23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Un four horizontal permet de générer une chaleur suffisamment élevée pour le traitement thermique de produits ou de matières. Comparé à un four vertical, cet équipement puise l’énergie nécessaire pour l’élévation de la température à partir d’une chambre horizontale. Il s’agit toutefois d’un appareil très sollicité dans le domaine de la métallurgie, de l’artisanat et de l’industrie, tout comme :
Estimation de prix
Entre 800 et 200 000 €

Quel est le prix d’un four à transfert horizontal neuf ?

Le prix d’un four horizontal classique démarre à 800 €. Les modèles les plus performants sont proposés à des tarifs élevés pouvant aller jusqu’à 200 000 €. Plusieurs paramètres influent sur le prix d’un tel équipement, à savoir :
  • Le modèle choisi.
  • Les options proposées.
  • Les diverses caractéristiques.
  • La marque, telle que Sat, Planetpal et Ecm Technologies

Quel type de four industriel à chambre horizontale utiliser ?

Le four de décapage horizontal

Estimation de prix
À partir de 1 000 €
Un four de décapage à chargement horizontal est accessible à partir de 1 000 €. Plus la capacité de la chambre de chauffage est importante, plus le prix est élevé.
Ce four de décapage horizontal se destine à l’élimination pyrolytique des résidus de plastique sur les pièces d’acier utilisées notamment pour la plasturgie. Cette machine se prête également à d’autres applications, telles que :
  • Le nettoyage de tables de cuisson, de buses, de vis ou de canules.
  • L’enlèvement de cire sur les transformateurs ou sur les moteurs.
  • Le décapage de peinture sur les grilles, les supports ou les crochets.

Après le chargement des pièces, le four réalise l’oxydation et l’évaporation de toute matière organique détectée : peinture poudre, PVC, polypropylène...Un contrôleur logique programmé permet d’ajuster la diffusion de la chaleur dans la chambre de nettoyage. La durée de l’opération varie entre 1 et 4 heures. À la sortie, les fumées occasionnées sont souvent traitées à l’aide d’un système de postcombustion. Les débris solides, quant à eux, sont stockés dans des conteneurs ou des bacs de collecte, puis emmenés dans les stations de traitement de déchets qui utilisent des équipements adaptés, comme :

Le four à moufle horizontal

Estimation de prix
Entre 800 et 10 000 €
Comptez entre 800 et 4 000 € pour l'acquisition d'un four à moufle horizontal d’une capacité comprise entre 1 et 15 l. Le prix peut monter jusqu’à 7 000 € pour les modèles avec une capacité de 25 l. Les versions les plus volumineuses coûtent entre 6 000 et 10 000 €.
Cet équipement permet de produire de la chaleur dans une zone fermée et isolée. Il trouve sa place dans les laboratoires, les usines de fabrication de papier, les usines de traitement des eaux usées, les sites industriels et les sociétés pharmaceutiques. On l’utilise notamment pour :
  • L’incinération ou l’identification des échantillons organiques/inorganiques.
  • La recherche de substances volatiles.
  • Le durcissement, la fonte, la fusion et le soudage de pièces métalliques.
  • L’évaluation de la température de combustion de matériaux spécifiques.
  • L’analyse de la quantité de glucides, de protéines ou d’eau dans un aliment particulier.

La plupart des fours à moufle horizontaux fonctionnent sur un système par conduction. La chaleur dégagée circule dans toute la chambre de chauffage avant d’être absorbée par la pièce traitée. Les versions utilisant le système par convection, quant à elles, font circuler la chaleur à travers des ventilateurs intégrés.

Le four tubulaire horizontal

Estimation de prix
Entre 1 000 et 15 000 €
Le prix varie de 1 000 à 6 000 € pour les fours tubulaires horizontaux convenant pour des pièces de longueur entre 10 à 50 cm. Les modèles traitant des pièces jusqu’à 150 cm valent entre 4 500 et 20 000 €.
Un four tubulaire horizontal se présente comme une variante du four à moufle classique. Cet appareil s’utilise pour chauffer des échantillons de matières à des températures élevées allant jusqu’à 1 800 °C. Il est conçu pour divers usages professionnels et industriels, dont :
  • L’étalonnage ou la calibration de thermocouples.
  • Le test de désintégration et de porosité.
  • Le frittage, le séchage, la calcination, le durcissement ou le dégazage de matériaux.
  • La trempe, le brasage, le vieillissement ou la sublimation de matériaux.
  • La vitrification de céramique.
  • La simulation de process industriels lourds en laboratoire.
  • Le traitement du silicium et de ses composés.

Les solides blindages et les bouchons d’isolation permettent de limiter les déperditions de chaleur et d’améliorer par la même occasion l’uniformité thermique. Pour une montée rapide de la température, certains modèles disposent de barres chauffantes placées parallèlement au tube de travail.

Le four de trempe en forge horizontal

Estimation de prix
Entre 1 000 et 200 000 €
Un four de trempe horizontal à usage occasionnel vaut entre 1 000 et 9 000 €. Les modèles destinés à un usage régulier et intensif peuvent valoir jusqu’à 200 000 €. Le prix d’un tel appareil varie selon la capacité de chauffe, le matériau de fabrication et la puissance.
On retrouve le four de trempage horizontal dans les forges industrielles et modernes. Selon le modèle et l’application, ce type d’équipement sert à la réalisation :
  • Soit de trempage de pièces métalliques, avec ou sans formation d’allotropie,
  • Soit de recuit, pour la conception de couteaux par exemple.

Des foyers et des fibres souvent en céramique garantissent une excellente isolation thermique. Le four traite habituellement la matière à une température de mise en solution d’un composé chimique ou inter-métallurgique. Ce mode opératoire permet d’éviter l’apparition de nouveaux précipités chimiques indésirables. Toutefois, pour une utilisation optimale, certains modèles se dotent d’un écran indiquant la température interne ainsi que d’un mécanisme d’ajustement numérisé.

Quels sont les critères d’achat d’un four à chargement horizontal ?

Pour bien choisir un four horizontal, trois principaux paramètres doivent être étudiés avec soin : la température de travail, la source d’énergie et la dimension.
  • Le choix de la température dépend de la résistance thermique de la pièce. Certains matériaux supportent mieux les températures élevées que d’autres. La plupart des modèles traitent la pièce à une température comprise entre 1 000 et 1 600°C. Les matières les plus résistantes peuvent toutefois nécessiter un chauffage à plus de 2 800°C.
  • L’alimentation d’un four à chambre horizontale varie selon l’usage prévu. Un four électrique horizontal convient pour le traitement de pièces légères. Il est cependant préférable de choisir les modèles avec brûleurs gaz/fioul pour la production d’importantes quantités de chaleur.
  • Il faut choisir le gabarit adapté en fonction de l’espace disponible dans la zone d’installation. 

Les produits fours horizontaux les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Arthur MARQUES DE OLIVEIRA
Guide écrit par :
Arthur MARQUES DE OLIVEIRA
Spécialiste industrie chez Hellopro
Ancien responsable de production dans une fonderie, je me suis reconverti il y a quinze ans dans l'automobile. J'écris depuis divers articles sur l'équipement et les services du secteur industriel.