hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous

Combien coûte un masque à gaz ?

ESTIMATION DE PRIX
Entre 20 € et 175 €
Constaté par Robert, conseiller chez HelloPro
Obtenir des devis gratuits
Le masque à gaz fait partie de la famille des  appareils respiratoires filtrants (ARF). Il est conçu pour dispenser de l’air respirable à son utilisateur, ceci, indépendamment de la concentration en polluant dans l'air. Constitué d'un masque visage et d'un filtre, il protège contre toutes substances toxiques gazeuses, liquides ou solides sous forme d'aérosol.

Quel est le prix d’un masque à gaz ?

Un masque à gaz est vendu à un prix situé entre 20 et 175 €.
Estimation de prix
Entre  20 et 175 €

Quelles sont les caractéristiques d’un masque à gaz ?

Le masque à gaz protège contre les agents contaminants dans l’air. En général, il doit couvrir l'intégralité du visage, toutefois, certains modèles ne couvrent que les entrées des voies respiratoires (bouche, nez) et pas les yeux. 
Cet équipement de protection respiratoire offre une barrière efficace contre les particules nocives de l'ordre de 10 à 10.000 nanomètres. Il filtre toutes substances organiques, bactériologiques, chimiques, nucléaires et radioactives qui peuvent porter atteinte à l’état de santé de l'utilisateur. 
La cartouche filtrante située au niveau de la bouche est composée de « filtres anti-gaz » disposés en 3 couches :
  • Un disque microporeux pour empêcher les particules de passer 
  • Une couche de charbon actif qui transforme certains gaz nocifs en particules inoffensives à l’organisme
  • Un filtre physique qui isole les deux précédents.
Des équipements complémentaires comme les combinaisons de protection anti-gaz, les gants et chaussures de protection, les filtres de rechange, et éventuellement une gourde et une paille d’hydratation sont requis avec l’utilisation de certains masques. C’est une garanti de protection maximale lors des interventions risquées. Par ailleurs, les lunettes de protection anti-gaz sont nécessaires en cas de port d'un demi-masque ou d'un quart de masque.

Quelles sont les normes relatives aux masques à gaz ?

  • La norme EN136 fixe les exigences minimales pour les masques et les appareils de protection respiratoire, excluant les masques de plongée. Elle implique une couverture complète du visage avec une visière transparente au niveau des yeux. Les catégories de masques EN136 doivent être résistantes à la température, aux flammes, aux chocs, aux rayonnements thermiques, à la traction et aux produits chimiques de nettoyage et de désinfection.
  • La norme EN140 spécifie les caractéristiques minimales exigées pour les demi-masques ou quarts de masques utilisés avec les appareils de protection respiratoire. Ces masques doivent être résistants aux chocs, aux flammes et aux produits de désinfection.
  • La norme EN141 définit la capacité de filtration des filtres anti-gaz intégrés aux masques à gaz. Par ordre d’efficacité, on distingue le type A (contre les gaz et les vapeurs organiques supérieures à 65°C) ; le type AX, (contre les gaz et les vapeurs organiques inférieures à 65°C) ; le type B (contre les gaz et les vapeurs inorganiques sauf l’oxyde de carbone) ; le type E (contre le dioxyde de soude, les gaz et vapeurs acides) ; et le type K (contre l’ammoniac et ses dérivés aminés).

Quels sont les différents types de masques à gaz ?

Le masque NBC

Estimation de prix
Entre 20 et 60 €
Le masque à gaz NBC est vendu entre 20 et 60 €.
Ce masque protège contre des contaminations nucléaires, biologiques et chimiques (NBC). C'est le modèle classique utilisé par les militaires. Il dispose d'une grande efficacité filtrante, même dans les environnements asphyxiants, en présence de gaz lacrymogène ou de gaz volcaniques. Il protège également des virus et des retombées radioactives.
  • Les demi-masques NBC coûtent 20 € à 35 €. 
  • Les masques intégraux NBC valent entre 30 € et 60 €.

Le masque NRBC

Estimation de prix
Entre 30 et 175 €
Le prix d'un masque NRBC est situé entre 30 et 175 €.
Ce modèle permet de bénéficier d'une protection respiratoire élevée. Il offre une barrière efficace contre les agents nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques (NRBC), mais également contre les radiations causées par les déchets industriels ou médicaux. Il peut être utilisé avec des accessoires supplémentaires permettant à l’utilisateur de survivre dans les milieux les plus toxiques (bouteille d'oxygène). Dans les zones dangereuses, le port de ce masque doit être accompagné de tous les autres équipements de protection du corps. 

Le masque anti-gaz NRBC est équipé des éléments suivants :
  • Une visière résistante en polyuréthane, pour une vision à 180° 
  • Un appareil phonique sans entrée d’air 
  • Un conduit d’eau, pour faciliter l’hydratation 
  • Un système de filtration pour la cartouche de ventilation pulmonaire.
Le masque complet NRBC coûte 30 € à 60 €, selon la qualité de la visière. 
Le masque NRBC doté de filtres anti-buées est vendu entre 58 € et 125 €
Le modèle polyvalent, qui est compatible avec une large variété de filtres grâce à une fixation à baïonnette est vendu entre 80 € et 175 €.

Comment entretenir un masque à gaz ?

Après chaque utilisation prolongée du masque à gaz, il doit être nettoyé. Pour cela, il faut :
  • Enlever la galette et la valve d'expiration 
  • Immerger complètement le masque dans l'eau chaude savonneuse (température inférieure à 40°C) 
  • Nettoyer délicatement et rincer
  • Laisser sécher. 
Les produits agressifs tels que les solvants, les détergents puissants, les produits à base de pétrole et d'eau de javel ne doivent pas être utilisés. Il est préconisé d'utiliser des désinfectants standards avec chlore actif ou chlorure de sodium. La visière ne doit pas être nettoyée avec une matière abrasive. Dans le cas où le filtre présente le moindre dommage, il doit être remplacé. 

Les masques à gaz plus populaires

Publié le 24/06/2022
Robert TAVERNIER
Guide écrit par :
Robert TAVERNIER
Spécialiste BTP chez Hellopro
Issu d'une formation professionnelle dans le BTP, j'ai débuté en tant que conducteur d'engin de chantier avant de devenir responsable de site et enfin acheteur d'équipement chez Vinci. Aujourd'hui, je partage mes conseils sur le terrassement, la construction et les machines lourdes.
Masque à gaz : Vous cherchez le meilleur prix ?