CONSEIL D'EXPERT

Combien coûte un appareil de dissolution ?

Moyenne des tarifs* 700€ - 7 000€ *Chiffres constatés en juin 2024

Quel type d'échantillon souhaitez-vous soumettre à un test de dissolution ? * Vous devez sélectionner une réponse avant de valider

Obtenir des devis
Temps de lecture estimé : 4min
Un appareil de dissolution sert généralement à déterminer la capacité d’une substance à libérer ses principes actifs dans un environnement donné. C’est le cas notamment des capsules, des gélules, des comprimés et autres médicaments contenus dans des solvants. En même temps, il permet de contrôler la vitesse de dissolution adéquate lors d’une analyse ou d’un échantillonnage.

Ces instruments peuvent s’utiliser dans des milieux variés, comme :
  • En laboratoire
  • Dans le secteur médical
  • Dans les industries chimiques
  • Dans le domaine du cosmétique
  • Dans les grandes entreprises pharmaceutiques
  • Dans les départements de recherche scientifique
  • Dans le secteur alimentaire.
Dans le domaine de la recherche scientifique, il est courant d'utiliser un appareil de dissolution à panier pour évaluer la libération des principes actifs des substances dans un environnement donné.

Quel est le prix d’un appareil de dissolution ?

Estimation de prix
De 700 à 7 000 €
Obtenez des devis pour un appareil de dissolution
Le prix des appareils de dissolution est proposé entre 700 et 7 000 €.

Pour obtenir un tarif précis de chaque instrument, il est important de considérer plusieurs critères techniques, tels que :
  • Le modèle de l’appareil
  • Les dimensions
  • Le poids
  • La puissance
  • La capacité.

Quels sont les types d’appareils de dissolution ?

L’appareil de dissolution manuel

Estimation de prix
Environ 1 000 € l’unité
Le coût d’un appareil de dissolution manuel est environ 1 000 € par pièce.

Ce type d’instrument se manipule à la main et peut faire office de machine d’essai automatique. Il comporte divers paramètres techniques importants, dont :
  • Des tasses et des coups sur une seule ligne
  • Une tête de dissolution stable et flexible
  • Une pompe à eau magnétique
  • Des paramètres de régulation de vitesse, de temps et de température.

L’appareil de dissolution semi automatique

Estimation de prix
Environ 1 500 € à l’unité
Un appareil de dissolution semi automatique se commercialise à 1 500 € environ l’unité.

Il sert à contrôler la température, le temps et la vitesse de rotation de manière automatique. Pour un usage simplifié, les paramètres intégrés sont généralement préréglés et des accessoires de qualité avec des fonctionnalités avancées sont ajoutés sur l’appareil. Cela peut être :
  • Une interface avec afficheur à LED
  • Un courant d’eau circulaire à pompe magnétique
  • Diverses options d’automatisation pour procéder à un test automatique, une alarme automatique ou un diagnostic automatique.

L’appareil de dissolution pour des travaux en laboratoire

Estimation de prix
Entre 700 et 6 000 €
Un appareil de dissolution utilisé dans le domaine pharmaceutique ou en laboratoire peut coûter entre 700 et 6 000 €.

Ce modèle peut servir :
  • Aux tests de dissolution et d’échantillonnage
  • Aux tests de dilution avec un diluteur
  • Aux tests de réapprovisionnement
  • À diverses analyses de haute précision.
Un appareil de désagrégation peut être utilisé pour faciliter la préparation des échantillons avant la dissolution.

Quelles sont les caractéristiques d’un appareil de dissolution ?

Un instrument utilisé pour un bain de dissolution est généralement équipé de composants principaux, dont :
  • Une tête de dissolution levée ou abaissée avec système de levage et de contrôle
  • Une boîte de bain-marie
  • Une tasse de dissolution
  • Un capteur de température électronique
  • Un panier rotatif
  • Des tasses à palette
  • Un lot de support pour le panier.
La machine propose par ailleurs une puissance de chauffage optimisée, une vitesse de rotation contrôlée et un bon volume de vase (400, 1 000 ou 2 000 ml).

Un modèle d’appareils de test de dissolution haut de gamme comporte aussi une variété de fonctions pratiques :
  • Un écran tactile
  • Un clavier
  • Une imprimante laser
  • Des couvercles
  • Une sonde de température
  • Des paramètres de fonctionnement préréglés.

Comment s’utilise un appareil de dissolution ?

L’utilisation d’un appareil de dissolution, notamment celui utilisé en laboratoire, doit respecter des normes, comme :
  • La régulation de température
  • La vitesse de rotation du panier
  • Le niveau d’eau idéal
  • La taille et la forme de la feuille de pulpe.

Comment fonctionne un appareil de dissolution ?

Pour assurer le bon fonctionnement de l’appareil, le processus d’utilisation de ce dernier doit être suivi convenablement :
  • Disposer chaque coupelle de dissolution dans un trou dédié à cet effet.
  • Arranger la position des couvercles à anneaux concentriques et utiliser des pièces de positionnement pour garantir une bonne fixation.
  • Choisir le panier rotatif convenable et ajuster également sa position en respectant la distance entre le panier ainsi que le fond de la tasse ou gobelet de dissolution.
  • Bien serrer le bouton de commande destiné à la fixation du panier.
  • Ajouter la quantité de solvant souhaitée dans le gobelet à dissoudre.
  • Remplir le bain-marie et respecter la quantité ajoutée jusqu’à la ligne de flottaison.
  • Régler les paramètres de fonctionnement depuis le panneau de commande (vitesse de rotation, temps de dissolution et temps d’intervalle pour l’échantillonnage).
  • Procéder à l’échantillonnage en suivant les conditions d’usage de l’appareil et les étapes essentielles au test de dissolution.

Comment entretenir un appareil de dissolution ?

L’entretien d’un appareil de dissolution doit être ponctuel :
  • À l’aide d’un chiffon ou d’un tissu humide, il faut essuyer les supports de dissolution qui ont été renversés sur le système.
  • Chaque semaine, il est important de vérifier l’état des deux circulateurs utilisés pour le bain-marie.
  • Le contrôle de ces équipements permettent d’éviter un éventuel risque d’obstruction au niveau de la tête du filtre d’aération.
  • Ne pas oublier de remplacer l’eau du bain-marie une fois par mois.
  • La tête du filtre à air du circulateur utilisé pour le bain-marie doit être changée 2 fois par an.
  • La différence de température doit être vérifiée au moins 2 fois par an.
  • La flexibilité et souplesse de la rotation de la roue intégrée sont à contrôler une fois par an. Il en est de même pour le bon état ou l’usure de la courroie d’entraînement, les vibrations ainsi que le serrage du mouvement de cette dernière.
HelloproDécouvrez d'autres guides expert
h
En quoi consiste le test de dissolution dans un laboratoire ?
Combien vous coûtera des Appareils de dissolution ?
1 minute pour décrire votre besoin. 24h pour obtenir des devis compétitifs.
Faire une demande personnalisée (1min)