hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Le sèche mains automatique est une combinaison entre un radiateur et un ventilateur. Il crée un flux d'air chaud permettant de sécher les mains après le lavage.
Cet appareil utilise des capteurs qui actionnent automatiquement la mise en marche à chaque détection des mains. En général, il est installé dans les toilettes publiques.
Estimation de prix
Entre 20 et 1 500 euros

Quel est le prix d’un sèche-mains automatique ?

 Le prix d’un sèche-mains automatique varie entre 20 et 2 500 euros. Les modèles de faible puissance, conçus en plastique ABS, coûtent entre 20 et 500 euros. Les modèles en acier de puissance moyenne valent entre 100 et 500 euros. Ceux utilisant les dernières technologies peuvent coûter jusqu'à 1 500 euros.
Modèle 
Caractéristiques
Prix
Sèche mains automatique encastrable


  • Encastré dans un mur
  • Fabrication, généralement en inox 
  • Détection infrarouge.
Entre 390 et 1500 euros
Sèche mains automatique verticale



  • Fixé au mur
  • En plastique ABS, aluminium ou acier inoxydable
  • Séchage vertical des mains
  • Détection infrarouge
 Entre 250 et 1350 euros
Sèche mains automatique horizontale
  • Fixé au mur
  • En plastique ABS, aluminium ou acier inoxydable
  • Séchage vertical des mains
  • Détection infrarouge
Entre 20 et 2000 euros

Comment fonctionne un sèche-mains automatique ?

Le principe de base du fonctionnement d’un sèche-mains automatique est similaire à celui d'un sèche-cheveux. L’appareil aspire l'air ambiant à travers la roue d'un ventilateur, puis le réchauffe grâce à un serpentin de résistance électrique. L'air chauffé est soufflé immédiatement après détection d'un mouvement sous le capteur
Les principales caractéristiques techniques de l'appareil varie en fonction de :
  • la puissance du radiateur : elle est comprise entre 1 et 2,5 kW, avec un débit de 10 à 250 m/s.
  • la vitesse du flux d'air : elle détermine le temps qu'il faut pour sécher les mains. Certains modèles permettent de sécher les mains en moins de 7 secondes.
Il existe des sèche-mains automatiques permettant d'économiser jusqu'à 70 % d'énergie par rapport aux sèche-mains à démarrage manuel. Ce sont des dispositifs à action rapide, dont le temps de séchage moyen varie entre 10 et 15 secondes. Les modèles basiques sont caractérisés par une structure plus simple. Leur temps de séchage peut atteindre 40 secondes.
Ces appareils ne nécessitent aucun entretien. 

Quels sont les différents types de sèche-mains ?

Sèche-mains en plastique

Les sèche mains en plastique ABS sont robustes et résistants aux chocs. La surface extérieure du boîtier peut être facilement essuyée avec de l'eau savonneuse. Ces modèles sont les moins chers.

Sèche-mains en acier

Les sèche mains sont proposés avec des boîtiers en acier, en acier inoxydable et en acier au carbone. Les boîtiers en acier inoxydable se nettoient facilement. Les marques d’empreintes et les rayures sont également moins visibles avec les boîtiers en acier inoxydable brossé. 

Sèche mains en aluminium

Les boîtiers en aluminium sont résistants à la chaleur et supportent l'humidité. Cependant, ils sont surtout appréciés grâce à leur design moderne.

Quels sont les avantages d’un sèche-mains automatique ?

Un sèche mains automatique offre de nombreux avantages :
  • Hygiénique : il n'est pas nécessaire de toucher l'appareil pendant le séchage des mains.
  • Économie : l'achat constant de serviettes en papier coûte plus cher que de payer les frais l'électricité consommé par l'appareil.
  • Propreté : l'utilisation de l'appareil évite le recours aux serviettes en papier qui doivent être jetées fréquemment.
  • Gain de place : il prend peu de place dans les toilettes.
  • Praticité : il s'allume et s'éteint automatiquement grâce au capteur de proximité.
  • Large choix : il est proposé en différents modèles et formes.

Comment choisir un sèche-mains automatique ?

Le choix d'un sèche mains automatique se fait en fonction de quelques paramètres :
  • Le boîtier : il peut être en thermo-polymère, en métal ou en aluminium. Il se décline sous différentes formes, coloris et dimensions, convenant à différents besoins. La surface peut être brillante ou mate. 
  • Le temps de séchage : il est directement lié au paramètre de puissance. Les appareils les plus simples nécessitent un temps de séchage long, jusqu'à 40 secondes. Les plus performants sèchent les mains en moins de 10 secondes.
  • La puissance : elle varie de 300 W à 2300 W. Plus la puissance est élevée, plus le temps de séchage est court.
  • Le bruit : Le niveau de bruit généré par l'appareil dépend de la puissance du séchoir et de la force de soufflage. Le niveau sonore ne doit pas dépasser 80 dB pour ne pas engendrer trop de nuisances.
De nos jours, plusieurs marques proposent des sèche-mains automatiques avec filtre intégré. Ce dernier a pour fonction de neutraliser les bactéries et les micro-organismes.

Quelles sont les normes relatives aux sèche-mains automatiques ?

Tous les modèles de sèche mains automatiques doivent être conformes aux directives de sécurité 2006/95 EC et 93/68/CEE. Ils doivent également respecter les directives électromagnétiques 2004/108/CE.
L'installation des appareils doivent se faire conformément à la norme NFC 15-100.

En tant qu'équipements placé près d'un point d'eau, les sèche mains automatiques sont classés selon l'Indice de protection.
  • Classe I : Elle regroupe les appareils qui sont connectés à la terre.
  • Classe II : Elle concerne les appareils présentant une double isolation électrique et ne nécessitant pas de connexion à la terre. Ils peuvent être installés notamment dans les sanitaires publics.

Les produits sèche mains automatiques les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Robert TAVERNIER
Guide écrit par :
Robert TAVERNIER
Spécialiste BTP chez Hellopro
Issu d'une formation professionnelle dans le BTP, j'ai débuté en tant que conducteur d'engin de chantier avant de devenir responsable de site et enfin acheteur d'équipement chez Vinci. Aujourd'hui, je partage mes conseils sur le terrassement, la construction et les machines lourdes.