hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
La rouleuse industrielle est un outillage utilisé surtout pour le formage de tôles. Cependant, outre la fonction de roulage, ce type d’équipement peut également servir :
  • Pour le croquage,
  • Pour le cintrage d’une feuille métallique.

Combien coûte une rouleuse industrielle ?

Estimation de prix

  • Entre 350 et plus de 350 000 Euros


Une rouleuse industrielle coûte à partir de 5 000 euros, bien qu’il existe également des modèles disponibles pour 350 euros sur le marché. En revanche, le prix premium de ce type d’outillage, à sa sortie d’usine, peut atteindre plus de 350 000 euros.
Le coût d’une rouleuse industrielle dépend de plusieurs critères. Ce sont notamment :
  • Le modèle,
  • Le type de motorisation de la machine (électrique, hydraulique ou manuelle),
  • La composition,
  • La configuration des éléments intégrés.
Selon le modèle, on distingue cependant différents types de rouleuses industrielles, dont :
  • La rouleuse industrielle pyramidale,
  • La rouleuse industrielle planeuse à 2 rouleaux,
  • La rouleuse industrielle planeuse à 3 rouleaux,
  • La rouleuse industrielle planeuse à 4 rouleaux.

Qu’est-ce qu’une rouleuse industrielle ?

Utilisée principalement en chaudronnerie, la rouleuse industrielle facilite le façonnage de métaux en feuilles pour les transformer notamment :
  • En tubes (cylindriques ou côniques),
  • En poutrelles,
  • En virole.
Ces métaux pouvant être en acier, en aluminium ou bien en laiton. En effet, une rouleuse industrielle peut utiliser la pression ou le choc pour former le matériau. Par ailleurs, un tel équipement peut être utilisé avec une cintreuse industrielle ou manuelle pour compléter sa performance.
Toutefois, l’utilisation de ce mécanisme demande beaucoup de précision d’autant qu’une maîtrise de la géométrie soit primordiale pour s’assurer de l’efficacité d’une telle machine.

Quels sont les différents types de rouleuses industrielles existants ?

En général, la rouleuse industrielle vient avec 3 rouleaux qui, en tournant, exercent une pression plus ou moins élevée sur la pièce à travailler. Sa pression de service, quant à elle, dérive d’un mécanisme à vérin qui s’actionne selon les besoins de l’utilisateur. 

La rouleuse pyramidale

Une rouleuse pyramidale se livre notamment avec 3 rouleaux disposés de façon à former un polyèdre à base large. Si le rouleau supérieur sert ainsi de guide à l’outillage, les deux autres assurent la compression de la tôle, selon les besoins. Cependant, durant le roulage, les plaques de métaux à façonner peuvent être insérées par les deux côtés du système. Aussi, en fonction de la configuration du façonnage désiré, les deux rouleaux de base restent plus ou moins mobiles, pour s’éloigner ou pour se rapprocher entre eux. Ce qui facilite notamment le contrôle du rayon de courbure du produit.
Sur des modèles de hautes performances, la rouleuse pyramidale industrielle incorpore également un système de roulement multi-scalaire. Ce qui permet surtout aux rouleaux inférieurs de l’outillage de se mobiliser avec une grande précision, sans nuire à leur capacité d’absorption de charge. Par ailleurs, le système intégré dédie 4 roulements indépendants à chaque rouleau inférieur pour permettre à celui-ci de s’incliner, durant notamment le façonnage de cônes.

La rouleuse « planeur »

Les trois (3) rouleaux d’une rouleuse industrielle planeur fonctionnent différemment, par rapport à ceux d’une rouleuse pyramidale. En effet, les deux premiers rouleaux de cet appareil sont disposés l’un sur l’autre et sont généralement nommés : rouleaux entraineurs. Le troisième, situé à la base de la structure, sert surtout de contrepoids et s’appelle techniquement : rouleau cintreur.
Avec ce type d’outillage, le serrage de la tôle s’effectue donc au moment où le rouleau cintreur vient se contrer sur les deux premiers cylindres, grâce à un vérin hydraulique.
De même qu’avec la rouleuse pyramidale, le gabarit de la future pièce doit cependant être contrôlé au moment de l’opération. En ce qui concerne le croquage, la manœuvre de presse se répète jusqu’à ce que la circularité souhaitée soit obtenue.

La rouleuse croqueuse

Une rouleuse croqueuse se démarque généralement par ses 4 rouleaux à géométrie asymétrique. D’une grande performance, ce type d’appareil est notamment capable de façonner des tôles d’une épaisseur plus ou moins élevée, de 1 à environ 9 millimètres, et d’une largeur comprise entre 1 000 et 3 000 millimètres. Un des avantages de ce type d’appareil reste également sa pédale de contrôle, permettant à un seul opérateur de réaliser l’ensemble des processus d’usinage du produit.
Ainsi, pour éviter les chutes de métal durant l’opération, des bacs de collecte roulantsdes bennes à déchets grands volumesdes poubelles tri sélectif ou des bennes à déchets petits volumes, dans le cas d’un entrepôt, sont nécessaire, à proximité de l’installation.

Nos rouleuses industrielles les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Arthur MARQUES DE OLIVEIRA
Guide écrit par :
Arthur MARQUES DE OLIVEIRA
Spécialiste industrie chez Hellopro
Ancien responsable de production dans une fonderie, je me suis reconverti il y a quinze ans dans l'automobile. J'écris depuis divers articles sur l'équipement et les services du secteur industriel.