hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Un broyeur de bois est une machine utilisée dans le milieu industriel permettant de réduire la quantité de déchets de bois résultant :
  • d’une activité de menuiserie ou d’une scierie,
  • d’une gestion ou d'un entretien d’espaces verts,
  • des travaux d’élagage,
  • de presque toutes les activités de transformation de bois.
Estimation de prix
100 à 60 000 €

Quel est le prix d’un broyeur de bois neuf ?

Il existe de nombreux modèles de broyeurs de bois sur le marché. Chaque modèle est proposé à un prix qui lui est propre estimé en fonction de leurs spécificités, leur utilisation et leur système de coupe. 
Catégorie de broyeur de bois
Type de broyeur de bois
Estimation de prix
Suivant son utilisation
Broyeur de végétaux
100 — 1 200 €
Suivant son utilisation
Broyeur de branches
1 000 — 60 000 €
Suivant le système de coupe
Broyeur à disque rotatif
190 € en moyenne
Suivant le système de coupe
Broyeur à tambour
à partir de 180 €
Utilisez le bouton ci-dessous pour recevoir des devis provenant de nos fournisseurs, concernant le modèle de broyeur de bois dont vous avez besoin.

Pourquoi investir dans un broyeur de bois neuf ?

Le broyeur de bois est un dispositif industriel ou semi-industriel, indiqué plus particulièrement pour les professionnels, que ce soit dans le domaine de la transformation du bois, ou encore dans celui de l’entretien des espaces verts.
Le but principal de l’équipement est de minimiser la quantité des déchets de bois qui vont dans les poubelles. Il est possible d’utiliser les récupérations de bois pour fabriquer :
  • un compost
  • du paillage.
En général, après le passage du broyeur, les déchets sont immédiatement réutilisables.
En somme, le broyeur de bois est un matériel écologique, à la fois économique. Il peut également être compté parmi les équipements pour déchetterie, pour déchetterie modulaire et/ou les équipements pour centre de tri.

Quels sont les différents types de broyeurs de bois proposés sur le marché ?

On distingue deux types de broyeurs de bois.

Le broyeur de végétaux

Le broyeur de végétaux est destiné au broyage des feuilles et des petites branches. Il permet de réduire le volume, en passant de 10 à 1. Ce modèle ne convient pas aux branches épaisses (sauf pour certains broyeurs de végétaux professionnels, qui sont plus puissants). Il peut être utilisé après le passage d’une taille-haie hydraulique, par exemple. 

Le broyeur de branches

Ce modèle est destiné au broyage de branches épaisses, voire de troncs. Il est utilisé le plus souvent avec les machines de coupe industrielle, comme les machines de cisaillement. Par contre, il n’est pas adapté pour le traitement des feuillages verts (surtout ceux dont la texture est molle).
Par ailleurs, il existe également sur le marché un équipement appellé épareuse et broyeur forestier. Il s’agit d’une machine broyeuse dont les principales caractéristiques sont celles d’une débroussailleuse. Elle permet de se débarrasser des matières épaisses comme les petits arbres, les arbustes et les buissons. 
Les broyeurs peuvent également être classés suivant leur fonctionnement :

Le broyeur à disque rotatif

Avec un broyeur à disque rotatif, la machine effectue la découpe par mouvement de rotation avec un disque horizontal. Le modèle à disque rotatif est indiqué principalement pour broyer les végétaux, les feuilles, les matières molles et humides. 

Le broyeur à tambour

Pour ce modèle, la découpe se fait dans verticalement avec un tambour qui tourne en mouvement rotatif. Le broyeur est équipé soit d’un couteau, soit d’un rotor de coupe. Les résidus de bois sont hachés dans le tambour. Le système a été conçu pour les broyeurs professionnels qui travaillent sur du bois dur, épais et secs. 

Sur quels critères choisir un broyeur de bois neuf ?

Il est important de choisir le type de broyeur de bois en fonction des besoins d’usage. Il faut alors prendre en compte :
  • le type de bois à broyer (branches ou feuilles),
  • le système de coupe (en fonction de la matière à traiter).
Ensuite, d’autres critères qui porteront sur la puissance et le confort d’utilisation de l’appareil doivent également être étudiés.

Quelle motorisation choisir ?

Le système de broyage est actionné grâce à un système de motorisation puissante. Il peut s’agir d’une motorisation :
  • Thermique : qui peut être soit un moteur diesel, soit un moteur à essence. Les broyeurs les plus puissants (destinés au broyage des branches) sont le plus souvent alimentés par des moteurs diesel.
  • Électrique : il est conseillé de choisir un moteur d’une puissance supérieure à 45 kW, pour pouvoir travailler sur les bois de plus de 40 cm de diamètre.
  • À prise de force : lequel est équipé d’un système de prise de force qui permet de raccorder la machine à un engin porteur ? Il accompagne les broyeurs les plus puissants pour hacher du bois jusqu’à 80 cm de diamètre. 

Quel système de mobilité ?

En fonction des besoins, vous avez le choix entre un broyeur de bois à poste fixe, un modèle sur châssis ou encore un broyeur à point. En principe, le broyeur de bois n’est pas un dispositif facile à déplacer. La machine, avec le moteur et le système de coupe, présente un poids plus ou moins important.
  • Le broyeur à poste fixe : il a été conçu pour une utilisation en milieu industriel. La machine est fixée au sol dans ce cas. Le plus souvent, il s’agit d’un broyeur électrique, utilisé en intérieur.
  • Le broyeur sur châssis : cette machine n’est pas fixée au sol, mais attelée à un châssis routier. Ainsi, elle peut être déplacée sur un camion ou encore sur un engin agricole. Un broyeur sur châssis est doté le plus souvent d’un moteur thermique.
  • Le broyeur 3 points : la machine est accrochée via un attelage 3 points, soit sur un tracteur, soit un camion. L’engin porteur prend en charge le système de motorisation du broyeur à travers une prise de force. Dépourvu de moteur et sans châssis, c’est le modèle le moins cher du marché.

Quelle capacité ?

Il faut vérifier le diamètre du rotor (exprimé en mm), qui détermine le diamètre maximal du bois que le broyeur peut prendre en charge.
La capacité du broyeur est également définie par la vitesse de travail du dispositif, qui est exprimée en m3/h. Le débit est particulièrement important dans le milieu industriel, où l’usage de la machine est régulier.

Les produits broyeurs de bois les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Jean-Marc BRISSOT
Guide écrit par :
Jean-Marc BRISSOT
Spécialiste environnement chez Hellopro
Ingénieur en traitement de l’eau et des déchets, j'excerce aujourd’hui en tant que consultant pour plusieurs collectivités et rédige divers articles sur les problématiques associées.