CONSEIL D'EXPERT

Tout savoir sur la vidange d'une boîte de vitesse automatique

Moyenne des tarifs* 250€ - 650€ *Chiffres constatés en mai 2024
Temps de lecture estimé : 3min
Contrairement à une boite de vitesse manuelle, la boite de vitesse automatique fonctionne avec un mécanisme à actionnement hydraulique. Cependant, pour garantir son bon fonctionnement et sa longévité, la boîte de vitesse automatique nécessite un entretien et une vidange de façon régulière.
Estimation de prix
Moins de 500 euros en moyenne
Obtenez des devis pour une vidange

Combien coûte la vidange d’une boite de vitesse automatique chez un professionnel ?

Estimation de prix
250 à 650 €
Le coût de vidange d’une boite de vitesse automatique se situe entre 250 et 650 €. Ce tarif inclut le prix des pièces et le coût de la main d’œuvre. Dans le cas où l’huile s’achète séparément de la main d’œuvre, prévoir un budget de 12 à 180 € pour l’huile, et de 25 à 200 € pour la main d’œuvre. S’y ajoutent le prix du filtre à huile, d’environ 25 €, et le joint de carter coûtant en moyenne 5 à 18 €.
Le tarif de vidange de la boite de vitesse automatique varie d’un véhicule à un autre. En effet, chaque modèle de boite de vitesse correspond à une huile spécifique. Dans certains cas, la vidange implique un changement de filtre et une reprogrammation de la boîte.

Quand réaliser la vidange de la boite de vitesse automatique ?

En général, la vidange de la boite de vitesse automatique doit se faire tous les 60 000 km, voire moins dans le cas d’un usage intensif. Pour les véhicules haut de gamme, la vidange peut s’effectuer à 80 000 km, voire à 100 000 km.
Cette opération doit aussi s’effectuer systématiquement à chaque fois qu’une intervention se présente sur différentes parties de l’organe, comme :
  • Sur la boîte
  • Sur les joints de cardan
  • Sur le kit d’embrayage.
En effet, durant ces interventions, des impuretés peuvent tomber dans l’huile.
Pour déterminer l’état de la boite de vitesse automatique, un prélèvement d’huile suivi d’une analyse visuelle doit s’opérer :
  • Une huile rouge ou légèrement brunâtre indique un bon état général. La vidange n’est pas encore nécessaire.
  • Une huile fortement brunâtre présentant des particules au toucher, et dégageant une forte odeur indique une usure prononcée des disques de friction. Un diagnostic plus poussé doit être effectué avant de procéder à la vidange complète.
En dehors de la périodicité de vidange et du prélèvement d’huile, certains signes avant-coureurs alertent sur la détérioration de l’huile :
  • Difficulté de passage de vitesses au démarrage ou à chaud, signifiant que l’huile perd de viscosité.
  • Craquement lors des passages de vitesse, signe que l’huile est trop fluide.
  • Les vitesses sautent pendant la conduite traduisant une fuite de l’huile.
  • Démarrage à froid difficile, le temps de réaction de passage du point mort à la première vitesse devient long et anormal.
  • Une odeur de brulé dans l’habitacle, alertant une insuffisance du niveau de l’huile ou une présence de résidus dans le récipient d’huile.
  • La transmission devient bruyante.
  • Le véhicule cale sur les pentes raides.
  • L’un des témoins d’entretien s’allume sur le tableau de bord.

Comment vidanger la boîte de vitesse automatique ?

La vidange de la boîte automatique peut s’effectuer soi-même sans passer par un garage. Pour ce faire, quelques matériels sont à prévoir :
  • Une huile adaptée au véhicule et en quantité appropriée. Se fier aux recommandations du constructeur dans le manuel d’entretien du véhicule pour choisir l’huile adéquate.
  • Des équipements de sécurité (lunettes et gants de protection).
  • Une clé pour dévisser le bouchon de vidange d’huile.
  • Un récipient de récupération de l’huile usagée.
  • Un entonnoir et un tube en plastique.
  • Un essuie-tout ou des chiffons.
  • Un cric et des vérins.
  • Un joint torique si nécessaire.

Étape 1 : Préparer le véhicule

  • Réchauffer le véhicule pendant au moins 10 minutes pour rendre l’huile moins visqueuse et faciliter son écoulement.
  • Mettre le véhicule sur une surface plane.
  • Éteindre le moteur et mettre le frein à main.
  • Soulever la voiture à l’aide du cric et la stabiliser avec les vérins.

Étape 2 : vidanger l’huile

  • Mettre le récipient sous le bouchon de vidange.
  • Dévisser le bouchon avec la clé.
  • Laisser l’huile usagée s’écouler pendant plusieurs minutes.
  • Briser le joint du tuyau de trop plein pour s’assurer que toute l’huile s’est écoulée.

Étape 3 : Vider le convertisseur

  • Repérer la trappe reliant la boite de vitesse au moteur.
  • Tourner le convertisseur pour faire apparaitre le bouchon de vidange.
  • Dévisser le bouchon et vidanger l’huile.
  • Nettoyer en profondeur les bouchons du convertisseur et du carter.
  • Revisser les bouchons et remettre en place la trappe.

Étape 4 : Mettre l’huile neuve dans la boite de vitesse

  • Consulter le manuel d’entretien pour connaitre la quantité d’huile nécessaire.
  • Utiliser le tube en plastique et l’entonnoir pour verser l’huile dans le carter de la boite de vitesse.
  • Revisser le bouchon.

Étape 5 : Jeter l’huile usagée

L’huile usagée ne peut pas être jetée dans les canalisations ou dans la nature. Les centres de service automobile ou les centres de recyclage prennent en charge ces huiles et filtres usagés.

Pourquoi vidanger la boite de vitesse automatique ?

L’huile de la boîte de vitesse automatique possède deux fonctions principales :
  • La lubrification des engrenages de la boite de vitesse
  • La protection des pièces de transmission contre la surchauffe.
La qualité de l’huile se dégrade avec l’usage. Trois cas peuvent se présenter :
  • L’huile se contamine avec les résidus de limaille métallique qui se détachent des pièces de la boite de vitesse.
  • L’huile perd de viscosité, entrainant une baisse d’efficacité sur la lubrification des engrenages.
  • Le niveau de l’huile baisse suite aux diverses fuites.
Ces dégradations de la qualité de l’huile entrainent une surchauffe de la boite de vitesse impactant d’autres organes du véhicule et pouvant mener à une panne générale. L’embrayage subit particulièrement une détérioration provoquant la casse du volant moteur, de la butée et du disque.
Effectuer périodiquement la vidange évite toutes ces pannes. L’huile usagée et contaminée se remplace par de l’huile neuve.

HelloproDécouvrez d'autres guides expert
h
Comment entretenir un pont élévateur ?
h
Les meilleurs fabricants de ponts élévateurs
h
Comment choisir un pont élévateur ?
h
Mise en service et Installation d’un pont élévateur
h
Comment choisir entre un pont 2 colonnes avec traverse supérieure, avec embase ou bimoteur ?
h
Quelle est la différence entre un pont entrée de gamme et un pont haut de gamme ?
h
Quelle hauteur de dalle pour un pont élévateur ?
h
FAQ sur les ponts élévateurs
h
Comment fonctionne un pont élévateur 2 colonnes ?
Demandez conseil à nos vendeurs.
1 minute pour décrire votre besoin. 24h pour obtenir des devis compétitifs.
Faire une demande groupée (1min)