ainsi que la perception visuelle humains, réduisant les capacités cognitives nécessaires pour éviter une collision en cas d'imprévu.

Grâce à cet instrument, vous avez donc la possibilité de contrôler votre consommation, de prendre la route en toute sécurité et d'éviter les sanctions en cas de dépassement de la limite exigée. Cela concerne notamment une amende de 135 à 4 500 euros, une suspension de 3 ans, un retrait de 6 points dans le permis, et éventuellement une immobilisation du véhicule.

En sachant que le taux légal d'alcool autorisé au volant ou au guidon est de :
  • 0,5 gramme par litre de sang ou de 0,25 milligramme par litre d'air expiré pour les conducteurs expérimentés
  • 0,2 gramme par litre de sang pour les jeunes conducteurs.

Guide des prix des éthylotests : l'éthylotest est il obligatoire ?

Le décret publié dans le Journal officiel le 1er mars 2012 contraint les usagers de la route à se munir en tout temps d'un éthylotest à bord de leur véhicule. Bien qu'aucune sanction n'est imposée en cas d'absence de l'appareil lors d'un contrôle.

Ainsi, les conducteurs les plus responsables s'en servent de façon volontaire pour se protéger eux-mêmes ainsi que leur entourage. Le dispositif est souvent utilisé par les forces de l'ordre pour mesurer le taux d'alcoolémie d'un automobiliste ou d'un motard à la suite d'une infraction ou dans le cadre d'un contrôle préventif.

Quel taux d’alcoolémie est autorisé par la loi ?

La capacité à supporter l’alcool varie d’un individu à un autre. Évaluer à partir de combien de verre une personne est considérée comme ivre ou encore au bout de combien de temps l’alcool sera éliminé, sera compliqué, d’où l’utilisation de l’éthylotest. Selon les statistiques, presque 30 % des accidents mortels sur les routes sont provoqués par l’alcool au volant. Les sanctions appliquées par la loi diffèrent selon le taux d’alcool dans le sang du conducteur.
De 0,2 g/l à 0,5 g/l
De 0,2 g/l à 0,5 g/l
De 0,2 g/l à 0,5 g/l
  • Immobilisation du véhicule
  • Suspension du permis (jusqu’à 3 ans)
  • Retrait de 6 points sur le permis
  • Une amende de 135 €
  • Immobilisation du véhicule
  • Suspension du permis (jusqu’à 3 ans)
  • Retrait de 6 points sur le permis
  • Une amende de 135 €
  • Immobilisation du véhicule
  • Suspension du permis (jusqu’à 3 ans) ou une annulation du permis
  • Stage obligatoire de sensibilisation à la sécurité routière
  • Retrait de 6 points sur le permis
  • Une amende de 4 500 euros
  • Un emprisonnement ferme de 2 ans
En cas de récidive avec un taux supérieur ou égal à 0,8 g/l, l’individu devra :
  • Payer une amende allant jusqu’à 9 000 €
  • Avoir la voiture confisquée
  • Avoir un retrait de 6 points sur son permis
  • Avoir une annulation de son permis jusqu’à trois ans
  • Suivre un stage obligatoire de sensibilisation à la sécurité routière et qui sera à ses frais
  • Un emprisonnement de 2 ans.

Guide des prix des éthylotests : comment ça marche un alcootest ?

Le principe de fonctionnement d'un éthylotest diffère selon le type :

Les éthylotests chimiques

éthylotests chimiques
Les éthylotests chimiques sont constitués d'un tube de verre contenant le réactif chimique à la base de l'analyse et d'un ballon en plastique muni d'un embout stérilisé dans lequel l'air expiré est retenu. Pour procéder à la mesure, vous devez remplir la poche d'air en soufflant depuis l'embout, puis raccorder le tube au ballon, toujours par le biais de l'embouchure, avant de vider la poche.
Vous saurez que votre taux d'alcoolémie dépasse les limites si les éléments chimiques contenus dans le tube changent de couleur. Dans le cas contraire, vous pouvez prendre le volant en toute sérénité.

Les alcootests chimiques sont prévus pour une utilisation unique. Autrement dit, ils sont à jeter après usage. Ils sont disponibles auprès de nombreuses enseignes, notamment les grandes surfaces, les stations-service et les pharmacies. Ils sont aussi connus sous le nom d'éthylotests jetables, à usage unique ou avec ballon.

Les éthylotests chimiques sont normalement vendus par lot de 10 unités, en France. Leur prix varie entre 1 à 2 euros selon la marque.

Les éthylotests électroniques

éthylotests électroniques
Le principe de fonctionnement repose sur une mesure par capteur électrochimique. Il est très simple. Il suffit de souffler sur l'embout de l'alcootest, et d'attendre que le résultat s'affiche sur un écran digital. Les éthylotests électroniques sont réutilisables à souhait. Seul l'embout doit être remplacé après chaque utilisation.
Au moment de l'achat, vous aurez à choisir entre diverses versions d'alcootests électroniques selon la configuration :
  • L'éthylotest électrochimique, représentant le modèle d'alcootest électronique classique
  • La borne éthylotest ou éthylotest mural, installé sur un mur dans les endroits festifs et publics comme les bars et les casinos
  • L'alcootest porte-clé, prenant la forme d'un porte-clés capable de mesurer le taux d'alcoolémie
Pour disposer de cet appareil, il faut compter entre 100 à 200 euros, toujours en fonction de la marque.

Alcootest porte-clés

Alcootest porte-clés
Appareil électronique réutilisable, ce type d’éthylotest se range facilement dans une poche. Cet alcootest porte-clés doit répondre à la norme NF pour être fiable.
Trois différentes couleurs sont à découvrir à l’utilisation de l’éthylotest de poche :
  • Le vert qui indique que le taux d’alcool dans l’organisme est inférieur à 0,2 g/l
  • Le jaune qui signifie que le conducteur n’est plus en droit de prendre le volant puisque le taux d’alcool se trouve entre 0,2 g/l et 0,5 g/l. Si l’individu persiste à conduire, dans ce cas son infraction lui coûtera 135 euros d’amende avec une suspension du permis de conduire pour trois ans.
  • Le rouge qui indique le taux d’alcool dans le sang dépasse les 0,5 g/l. Dans ce cas, la sanction du conducteur pour ce délit est de plus de 4 500 euros d’amende et de 2 ans d’emprisonnement assortie d’une suspension ou même une annulation du permis.

Les éthylotests anti-démarrages

éthylotests anti-démarrages
Les éthylotests anti-démarrages, couramment appelés EAD, fonctionnent de manière similaire aux alcootests électroniques, mais à la différence sont incorporés aux véhicules. De par cette configuration, ils sont à même de bloquer la mise en marche de la voiture en cas de taux d'alcoolémie élevé. En général, les dispositifs anti-démarrages sont uniquement imposés aux professionnels du métier des transports publics, notamment les chauffeurs de bus et d'autocars, et aux conducteurs ayant déjà été sanctionnés pour cause d'alcoolémie :
  • Un délit de conduite en état d’ivresse manifeste
  • Un délit de conduite sous l’emprise de l’alcool
  • Un homicide ou des blessures involontaires à cause de l’alcool
  • Un délit de fuite après un accident.
Certains modèles sont couplés à divers accessoires afin d'en améliorer les fonctionnalités, comme :
  • un marteau de sauvetage pour briser la glace du véhicule en cas d'urgence
  • un système de mise hors tension automatique après une longue durée de non-utilisation
  • une connectivité à différents appareils digitaux (Smartphones, ordinateurs ...) pour le traitement de données
Un éthylotest anti-démarrage est un investissement qui vaut plus de 1 000 euros. Les frais d’installation peuvent aller jusqu’à plus de 1 300 euros. Les personnes qui écopent de cette sanction doivent disposer d’un certificat délivré par le tribunal. Le non-respect de ce document entraîne un emprisonnement ferme de deux ans avec une amende de 4 500 euros, assortie d’une annulation du permis de conduire jusqu’à trois ou une interdiction de prendre le volant jusqu’à 5 ans.

Le borne éthylotest

borne éthylotest
Ce type d’alcootest est surtout fréquent dans les lieux publics et festifs comme les boîtes de nuit. L’éthylotest mural ou borne éthylotest affiche un voyant rouge lorsque la dose légale d’alcool a été dépassée. Cet appareil dispose d’embouts individuels jetables.
Un décret a rendu obligatoire son installation dans les établissements de débits de boissons à consommer sur place dont les heures de fermeture sont entre 2 h et 7 h du matin.

Le prix d’une borne éthylotest varie entre 200 et 3 000 euros, selon le modèle et la marque.

Guide des prix des éthylotests : choisir un éthylotest en fonction du budget

Le prix d'un alcootest dépend surtout du type. Les éthylotests chimiques sont les moins chers. Ils sont vendus à moins de 2 euros l'unité. Cependant, il faut en acheter plusieurs. Les modèles couplés à des porte-clés sont accessibles à partir de 1 euro et peuvent dépasser les 70 euros. Les modèles électroniques s'acquièrent à près de 100 euros en moyenne, mais peuvent valoir plus du double. Le prix ethylotest anti demarrage se situe entre 1 000 et 2 500 euros en moyenne. Comptez entre 200 et 3 000 euros pour équiper vos locaux d'une borne éthylotest.
N'hésitez pas à consulter nos différents guides pour en savoir plus sur les appareils de mesures, analyses et capteurs comme le telluromètre, le contrôleur géométrique, la machine de mesure tridimensionnelle, le densimètre ou le pénétromètre.

Les produits éthylotests électroniques les plus populaires

Voir tous les produits similaires

Les produits éthylotests les plus populaires

Voir tous les produits similaires

Les produits éthylotests anti-démarrages les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Arthur MARQUES DE OLIVEIRA
Guide écrit par :
Arthur MARQUES DE OLIVEIRA
Spécialiste industrie chez Hellopro
Ancien responsable de production dans une fonderie, je me suis reconverti il y a quinze ans dans l'automobile. J'écris depuis divers articles sur l'équipement et les services du secteur industriel.