hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Un automate programmable industriel (API) est un système de commande permettant de garantir aux installations une qualité maîtrisée et constante des processus de production. Cet équipement s’utilise notamment dans le domaine de la logistique et du conditionnement. Il s’agit cependant aussi d’un appareil pour fabrication et processus au même titre que les presses plieuses industriellesles machines de cisaillementles découpeuses à jet d'eau et les presses de découpe industrielles

Combien coûte un automate programmable industriel ?

Estimation de prix

  • Entre 15 et 5 000 €
Un automate programmable industriel neuf s’acquiert généralement à des prix compris entre 15 et 5 000 €. Plusieurs paramètres peuvent influer notamment sur le prix d’un tel dispositif, à savoir :
  • Le modèle choisi : Nano automate programmable embarqué, automate industriel programmable standard ou automate programmable de sécurité.
  • Les diverses caractéristiques : Il faut tenir compte de la taille mémoire, du système de sauvegarde, du langage de programmation, de la tension d’alimentation et du nombre d’entrées/sorties.
  • Les options et modules supplémentaires.
  • La marque : automate programmable industriel Sterkelec, automate industriel programmable Schneider, automate programmable Technideal, automate programmable industriel Atmel ou autres.

Types 
Prix minimal
Prix moyen
Prix maximal
Nano automate programmable industriel
15 €
600 €
1 500 €
Automate programmable industriel standard
300 €
1 000 €
3 000 €
Automate programmable de sécurité
700 €
2 000 €
5 000 €

Quels sont les différents types d’automates industriels programmables existants?

Les automates programmables industriels sont répartis sous 3 grandes catégories, à savoir :
  • Les automates programmables standard,
  • Les nano automates embarqués,
  • Les automates programmables de sécurité.

Les automates programmables standards

Estimation de prix

  • Entre 300 et 3 000 euros

Comptez entre 300 et 3000 € pour l’achat d’un automate programmable standard. Les versions les plus basiques fonctionnent de manière séquentielle et suivent un mode de programmation pas à pas. Ils n’exécutent l’instruction suivante qu’une fois la commande précédente entièrement effectuée.
Les automates plus sophistiqués, quant à eux, sont paramétrés à l’aide d’un programmeur spécifique ou d’un ordinateur. Ces modèles garantissent un dépannage, une modification et une lecture faciles.

Les nano automates embarqués

Estimation de prix

  • Entre 15 et 1 500 euros

Un nano automate embarqué prend la forme d’un mini boitier étanche. En général, ce modèle se présente comme une version miniature d’un automate programmable standard. Il est surtout utilisé par les constructeurs de machines de petits et moyens volumes. Toutefois, un nano-automate industriel coûte entre 15 et 1 500 €.

Les automates programmables de sécurité

Estimation de prix

  • Jusqu’à 5 000 euros environ

En plus des applications habituelles, un automate de sécurité dispose d’une fonction de diagnostic. C’est pourquoi ce modèle coûte plus cher que les autres automates. Le prix peut monter jusqu’à 5 000 €, selon les options de diagnostic proposées.
La fonction de diagnostic permet de repérer à temps toute éventuelle défaillance interne du micrologiciel ou de l’appareil. Des micro-impulsions servent à enclencher la routine de diagnostic et à lire l’état de la sortie. En cas de dysfonctionnement ou de détérioration d’un élément, le dispositif avertit l’utilisateur pour que celui-ci puisse prendre les mesures adaptées. L’alerte se fait soit au moyen d’une alarme, soit à travers un affichage clignotant, en fonction du modèle. 

Quelles sont les différentes utilités d’un automate programmable industriel ?

Un automate programmable industriel s’utilise pour assurer plusieurs fonctions, y compris :

De quoi se compose un automate programmable industriel ?

Les principaux composants d’un automate programmable industriel sont :
  • Une mémoire, conçue pour le stockage, la gestion et la réception des informations provenant des capteurs ainsi que des terminaux de programmation.
  • Une alimentation via des sources de tension continue ou alternative.
  • Une unité de calcul ou un processeur,
  • Un microprocesseur pour le traitement des informations.
  • Des entrées pour la réception des données externes.
  • Des sorties pour l’émission des données vers une imprimante, un écran, etc.
  • Une horloge interne pour la temporisation et la synchronisation du processus.
Selon l’application, divers modules supplémentaires viennent s’ajouter à la liste, dont :
  • Les cartes d’entrée pour le branchement des poussoirs, des capteurs, etc.
  • Les cartes de sorties pour le branchement des vannes, des actionneurs, etc.
  • Les modules de dialogue homme-machine, comme un terminal de maintenance, un pupitre avec clavier, un pupitre tactile, etc. 
  • Les modules d’interface pour la coordination des mouvements : Il peut s’agir d’une commande d’axes, d’un variateur de vitesse ou d’un démarreur progressif.
  • Les modules de communication pour la supervision ou la liaison à d’autres automates à proximité.


Comment fonctionne un automate industriel programmable ?

  1. L’automate récupère toutes les données communiquées à travers les différentes entrées.
  2. L’unité centrale traite et mémorise par la suite les données entrantes. En parallèle, elle évalue également l’état des données sortantes selon le programme établi.
  3. Une fois l’analyse effectuée, les résultats obtenus sont délivrés par les sorties du dispositif.
  4. Ce mode de fonctionnement reste le même, peu importe le logiciel utilisé. En revanche, la durée du cycle va d’une à quelques dizaines de millisecondes selon la puissance de l’appareil et la quantité d’informations à examiner.

Quels sont les avantages d’un automate programmable industriel ?

Par rapport à un ordinateur industriel, un automate programmable industriel présente un certain nombre d’atouts indéniables :
  • Praticité : Le dispositif réagit immédiatement aux indications données par les capteurs. Pour cause, il dispose de circuits électroniques optimisés qui assurent un temps d’exécution minimal.
  • Facilité de maintenance : Les modules obsolètes peuvent très facilement être remplacés. De plus, l’automate redémarre sans problème après des travaux d’entretien ou de maintenance.
  • Robustesse : Les composants de l’appareil sont suffisamment solides pour pouvoir fonctionner dans des environnements particulièrement hostiles (variations de température, vibrations des supports, perturbations électromagnétiques, etc.)
  • Fonctionnement sécurisé : Le dispositif est conçu pour se protéger contre tout éventuel dommage occasionné par les coupures d’alimentation intempestives. Lors de la réalimentation, l’appareil assure un démarrage correct, avec une reprise à chaud ou à froid.

Nos API les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Arthur MARQUES DE OLIVEIRA
Guide écrit par :
Arthur MARQUES DE OLIVEIRA
Spécialiste industrie chez Hellopro
Ancien responsable de production dans une fonderie, je me suis reconverti il y a quinze ans dans l'automobile. J'écris depuis divers articles sur l'équipement et les services du secteur industriel.