CONSEIL D'EXPERT

Combien coûte une cuve IBC ?

Moyenne des tarifs* 800€ - 2 500€ *Chiffres constatés en mai 2024

Quel type de contenu prévoyez-vous de stocker dans la cuve IBC ? * Vous devez sélectionner une réponse avant de valider

Obtenir des devis
Temps de lecture estimé : 5min
Les conteneurs IBC (Intermediate Bulk Container) coûtent entre 800 et 2 500 €. Ce prix varie selon différents variables comme la capacité de stockage et le matériau de fabrication. Les cuves GRV servent au stockage et au transport de liquides et de poudres variés, tels que les produits chimiques et alimentaires. 
cuves IBC

Quel est le prix d'une cuve IBC selon le matériau utilisé ?

Prix d'une cuve IBC en métal

Estimation de prix
Entre 700 et 2 500 €
Les cuves IBC en métal coûtent entre 700 et 2 500 euros, selon les spécifications techniques et la qualité du matériau.

Les containers GRV en métal sont fabriqués en acier inoxydable ou en acier galvanisé. Ils sont robustes et résistants à la corrosion exceptionnelles. Ces caractéristiques les rendent idéaux pour des usages intensifs et durables. Ces cuves IBC métalliques s'adaptent pour le stockage et le transport de produits chimiques dangereux, de liquides à haute température ou de substances corrosives. Elles sont également utilisées dans des environnements industriels exigeants où la sécurité et la durabilité sont primordiales, comme dans les industries chimique, pharmaceutique, pétrolière, et alimentaire pour des substances sensibles.
Devis pour une cuve IBC

Prix d'une cuve IBC en composite

Estimation de prix
Entre 150 à 600 €
Les prix des cuves IBC en composite varient de 150 à 600 euros, en fonction de la taille et des spécificités demandées.

Les cuves GRV en composite combinent une structure en métal avec un conteneur intérieur en plastique, généralement en polyéthylène haute densité (PEHD). La cage métallique offre une protection supplémentaire contre les impacts, tandis que le plastique intérieur garantit une résistance chimique et une légèreté. Ces cuves sont idéales pour le transport de liquides dangereux ou volatils. Elles se trouvent dans des environnements où une protection renforcée est nécessaire. Les conteneurs GRV en composite s'utilisent également dans le transport international grâce à leur robustesse accrue. Son usage reste fréquent dans le secteur agricole pour les engrais liquides et dans l'industrie alimentaire pour les ingrédients sensibles.

Prix d'une cuve IBC en plastique

Estimation de prix
Entre 100 et 800 €
Le prix des cuves IBC en plastique oscille entre 100 et 800 euros pour les modèles standards, neufs ou reconditionnés.

Fabriquées en polyéthylène haute densité (PEHD), les conteneurs IBC en plastique sont légères et résistantes aux chocs. Ils stockent et transportent des liquides non dangereux, tels que l'eau potable, des produits alimentaires, ou des produits chimiques non corrosifs. Les cuves GRV en plastique sont plus économiques que les cuves en métal ou en composite. Elles sont idéales pour le stockage d'eau dans les fermes, le transport de produits alimentaires liquides, et l'utilisation dans les process industriels pour des substances non corrosives.

Quel est le prix d'une cuve IBC selon la capacité ?

Prix d'une cuve IBC 3000 litres

Estimation de prix
  • Jusqu’à 2 500 € en métal
  • Entre 600 et 800 € en plastique
Le coût des cuves IBC 3000 litres varie de 600 à 800 euros pour les modèles en plastique et grimpe jusqu'à 2 500 euros pour les modèles en métal.

Les cuves de 3000 litres sont choisies pour les besoins industriels nécessitant de grandes quantités de liquide. Elles sont adaptées pour l'industrie chimique, l'agriculture pour le stockage de grandes quantités d'eau ou de fertilisants liquides, et le secteur de la construction. Ces cuves sont utilisées dans de grandes installations industrielles, dans des fermes de grande taille pour la gestion de l'eau, ou pour le stockage de substances chimiques en vrac.

Prix d'une cuve IBC 2000 litres

Estimation de prix
  • Entre 900 et 2 000 € en métal
  • Entre 450 et 750 € en plastique
Les cuves 2000 litres en plastique coûtent entre 450 et 750 euros, tandis que les versions en métal varient de 900 à 2000 euros, en fonction des exigences spécifiques de résistance et de sécurité.

Les cuves de 2000 litres répondent aux besoins des utilisateurs nécessitant de grandes quantités de stockage sans atteindre les proportions industrielles. Elles s'utilisent pour le stockage de produits chimiques, d'eau, ou d'autres liquides dans des contextes industriels et agricoles où une capacité moyenne est nécessaire.

Prix d'une cuve IBC 1000 litres

Estimation de prix
  • Jusqu’à 1 200 € en métal
  • A partir de 150 € en plastique
Le prix des conteneurs GRV 1000 litres débute à environ 150 euros pour les modèles en plastique reconditionnés. Ce tarif monte jusqu'à 1200 euros pour des modèles en métal neufs et spécialisés.

Les cuves de 1000 litres sont les plus répandues et s’utilisent dans diverses applications industrielles et agricoles. Elles sont idéales pour le transport et le stockage de liquides dans des volumes modérés, notamment dans l'industrie chimique, l'agriculture, et l'alimentation. Ces cuves sont polyvalentes et adaptées à de nombreux besoins logistiques et de stockage.
cuve

Comment installer un container GRV ?

L'installation des cuves IBC requiert une attention particulière aux détails et à la conformité réglementaire pour assurer la sécurité des installations et la protection de l'environnement. Voici les étapes à suivre pour installer correctement un container GRV destinée à contenir des substances potentiellement dangereuses.

Installation cuve IBC

Étape 1 : Choix de l'emplacement conformément aux normes

L'installation d'une cuve IBC débute par la sélection d'un emplacement adéquat. Il faut choisir un lieu capable de supporter le poids de la cuve pleine et conforme aux réglementations en vigueur concernant le stockage de substances dangereuses. L'emplacement doit également permettre un accès facile pour les opérations de maintenance et d'urgence, conformément aux normes NFPA (National Fire Protection Association) et aux réglementations locales. Un sol plat, stable et renforcé, tel qu'une dalle de béton évite les risques de tassement ou de déversement.

Étape 2 : Préparation de la base selon les normes de résistances

Il est impératif de préparer une base solide et nivelée pour accueillir la cuve IBC. La préparation de la base doit respecter les normes de construction et de résistance au poids. Une base en béton conforme à la norme EN 1992-1-1 (Eurocode 2) est recommandée pour sa robustesse et sa durabilité. Elle doit être dimensionnée pour dépasser les contours de la cuve afin de prévenir tout risque de contamination en cas de fuite.

Étape 3 : Positionnement et stabilisation de la cuve IBC

Le conteneur GRV doit être placé soigneusement sur la base préparée. Si elle repose sur des palettes, il faut s'assurer de leur alignement et de leur stabilité. Il est impératif de suivre les directives du fabricant pour l’installation et la sécurisation de la cuve, en respectant les normes ISO 16104 pour le conditionnement des cargaisons liquides dangereuses. Les substances inflammables ou corrosives nécessitent l'usage de dispositifs de confinement secondaire, tels que des bacs de rétention conformes à la norme EN 1149 pour prévenir les décharges électrostatiques.

Étape 4 : Raccordements et tests conformes aux normes de sécurité

Les systèmes de raccordement doivent être installés en respectant les normes de sécurité industrielles ISO 2853 pour les raccords et les vannes. L'étanchéité et la fonctionnalité des connexions sont vérifiées par des tests hydrostatiques, conformément à la norme ISO 1402, avant le remplissage complet de la cuve GRV.

Étape 5 : Vérification de la conformité et mise en service

Avant la mise en service, une vérification de la conformité aux normes environnementales, telles que celles émises par l'EPA (Environmental Protection Agency) pour le contrôle des émissions de composés organiques volatiles, est indispensable. La documentation des procédures d'urgence et la formation du personnel selon les directives OSHA (Occupational Safety and Health Administration) se trouvent également nécessaires pour assurer une gestion sécurisée des produits dangereux.

Comment entretenir une cuve IBC ?

L'entretien d'une cuve IBC assure sa performance et sa sécurité sur le long terme, qu’il soit préventif ou curatif. Il est recommandé d'effectuer un nettoyage approfondi après chaque cycle d'utilisation, surtout lorsque la cuve est destinée à stocker différents types de liquides. Le processus de nettoyage inclut le rinçage interne avec de l'eau chaude ou des solutions de nettoyage adaptées aux résidus spécifiques présents. Il est crucial d'éliminer complètement tous les résidus et de sécher la cuve avant sa réutilisation pour prévenir la contamination et la dégradation des matériaux.

La maintenance régulière comporte une inspection minutieuse de la cuve pour identifier toute trace de corrosion ou de détérioration, surtout dans le cas des cuves en métal. Les containers en plastique doivent être examinés pour détecter des signes de fragilisation ou d'usure prématurée du matériau. Le contrôle des composants tels que les joints et les raccords maintient leur intégrité et leur étanchéité.

Pour garantir un entretien adéquat, il est préférable de faire appel à des professionnels expérimentés dans la gestion et la maintenance des cuves IBC. Des entreprises spécialisées, comme NCS ou Nordtole Conteneurs & Systèmes, offrent des services d'expertise pour prolonger la durée de vie des cuves et maintenir leur fonctionnalité à des niveaux optimaux. Leur intervention permet un entretien préventif pour contribuer à la sécurité et l'efficacité du stockage et du transport des liquides.
Combien vous coûtera une Cuve IBC ?
1 minute pour décrire votre besoin. 24h pour obtenir des devis compétitifs.
Faire une demande personnalisée (1min)