hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Un caisson de ventilation est une caisse métallique utilisée pour l’extraction ou l’insufflation d’air. Il sert également de central de traitement d’air (CTA). Dans ce cas, il est associé à deux batteries de chauffage ou de climatisation. Cet équipement a pour fonction de renouveler l’air intérieur en refoulant vers l'extérieur l’air humide et pollué. Il est équipé de plusieurs éléments, dont :
  • Un moteur
  • Un ventilateur
  • Un filtre
  • Les entrées d’air
  • Les bouches d’extraction
  • Les gaines
  • Le caisson.
Estimation de prix
Entre 100 € et 15000 €

Quel est le prix d'un caisson de ventilation ?

Le prix d’un caisson de ventilation est compris entre 100 et 15000 €. Il varie en fonction de quelques paramètres :
  • le modèle
  • le domaine d’utilisation
  • le système de sécurisation 
  • la puissance. 
Plusieurs fournisseurs tels que SODIF, AIR CVD, TROTEC, LE SHOPPING DU CHEF et OXYGEN proposent de nombreux modèles de caisson de ventilation.

Pour une demande de devis concernant un modèle de caisson de ventilation, utilisez le bouton ci-dessous. Nos fournisseurs vous répondront en moins de 24 heures.

Quels sont les différents modèles de caissons de ventilation ?

Un caisson de ventilation à simple flux

Estimation de prix
De 200 à 2500 €
Un caisson de ventilation à simple flux coûte entre 200 et 2500 €
C'est le modèle le plus répandu sur le marché. Il dispose d’un extracteur d’air isolé qui se place la toiture ou dans un faux plafond. Son emplacement à l’extérieur réduit les nuisances sonores à l’intérieur. Quant aux bouches d’extractions, elles sont installées, généralement, dans les pièces humides comme la cuisine, les toilettes ou la salle de bains. Elles aspirent l’air vicié pour le purifier. Pour cela, l’air pollué est transféré vers l’extracteur d’air à travers des gaines puis envoyé à l’extérieur. Au même moment, l’air pur de l’extérieur entre à l’intérieur par les entrées d’air. 

Un caisson de ventilation simple flux auto-réglable

Estimation de prix
De 300 à 2500 €
Un caisson de ventilation simple flux auto-réglable vaut entre 300 et 2500 €
Ce modèle renouvelle l’air intérieur tout en diminuant les déperditions thermiques. Ses entrées d’air sont auto-réglables. À cet effet, elles sont capables de s’adapter à la pression pour garantir un débit constant à long terme. Un groupe d’extraction aspire l’air vicié des pièces humides grâce à des bouches auto-réglables reliées par des conduits. 

Un caisson de ventilation simple flux hygroréglable

Estimation de prix
De 400 à 2500 €
Le prix d‘un caisson de ventilation simple flux hygroréglable est compris entre 400 et 2500 €. 
Ce caisson extrait l’air vicié de la cuisine, de la salle de bains et des toilettes à l’aide de bouches hygrorérables s’ouvrant en fonction de la quantité d'humidité. Ses accessoires sont reliés au caisson par des gaines isolées. Les gaines permettent d’éviter les risques de condensations. 
Ce modèle est dit intelligent car son contrôle de débit est automatique, selon le taux d’humidité. C'est-à-dire, elle offre une ventilation minimale lorsqu’une pièce est inoccupée et renforcée en fonction de la demande.

Un caisson de ventilation double flux

Estimation de prix
De 100 à 3500 €
Un caisson de ventilation double flux s’achète entre 100 et 3500 €
Ce modèle est préconisé pour les professionnels. En plus d'être économe en énergie, il permet de bénéficier d’une qualité d’air améliorée. Il dispose d’un échangeur permettant la récupération de la chaleur de l’air extrait des pièces de service. Cet air sera ensuite transféré vers l’air soufflé. 
Cet appareil permet de profiter d'une bonne qualité d'air. En effet, l’air est filtré afin d'éliminer les pollens, les spores, les moisissures, les particules fines et les bactéries. 

Un caisson de ventilation double flux thermodynamique

Estimation de prix
De 400 à 15000 €
Un caisson de ventilation double flux thermodynamique s’achète entre 400 et 15000 €. 
Ce modèle combine une ventilation à double flux et une pompe à chaleur. La pompe a pour fonction de capter l’énergie contenue dans l’air extrait. Cette énergie sera ensuite transmise à l’air neuf soufflé. Ce processus permet d'avoir une température constante pour la pompe. 
Cet appareil est idéal pour les maisons passives dans les zones climatiques favorables de par leur faible besoin en chauffage. En effet, il présente une puissance entre 3 à 5 kW. 

Quelles sont les caractéristiques d’un caisson de ventilation ?

Un caisson de ventilation est conçu essentiellement en tôle d’acier galvanisé
  • Il se présente généralement sous une forme parallélépipédique ou cubique.
  • Les petits modèles ont un débit d’air de 300 m3 par hectare, et jusqu’à 5000 m3 par hectare pour les plus grands.

Comment choisir un caisson de ventilation ?

Le choix d'un caisson de ventilation se fait en considérant quelques critères :

La certification

Un équipement performant et de bonne qualité doit être conforme à la norme NF 205. Celle-ci garantit un rendement optimal supérieur à 90%, soit un Phi supérieur à 84%.

Les gaines

Les diamètres standards des gaines d’aération doivent être compris entre 100 et 400 mm.
  • Les gaines isolées préviennent l’apparition de condensation.
  • Les gaines rigides offrent une longévité importante et des pertes de charges minimisées.

Les dimensions

  • Les modèles standards se présentent sous une forme cubique ou parallélépipédique de faible volume.
  • Les grands modèles conviennent aux magasins ou ateliers.

Les accessoires en option

  • Un filtre : il optimise la qualité de l'air distribué.
  • Une résistance antigel : elle évite la prise en glace de l’échangeur.
  • Une batterie : elle peut être électrique, de chauffage ou hydraulique. Elle garantit le chauffage de l’air soufflé pour les zones froides.
  • Un by-pass : ce système assure le refroidissement des pièces en été.
  • Des capteurs complémentaires : ils assurent le fonctionnement automatique de la ventilation.

Comment entretenir un caisson de ventilation ?

Les entretiens à effectuer au niveau d'un caisson de ventilation :
  • Remplacement des filtres de ventilation tous les 12 mois.
  • Utilisation d'un chiffon imbibé d’eau chaude ou tiède pour le nettoyage des bouches d’extraction.
  • Dépoussiérage du matériel tous les trois mois.
  • Remplacement des piles tous les deux ans.
  • Désinfection du réseau régulièrement.

Les caissons de ventilation les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Publié le 15/12/2021
Robert TAVERNIER
Guide écrit par :
Robert TAVERNIER
Spécialiste BTP chez Hellopro
Issu d'une formation professionnelle dans le BTP, j'ai débuté en tant que conducteur d'engin de chantier avant de devenir responsable de site et enfin acheteur d'équipement chez Vinci. Aujourd'hui, je partage mes conseils sur le terrassement, la construction et les machines lourdes.
Caisson de ventilation : Vous cherchez le meilleur prix ?