CONSEIL D'EXPERT

Guide des prix des presses à mug et presses à assiette

Moyenne des tarifs* 100€ - 350€ *Chiffres constatés en février 2024
Temps de lecture estimé : 3min
Qu'il s'agisse d'une production constante ou discontinue, la presse à mug et presse à assiette transfert un logo, une image ou un motif sur les vaisselles. Cet appareil procède par la méthode de sublimation, qui consiste à exercer une pression thermodynamique ajustée sur le support

Quel est le prix des presses à mug et presses à assiettes ?

Estimation de prix
Entre 100 et 350 €
Obtenez des devis pour une presse
On estime les presses à mug et les presses à assiette dans une fourchette de prix allant de 100 à 350 €.

La variation du prix se justifie par l'existence de divers modèles centrés notamment sur le processus de marquage.

La presse à mug et à assiette manuelle

Ce type de presse exige une assistance de l'utilisateur lors de la mise en marche de la machine. En plus des réglages nécessaires au niveau de la température et de la durée, il faut également paramétrer la force de pression à partir d'une molette. Une fois la tâche accomplie, on doit retirer la tasse ou le plat de la presse à chaud manuelle.

Cette catégorie de presse se distingue par la possibilité de placer l'objet dans diverses positions permettant ainsi de couvrir la surface à imprimer. Il coûte entre 100 et 150 €.

La presse à chaud semi-automatique

La presse à mug semi-automatique est dotée d'une ouverture automatique de la plaque chauffante. Le mug ou l'assiette se détache alors de ce dernier ce qui évite les risques de brûlures du motif et d'altération de la vaisselle. Son prix va de 200 à 300 €.

La presse à imprimer pneumatique

Le compresseur intégré fait la spécificité de ce type de presse à chaud. Il détecte le mug ou l'assiette et poursuit directement avec la sublimation. Une fois le transfert des motifs terminé, l'instrument chauffant prend une chaleur adéquate qui donne plus de durabilité au caractère du motif. La presse à tasse ou à plat pneumatique vaut entre 220 et 350 €.

Comment fonctionnent les presses à mug et presses à assiette ?

Étape 1 : la préparation des matériaux

Cela consiste, dans un premier temps, à imprimer le motif ou le logo que l'on va appliquer sur le mug ou sur l'assiette. Une imprimante à jet d'encre permet d'obtenir des images à haute résolution. Elle s'adapte également à tout type de papier, notamment le papier transfert.

Il faut avoir à disposition une bande de ruban adhésif résistant à la chaleur ou une feuille téflon qui sert pour la fixation du papier sur la vaisselle. Mettre la presse à chaud en marche au vide pendant une brève durée apporte plus de stabilité.

Étape 2 : l'application de l'insigne

On pose sur la presse la plaque chauffante appropriée, le papier transfert de préférence découpé et la tasse ou le plat à revêtir. Le mode de fonctionnement du dispositif, ensuite, nécessite une programmation :
  • Du thermostat digital
  • Du minuteur automatique avec alarme
  • De l'intensité de la pression pour les presses à chaud pneumatiques.
L'insertion du mug ou de l'assiette muni du papier transfert peut se faire avant ou après que l'appareil ait atteint la température voulue ; cela dépend des caractéristiques de la presse à chaud employée.

Étape 3 : la finalisation

Cette phase a pour but d’affermir le revêtement nouvellement appliqué. On porte le mug ou le plat au refroidissement. Le processus de déperdition thermique permet au papier transfert de se noyer entièrement dans la matière de la coupe.

Certaines presses à chaud peuvent prendre 10 à 15 minutes avant de se rétablir dans une température latente. Cette marge de temps représente un avantage pour une confection continue.

Comment choisir une presse à mug ou une presse à assiette ?

 Outre ce qui concerne les différentes marques, le choix d’une presse à tasse ou à assiette doit se référer à l’ustensile à personnaliser et au rythme de production désiré.

Par rapport à l’ustensile

Les presses à mug et les presses à assiette se spécialisent dans la transformation de substances rigides. Par conséquent, comme pour la presse textile, une couche de polyester doit recouvrir la surface du récipient pour plus de résistance et d’adhérence.

Un des avantages de la presse par sublimation repose sur le fait qu’elle s’adapte à tout type de matière. Ainsi, peuvent s’entreprendre dans cet ouvrage les tasses et assiettes :
  • En céramique
  • En verre
  • En plastique
  • En aluminium.
Les dimensions dépendent de la plaque chauffante de la presse. Pour les mugs, elles vont de 7,5 à 8,5 cm de diamètre et jusqu’à 11,5 cm de hauteur. Quant aux assiettes, les diamètres des résistances chauffantes varient entre 15,5 cm et 11,5 cm.

Par rapport à la productivité

Bien que le traitement des impressions sur vaisselles soit véloce, les travaux doivent rendre un aspect raffiné. Par ailleurs, il existe des presses à mug pourvu de plusieurs postes chauffants ; c’est-à-dire qui peuvent amarrer 3 à 5 vases à la fois. À noter tout de même que ces variétés de presses à chaude disposent de boîtiers isolés ce qui permet l’activation de chaque cadre indépendamment des autres.

Ce type de machine occasionne une optimisation considérable au niveau des coûts de production. Toujours est-il qu’investir dans un modèle de presse à chaud multifonction s’avère aussi être rentable. Ceci étant, l’exclusivité des prestations conditionne le tout, car la personnalisation apportée à un produit laisse une empreinte durable auprès des clients.
HelloproDécouvrez d'autres guides expert
h
Guide des prix des presses à chaud textile
Combien vous coûtera une Presse à mug et presse à assiette ?
1 minute pour décrire votre besoin. 24h pour obtenir des devis compétitifs.
Faire une demande personnalisée (1min)