hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Comme son nom l'indique, le débitmètre à ultrason mesure le débit de liquides ou de gaz dans les procédés industriels en usant d'une technologie basée sur l'ultrason. Selon son modèle et ses caractéristiques techniques, il peut être utilisé :
  • Lors de l'étude des apports et des infiltrations, des effluents industriels
  • Dans les réseaux d'égouts
  • Dans un système de traitement des eaux usées 
  • Dans les tests de systèmes à vapeur, hydrauliques et de lutte contre l'incendie
  • Lors de la comptabilisation du fioul lourd et autres domaines.
Estimation de prix
À partir de 450 euros

Quel est le prix d’un débitmètre à ultrason ?

Le prix d'un débitmètre à ultrason se situe entre 450 euros et 5700 euros.
Estimation de prix
450 euros et 5700 euros
Le tarif proposé dépend principalement du modèle d'instrument de mesure de débit. Il varie précisément selon qu'il soit portable ou fixe.

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour obtenir des devis de nos fournisseurs pour un débitmètre à ultrason.

À quoi sert un débitmètre à ultrason ?

Les débitmètres à ultrason se présentent sous une forme :
  • stationnaire conçue pour la surveillance continue du débit et de la consommation d'énergie
  • portable pour les applications avec un espace limité et des mesures de contrôle, entre autres.
Les débitmètres à ultrasons ont une grande variété d'applications des mesures sous-marines à l'installation dans des systèmes destinés à être utilisés dans l'espace. Ils peuvent être utilisés dans des canalisations pour divers fluides de traitement, comme l'eau déminéralisée dans l'industrie pharmaceutique ou les déchets chimiques toxiques. Les débitmètres à ultrasons fonctionnent sur des canalisations en divers matériaux et d'un diamètre de 10 mm à 6 500 mm.

Quelles sont les caractéristiques principales des débitmètres à ultrasons ?

Les caractéristiques principales des débitmètres à ultrason sont les suivantes :
  • Une plage dynamique importante, atteignant 25-30
  • Une haute précision de mesures
  • Une capacité de mesure de débit de milieux non conducteurs (produits pétroliers), contaminés, en suspension
  • Une large gamme de diamètre de canalisation à partir de 10 mm et plus sans restriction
  • Une faible inertie
  • Aucune de perte de charge
  • Une large gamme de températures (de -220 à 600°С) et de pressions.
Tous les débitmètres à ultrasons sont basés sur un microprocesseur. À la sortie, ils ont des signaux de sortie de courant et d'impulsion, un affichage numérique, des interfaces RS-232, RS-485, un circuit d'alarme, la valeur totale du débit est archivée avec une indication des situations d’urgence.

Quels sont les types de débitmètres à ultrason ?

Les débitmètres de phase

Les débitmètres de phase enregistrent le changement de fréquence de réception d'un signal sur les éléments piézoélectriques de réception. Ensuite, le rapport de l'amplitude et de la vitesse avec laquelle les ultrasons se déplacent dans le sens du flux est compilé. Un graphique séparé est établi pour les signaux passant dans la direction opposée. Toutes les mesures sont prises à la même distance.

Le paramètre de déphasage désigne des changements dans le rapport de la vitesse des signaux en amont et en aval. Ainsi, cela dépend directement des caractéristiques de la substance. La fréquence dans de tels débitmètres est souvent égale à l'amplitude.

Les débitmètres Doppler

Les débitmètres Doppler permettent de déterminer la vitesse en fonction de la diffusion des ondes ultrasonores au contact des particules présentes dans le flux. Il peut s'agir de particules solides d'impuretés ou même de bulles de gaz. Des capteurs analysent le changement de fréquence de réflexion du signal de ces corps, permettant ainsi de déterminer la vitesse à laquelle ils se déplacent dans le cours d'eau.

Cette méthode permet de mesurer le débit de substance à forte proportion d'impuretés et de contamination. L'inconvénient est une précision moindre, car les données sont collectées à partir d'une grande variété de particules dans le flux.

La mesure de débit par temps de transit d'impulsion

La méthode du temps d'impulsion des débitmètres à ultrasons consiste à analyser le temps de transit des signaux d'une source à un récepteur dans les deux sens, dans le sens de l'écoulement et contre celui-ci. Ils analysent la dérive d'un signal sonore par un flux de matières en mouvement.

Cette mesure de la différence de temps est proportionnelle au débit. Le temps de transit du signal dépend de la température, de la pression et de la densité de la substance. Autrement dit, la connaissance de ces paramètres, permet de déduire le rapport et déterminer la consommation de la substance. La différence de temps de propagation du signal ultrasonore dans ce cas est proportionnelle au débit.

Comment choisir son débitmètre à ultrason ?

Lors du choix d'un débitmètre à ultrason, il convient de garder à l'esprit que son utilisation est justifiée si :
  • Le diamètre de la canalisation est supérieur à 150 - 200 mm.
  • Une alimentation constante est organisée, de préférence stabilisée, car la défaillance des appareils est souvent associée à des problèmes de réseau électrique.
  • Une bonne immunité au bruit des câbles reliant les capteurs sur la canalisation et le contrôleur traitant les données des capteurs est assurée.
  • Il n'y a aucune possibilité de dépôts sur les capteurs ;
  • L'écoulement est turbulent, non laminaire, car dans les écoulements laminaires, l'erreur des débitmètres à ultrasons augmente fortement (elle est déterminée par comptage, ou pour chaque diamètre son fabricant donne une plage de débit dans laquelle l'erreur de mesure est minimale).

Les produits débitmètres à ultrason les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Arthur MARQUES DE OLIVEIRA
Guide écrit par :
Arthur MARQUES DE OLIVEIRA
Spécialiste industrie chez Hellopro
Ancien responsable de production dans une fonderie, je me suis reconverti il y a quinze ans dans l'automobile. J'écris depuis divers articles sur l'équipement et les services du secteur industriel.