hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous

Tout savoir sur les tests de drogue.

Tests de drogue
Décrivez votre besoin et recevez les tarifs des fournisseurs
Vous devez sélectionner une réponse avant de valider
Décrivez votre besoin
Voir les prix
Un test de drogue sert à déceler des traces de substance narcotique dans un organisme. Il assure le dépistage des drogues telles que :
  • Du cannabis
  • De la cocaïne
  • Des opiacés
  • Des méthamphétamines.
Le dispositif s’utilise par les agents de la police, les pompiers, les médecins et dans les établissements scolaires.

Un test de drogue s’utilise également par les établissements professionnels tels que :
  • Les centres hospitaliers
  • Les organismes interarmées
  • Les laboratoires d’analyse
  • Les installations industrielles
  • Les douanes
  • Les aéroports.

De quoi se compose un test de drogue ?

En général, un test de drogue se compose de 2 éléments :
  • Un collecteur, qui sert à prélever l’échantillon. L’accessoire se présente sous la forme d’un écouvillon, d’une bandelette ouatée, d’une micro-spatule ou d’une pipette.
  • Une cassette de test, qui assure l’analyse de l’échantillon récolté. Cette dernière fournit les résultats finaux qui déterminent si l’individu dépisté présente une positivité ou une négativité au test de drogue.
Selon le test de drogue, la cassette peut contenir entre 5 et 8 zones de résultats. Ce qui permet la détection de 5 à 8 types de drogues.

Comment interpréter un test de drogue ?

Pour les tests mono-drogues

Il permet de détecter une seule et unique drogue telle que du cannabis ou de la cocaïne. Le test mono-drogue assure aussi le dépistage des dérivés de la substance concernée. Les résultats obtenus s’interprètent de trois façons différentes :
  • Pour un résultat positif à la drogue concernée, une seule ligne apparaît sur le test au niveau de la lettre «C». Ce qui confirme la présence de la substance recherchée dans l’organisme de la personne.
  • Pour un résultat négatif, deux lignes rouges s’affichent sur la zone de résultat dont l’une sur la lettre «C», et l’autre sur la lettre qui désigne la substance. L’individu contrôlé ne présente donc aucun signe d’absorption de la drogue recherchée.
  • Pour un résultat invalide, aucune ligne n’apparaît au niveau de la lettre «C». Le test doit alors se réaliser de nouveau.
Les tests mono-drogue détectent généralement les produits illicites les plus répandus et les plus consommés tels que du cannabis, des amphétamines, des opiacés ou de la cocaïne. Lors de l’acquisition du test, l’utilisateur doit se renseigner auprès du fabricant afin de connaître le type de substance détectable par le test.

Pour les tests multi-drogues

Il assure la détection de 5 à 8 drogues simultanément. La lecture du test se déroule en trois étapes :
  • Pour un résultat positif à la substance recherchée, aucune ligne ne s’affiche sur la lettre désignant la drogue à rechercher.
  • Pour un résultat négatif, une ligne apparaît au niveau des lettres qui désignent les drogues concernées. Ce qui signifie que l’individu contrôlé ne présente aucune trace relative à la substance recherchée.
  • Pour un test invalide, l’absence d’une ligne rouge au niveau de la lettre «C» le prouve.
Selon le type de test de drogue, l’échantillon recueilli doit se faire inspecter dans un laboratoire d’analyse. Certains tests de drogue permettent l’analyse et la lecture des résultats hors laboratoires. Ces derniers s’emploient généralement lors des contrôles routiers, par les sociétés de transport et les entreprises de construction de bâtiments.

Quels sont les différents types de tests de drogue existants ?

Le test salivaire

Il s’agit du test de drogue le plus répandu. Cela s’explique par sa simplicité et sa facilité d’utilisation. Un test salivaire de drogue permet d’obtenir des résultats après 4 à 10 minutes d’attente. Il s’adapte à un usage dans tous les secteurs d’activités ainsi que les applications telles que :
  • Le contrôle des usagers des réseaux routiers
  • Dans les sociétés et les établissements professionnels
  • Les industries pétrochimiques ou pharmaceutiques
  • Les établissements d’enseignement supérieur
  • Les douanes
  • Les aéroports.
L’avantage d’un test salivaire de drogue réside dans sa capacité relativement rapide à détecter. Certains dispositifs possèdent un seuil de détection élevé afin d’optimiser la recherche de drogues contenues dans l’organisme.

Le test sanguin est cependant recommandé après la réalisation du test salivaire afin de garantir la fiabilité des résultats. La personne contrôlée peut éventuellement faire une demande pour un test sanguin en vue de contester le faux positif d’un test salivaire de drogue

Le test sanguin

Il s’utilise principalement pour découvrir les faux positifs. Le test sanguin de drogue représente un examen complémentaire afin de garantir la fiabilité des résultats obtenus via d’autres tests de drogue. Il s’effectue principalement dans un laboratoire, un centre hospitalier ou dans un établissement de santé. Sa réalisation exige l’utilisation de matériels médicaux appropriés afin d’éviter toute contamination.

L’avantage d’un test sanguin de drogue se trouve dans sa capacité à détecter simultanément les stupéfiants ainsi que les médicaments présents dans le sang. Il assure ainsi le dépistage de tous les types de substances illicites et médicamenteuses consommées par la personne.

Le test urinaire

Il assure la détection des traces de drogues à partir d’un échantillon d’urine. Le test s’utilise principalement dans les hôpitaux, les établissements de santé et les laboratoires. Il nécessite l’usage de matériel adéquat lors de l’analyse de l’échantillon.

Il existe cependant des tests urinaires permettant d’obtenir des résultats rapides d’environ 5 à 10 minutes. Ces derniers s’emploient généralement :
  • Lors du dépistage de drogue sur le lieu de travail
  • Lors de la détection de substances illicites absorbées chez les étudiants
  • Lors des examens militaires
  • Lors des contrôles routiers.
Lors du test, l’individu à contrôler doit prélever l’urine sur place afin d’éviter toute fraude. Une fois l’échantillon obtenu, l’opérateur chargé du dépistage réalise le test ou expédie l’échantillon dans un laboratoire d’analyse.

L’avantage d’un test urinaire de drogue se trouve dans sa capacité à détecter la présence de produits illicites dans l’organisme même 4 à 7 jours après l’absorption de ces derniers
Pour aller plus loin
  • h
    Comment choisir un test d’ovulation ?
    Un test d’ovulation ou test de fertilité féminine offre la possibilité à l’utilisateur de re
  • h
    Combien coûte un autotest ?
    Le prix d’un autotest se situe entre 10 et 14 €, bien que certains fournisseurs proposent des di
  • h
    Tout savoir sur l'inoculation en microbiologie
    En microbiologie, l’inoculation consiste à introduire des microorganismes dans un milieu de cultu
  • h
    Tout savoir sur le test de glycémie
    Le test de glycémie est un dispositif médical utilisé pour le suivi régulier du taux de glu
  • h
    Tout savoir sur le prélèvement sanguin
    Dans le domaine médical, il est courant de faire un prélèvement sanguin en vue d’une analyse ou
  • h
    Holter tensionnel : prix, pose, usage & fonctionnement
    Le holter tensionnel est un appareil destiné à la mesure ambulatoire de la pression art
  • h
    Combien coûte un test de drogue?
    Un test de drogue sert à mettre en évidence la présence de substances psychoactives dan
  • h
    Tout savoir sur les tests d'ovulation
    Les tests d’ovulation sont des tests d’autodiagnostic. Ils se présentent sous la forme d’un b
Publié le 05/05/2023
Laurianne CHAPUS
Guide écrit par :
Laurianne CHAPUS
Spécialiste santé chez Hellopro
Assistante de laboratoire depuis une dizaine d’années, j’aime partager mes connaissances sur l’utilisation des machines, la vie de laboratoire, les analyses de sang et les tests ADN avec la communauté Hellopro.
Tests de drogue : Vous cherchez le meilleur prix ?