hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Le lave-vaisselle est fort indispensable dans le secteur de la restauration et de l’hôtellerie. Il propose plusieurs cycles de lavage et peut fonctionner en mode automatique. Cet appareil est équipé de :
  • 2 ou 3 bras rotatifs
  • Gicleurs prévus pour asperger les pièces de vaisselle
  • Une armature métallique.
Il fonctionne grâce à une alimentation électrique.
Estimation de prix
À partir de 300 € à 2 000 €, et plus
Recevez un devis du modèle de lave-vaisselle que vous souhaitez en utilisant le bouton ci-dessous :

Quel est le prix d’un lave-vaisselle ?

Le prix d’un lave-vaisselle varie en fonction du modèle, de la capacité et des options intégrées. Le modèle à usage domestique est estimé entre 300 € et 1 500 €. Celui à usage professionnel vaut en moyenne 2 000 €, ou plus. 
Estimation de prix
  • Lave-vaisselle domestique : 300 € à 1 500 €
  • Lave-vaisselle professionnel : À partir de 2 000 € et plus

Comment fonctionne un lave-vaisselle ?

Le fonctionnement d’un lave-vaisselle se déroule en 2 cycles différents :

Le cycle de lavage

Ce cycle se fait en 2 étapes, à savoir : le remplissage de la cuve et le rinçage.
  • Le remplissage : L’eau est chauffée par une résistance et se déverse ensuite dans le réservoir à détergent et devient savonneuse.  Des bras d’aspersion la projettent sur la vaisselle. Le niveau de remplissage est détecté par une sonde qui arrête le processus une fois la cuve remplie.
  • Le rinçage de la cuve : L’eau sale s’écoule au fond de la cuve, et est filtrée puis évacuée. Des bras d’aspersion projettent de l’eau claire sur la vaisselle pour enlever les saletés. Un deuxième rinçage est effectué avec un produit spécifique mélangé à l’eau chaude. Cette action élimine les dernières traces.

Le cycle de séchage

L’appareil utilise la méthode de condensation pour réaliser le séchage de la vaisselle. Il existe différents types de condensation, selon le modèle de l’appareil :
  • La condensation naturelle
  • La condensation à eau
  • La condensation extérieure

Quels sont les différents types de lave-vaisselles ?

Les lave-vaisselles professionnels existe en plusieurs modèles :

Le lave-vaisselle frontal

Cet appareil à ouverture frontale présente une capacité assez réduite. Il convient alors aux particuliers. Néanmoins, il est parfois utilisé par les établissements de restauration rapide et les entreprises hôtelières de petite et moyenne envergure. 

Le lave-vaisselle professionnel à capot

Ce modèle dispose d'une capacité importante. Il effectue le lavage d'une grande quantité de vaisselles en un minimum de temps. Ce lave-vaisselle à capot est considéré comme étant l’un des plus performants, c’est pourquoi il convient à la moyenne et à la grande restauration. 
L'appareil est constitué de 4 parties :
  • Sur la partie droite se trouve un espace dédié au séchage de la vaisselle.
  • Au centre est placé le capot de lavage à ouverture verticale ou une porte à guillotine.
  • Sur la gauche est fixée une table de prélavage avec une douchette.
  • En dessous est placé un bac récupérateur de déchets.

Le lave-vaisselle en tunnel

Ce modèle, aussi connu sous le nom de lave-vaisselle à avancement automatique, permet l’automatisation de la plonge. Ce modèle est le plus adapté à une très grande quantité de vaisselles. Il offre un rendement très élevé, c’est pourquoi il est plébiscité par les grands établissements de restauration et les grandes entreprises hôtelières.

Comment choisir un lave-vaisselle professionnel ?

Le choix d’un lave-vaisselle professionnel se fait en fonction de ces quelques critères :

L’isolation

Un lave-vaisselle à double parois est pratique pour limiter les pertes d’énergie ainsi que l’émission de bruit. 

La gestion de l’eau

Une machine avec l'option "recyclage d’eau" pour le rinçage est beaucoup plus avantageuse, car elle permet de réduire la consommation d’eau. Certains modèles sont capables de transformer la chaleur de l’eau humide en énergie afin de réchauffer l’eau froide. Ces appareils sont très économiques et écologiques.

Le prélavage

La fonction prélavage consiste à utiliser une partie de l’eau prévue pour le rinçage afin de retirer en amont les plus grosses impuretés présentes sur la vaisselle. Cette option nécessite moins de produit. Elle contribue également à faire un geste favorable pour l’environnement.

Pourquoi choisir un lave-vaisselle avec pompe de vidange ?

Une pompe de vidange sert à évacuer facilement les eaux usées dans le lave-vaisselle, ceci grâce à un raccord au siphon de l’évier ou à une autre évacuation. Dans le cas où la machine est positionnée plus haut que le siphon d’évacuation, l’eau se déverse par gravité, la pompe de vidange n’est donc pas nécessaire. Dans le cas où le siphon est situé à plus de 15 cm du sol, l’eau ne pourra pas se déverser naturellement par écoulement. Il faut qu’elle soit aspirée par la pompe pour être évacuée dans le siphon.

Comment entretenir un lave-vaisselle professionnel ?

Certaines opérations d’entretien sont nécessaires pour garantir la durabilité et le bon fonctionnement du lave-vaisselle :
  • Effectuer la vidange et le nettoyage du filtre après chaque cycle de lavage.
  • Utiliser, parfois, un produit désodorisant afin d’éviter les mauvaises odeurs.
  • Appliquer régulièrement de l'eau savonneuse dans la cuve.
  • Faire tourner l’appareil à vide sur son programme le plus intensif au moins deux fois par an.
  • Faire un détartrage de la machine une fois par mois.
  • Utiliser des produits d’entretien adaptés à l’appareil.
  • Utiliser un produit de rinçage et de lavage de qualité.

Les produits lave-vaisselles les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Bernard FOUGET
Guide écrit par :
Bernard FOUGET
Spécialiste agroalimentaire chez Hellopro
Ingénieur agronome de formation, collaborateur R&D chez Danone, puis responsable qualité d'une usine du groupe, j'exerce maintenant en tant que consultant pour l'industrie laitière. Je conseille également la communauté Hellopro sur l'équipement et les outils de production du secteur agroalimentaire.