CONSEIL D'EXPERT

Comment faire un coffrage pour une dalle ?

Quel type de coffrage de dalle souhaitez-vous ? * Vous devez sélectionner une réponse avant de valider

Obtenir des devis
Temps de lecture estimé : 3min
Pour faire un coffrage pour une dalle, il faut :
  1. Délimiter la zone à l'aide de planches de bois ou d’acier fixées au sol.
  2. Placer des étais à intervalles réguliers pour soutenir le coffrage. Ce dernier doit être étanche et de niveau.
  3. Couler le béton dans le coffrage et lisser la surface de façon à obtenir une dalle uniforme.
Devis pour un coffrage pour une dalle

Quels intrants utiliser pour faire un coffrage pour une dalle ?

Quelques matériels et matériaux sont nécessaires pour faire un coffrage pour dalle. Ce sont notamment :
  • Du béton pour la dalle
  • Des planches en bois ou des plaques d’acier d’une épaisseur de 3 à 4 cm pour le coffrage
  • Des films de protection assurant l’isolation thermique du béton
  • Des armatures ou treillis soudés selon le type de béton et les dimensions de la dalle
  • Des barres métalliques ou des planches de guidage pour soutenir les joints de dilatation
  • De l’huile de décoffrage facilitant le détachement des planches/plaques une fois que le béton aurait séché (facultatif)
  • Des pelles
  • Des brouettes
  • Des niveaux à bulle
  • Des scies sauteuses, marteaux et clous (en cas d’utilisation de planches en bois).

Comment réaliser un coffrage pour une dalle étape par étape ?

Préparation du site

Il est essentiel de marquer et de délimiter précisément la zone où la dalle sera coulée. Cela garantit une référence claire pour la construction à venir, assurant que la dalle s'aligne correctement aux paramètres définis.

Il est également recommandé de veiller à ce que la surface du site présente une pente adéquate pour le drainage, si nécessaire. Cette mesure contribue à prévenir tout problème d'accumulation d'eau indésirable sur la dalle.

Préparation du sol

Le sol doit être creusé à une profondeur requise, en tenant compte à la fois de l'épaisseur projetée de la dalle et des matériaux de fondation nécessaires. Cette démarche préliminaire assure une assise solide pour la future dalle, en optimisant sa stabilité et sa durabilité.

En complément, il faut compresser le déblai pour éliminer tout vide potentiel et renforcer la cohésion du sol. Elle permet d’obtenir une base robuste, prête à supporter efficacement la charge de la dalle.

Installation des coffrages

L'étape du coffrage varie en fonction des matériaux choisis :
  • Pour un coffrage en bois, les planches de coffrage doivent être soigneusement coupées selon les dimensions spécifiques de la dalle. Elles sont ensuite solidement fixées ensemble pour former le périmètre du coffrage. Des piquets en bois devront soutenir et assurer une fixation robuste du coffrage au sol. Pour maintenir la rigidité de la structure, des renforts sont judicieusement placés à l'intérieur du coffrage.
  • Pour un coffrage en acier, le processus diffère légèrement de celui en acier. Les panneaux d'acier doivent être assemblés conformément aux dimensions requises pour la dalle. L'utilisation de connecteurs ou de supports est nécessaire pour maintenir ces panneaux solidement ensemble. De plus, faire appel à un fabricant de coffrage métallique expérimenté peut garantir une installation précise et une performance optimale du coffrage. Pour assurer la stabilité de l'ensemble du coffrage, les poteaux ou les poutres en acier sont installés en tant que supports structurels. Ce choix de matériaux offre une alternative solide et durable pour la réalisation du coffrage. Pour un coffrage de poutre en acier, le processus diffère légèrement de celui en bois.

Renforcement de la dalle

La phase de renforcement de la dalle maximise sa robustesse et sa durabilité. Deux étapes sont à prendre en considération :
  • L’incorporation de renforts, avant la coulée du béton. Il est impératif d'insérer des treillis métalliques ou des barres d'armature dans le coffrage. Ces éléments de renforcement jouent un rôle crucial dans la résistance de la dalle, minimisant les risques de fissures et augmentant sa capacité de charge.
  • Le positionnement stratégique des renforts, qui doivent être disposés de manière uniforme et correcte à l'intérieur du coffrage. Ce qui garantit un soutien homogène sur toute la surface de la dalle. Cette mesure contribue à assurer la distribution équilibrée des charges, renforçant ainsi la structure dans son ensemble.

Coulage du béton

Avant toute coulée, il est impératif de préparer le mélange de béton selon les spécifications du projet. Les proportions appropriées des différents composants doivent être respectées pour garantir la qualité et la résistance du béton.

Une fois le mélange prêt, le béton est versé dans le coffrage de manière uniforme. Le matériau doit être réparti de manière égale sur toute la surface, évitant ainsi des variations inutiles dans l'épaisseur de la dalle. Cette uniformité contribue à assurer une solidité homogène et une finition régulière de la dalle.

Nivellement et de lissage du béton

L’utilisation d’une règle à béton est recommandée pour niveler la surface de la dalle. Cette étape garantit une planéité uniforme, évitant ainsi les inégalités qui pourraient compromettre la qualité et l'apparence de la dalle.

Une fois nivelée, la surface de la dalle doit être lissée à l'aide d'une truelle. Ce processus contribue à obtenir une finition régulière, éliminant les imperfections et assurant une texture homogène sur toute la dalle.

Retrait du coffrage

Quand retirer un coffrage d'une dalle en béton ? Environ une semaine après le coulage de la dalle. Cette période de séchage est à respecter pour assurer sa solidité et sa durabilité. Il est impératif de laisser le béton sécher naturellement. Toute exposition à des conditions météorologiques difficiles pendant cette phase est à éviter au risque de compromettre le processus de durcissement.

Si le coffrage est en bois, il faut retirer délicatement les planches une fois que le béton ait atteint la résistance adéquate. Cette opération requiert précaution et précision pour éviter d'endommager la surface fraîchement coulée.

Pour un coffrage métallique, le démontage des panneaux en acier doit être réalisé avec soin une fois que le béton ait atteint la résistance appropriée.

Finition

Il faut examiner les bords de la dalle et effectuer des réparations au besoin. Cela garantit une intégrité structurelle continue et prévient tout dommage éventuel.

Selon les exigences du projet, du scellant pour dalle peut être appliqué pour renforcer la résistance de celle-ci contre l'humidité ou les agents extérieurs. L'application de finitions est également envisageable pour améliorer l'aspect esthétique de la surface de la dalle.
HelloproDécouvrez d'autres guides expert
h
Combien coûte un coffrage pour vide sanitaire ?
h
Guide de prix pour banche de coffrage
h
Guide des prix des panneaux de coffrage
h
Combien coûte un coffrage de poutres et poutrelles ?
h
Top 10 des fabricants de coffrage métallique
h
Combien coûte un coffrage de voile ?
h
Combien coûte un mannequin de coffrage ?
Demandez conseil à nos vendeurs.
1 minute pour décrire votre besoin. 24h pour obtenir des devis compétitifs.
Faire une demande groupée (1min)