23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Les palplanches sont des profilés préfabriqués et enfoncés dans le sol afin de créer une paroi de rétention. Elles sont utilisées pour retenir l’eau ou la terre afin de faciliter les travaux d’ouvrage dans les milieux aquatiques. Le prix de ces constructions se situe aux alentours des 20 €/m2 et 160 €/m2.
Estimation de prix
Entre 20 €/m2 et 160 €/m2

Les palplanches qu’est-ce que c’est ?

Les palplanches sont des constructions servant à créer un mur de soutènement ou un batardeau. Il s’agit de pièces ayant une section mince et qui sont juxtaposées afin de former une paroi. Quand la paroi formée est plane elle est appelée rideau. Elle peut également être courbe, dans ce cas elle est dénommée gabion.

Les parois de palplanches sont enfoncées mécaniquement et verticalement dans le sol. Elles sont maintenues ensemble par un système de verrouillage vertical. On obtient ainsi un mur étanche à l’eau et à la terre. Ces parois permettent de réaliser des murs en déblais. Dans ce cas, les palplanches sont enfoncées dans le sol avant d’extraire la terre de l’un des côtés du rideau. Ces longues pièces assemblées permettent d'effectuer les travaux de fondation pour les ouvrages en milieu humide. Elles sont également utilisées par les jardiniers et les paysagistes afin de créer des bordures ou pour aménager des espaces extérieurs. 
Palplanches acier

Quels sont les différents types de palplanche ?

Les palplanches peuvent être réalisées à partir de matériaux divers. 

Palplanche en bois

Soutien de terre en bois
Les palplanches en bois sont généralement utilisées sur un sol tendre, de préférence argileux ou constitué de matériaux pulvérulents. Elles sont utilisées pour la réalisation de batardeaux ainsi que de quais d’accostage. On les retrouve également dans les jardins en tant que bordure ou pour aménager le relief. Elles se caractérisent par des profils trapézoïdaux ou rectangulaires. 
Les palplanches en bois présentent de nombreux avantages :
  • Économique : le bois est un matériau peu onéreux que l’on peut trouver facilement ;
  • Esthétique : les palplanches en bois apportent une touche de rusticité au paysage. Il est de ce fait très apprécié par les paysagistes et les jardiniers ;
  • Facilement réparable.
Cependant, les palplanches en bois sont sensibles à leur environnement. Elles résistent mal à l’humidité, aux champignons ainsi qu’aux attaques d'insectes. De plus, leur durée de vie est assez courte par rapport aux autres modèles. Elle est de 30 ans maximum lorsque le bois n'est pas traité. 

Palplanche en acier

Palplanches en acier
Les palplanches en acier peuvent être utilisées sur un sol calcaire, un sol composé de schiste, un sol argileux et un sol pulvérulent. Ces pièces métalliques sont indispensables pour la réalisation d’ouvrages dans les sites aquatiques ou en présence d’eau. Elles sont régulièrement employées pour la mise en place de batardeaux, de blindages, ainsi que de murs de soutènement. 

Les palplanches en acier peuvent avoir des profilés en Z, en U, plat ou encore en caisson. Ces pièces présentent certains avantages dont :
  • Solidité : Les palplanches en acier sont d'une grande résistance aux contraintes mécaniques. De plus, elles ont une longue durée de vie, entre 50 et 100 ans ;
  • Facilité d’installation : Les pièces sont rapides à installer puisque la jointure entre les différents éléments est facile à réaliser ;
  • Les palplanches en acier sont entièrement recyclables.
Néanmoins, ces palplanches sont coûteuses. Elles sont également sensibles à la corrosion, et leur installation est une source de nuisance sonore. 

Palplanche en béton armé

Palplanches en béton
Les palplanches en béton armé sont utilisées sur des sols argileux et pulvérulents. Des dispositifs de rétention sont mis en place avant l’installation de palplanche métallique. En effet, le béton offre une grande résistance à la pression que peut effectuer le sol. La durée de vie des palplanches en béton est d’environ 50 ans.
Ces pièces souffrent, toutefois, d’une faible étanchéité et ont un poids important. De plus, les risques de fissurations lors du battage sont importants. Enfin, elles ne sont pas recyclables et ne peuvent être employées qu’une seule fois.

Palplanche en PVC

Palplanches PVC
Les palplanches en PVC ont des performances similaires aux palplanches en acier. Elles peuvent être installées sur tous les types de terrain pour permettre la réalisation d'ouvrages en milieu aquatique ou en présence d’eau. Elles sont notamment utilisées lors des travaux de mise en place de quai d’accostage ou pour la protection des berges.
Les palplanches en PVC ont des profilés en U ou en Z, ce qui leur confère une bonne étanchéité à l’eau. Elles ont également l’avantage d’être résistantes et durables dans le temps. De plus, elles sont imputrescibles et sont insensibles à la rouille, aux UV ainsi qu’à la corrosion. Cette variété de palplanches n’a besoin d’aucun traitement au préalable et a une durée de vie d’environ 50 ans. Cependant, elles peuvent être onéreuses.  

Quel est le prix d’une palplanche ?

Les palplanches valent approximativement entre 20 € et 160 € le mètre carré. De nombreux paramètres peuvent expliquer cet écart de prix :
  • La nature du matériau : le bois, en général du bois exotique, l'acier, le béton ou le PVC ;
  • Les dimensions de la palplanche : il faut prendre en compte la longueur, la largeur ainsi que l’épaisseur des rideaux de palplanches ;
  • Les caractéristiques : le prix des palplanches dépend également de la résistance de la paroi face aux contraintes mécaniques ainsi qu’à l’usure.
Le prix d’une palplanche en bois est d’environ 20 €/m2 à 80 €/m2. Il faut toutefois investir entre 60 €/m2 et 160 €/m2 pour acheter des palplanches en acier. Enfin, les palplanches en béton coûtent entre 50 €/m2 et 160 €/m2.
Estimation de prix
  • Palplanche en bois : entre 20 €/m2 et 80 €/m2
  • Palplanche en acier : entre 60 €/m2 et 160 €/m2
  • Palplanche en béton : entre 50 €/m2 et 160 €/m2
Envoyez votre demande de devis de palplanches en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Quelles sont les techniques d’installation des palplanches ?

Il existe différentes techniques pour mettre en œuvre des palplanches. Les plus communes sont :
  • Le battage : cette technique consiste à enfoncer les palplanches dans le sol en utilisant un marteau. Le marteau peut être manuel ou bien actionné par un moteur hydraulique ;
  • Le vibrofonçage : cette technique est généralement utilisée pour enfoncer les palplanches métalliques dans le sol. Un vibrofonceur fait vibrer les palplanches afin de faciliter l’enfoncement dans le sol. Le vibrofonçage ne peut être utilisé que sur des terrains sableux ou alluvionnaires ;
  • Le vérinage : cette méthode permet de réduire les nuisances sonores, elle convient alors pour des travaux en milieu urbain. Des hydro-presses enfoncent verticalement les palplanches dans le sol, sous l’action d’un vérin hydraulique ;
  • Le lançage : le lançage est une technique qui vient en complément du vibrofonçage ou vérinage. Il consiste en l’injection d’eau au pied des palplanches. Cela permet d’ameublir le sol en écartant les particules qui le composent.

Les produits clous palplanches les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Robert TAVERNIER
Guide écrit par :
Robert TAVERNIER
Spécialiste BTP chez Hellopro
Issu d'une formation professionnelle dans le BTP, j'ai débuté en tant que conducteur d'engin de chantier avant de devenir responsable de site et enfin acheteur d'équipement chez Vinci. Aujourd'hui, je partage mes conseils sur le terrassement, la construction et les machines lourdes.