CONSEIL D'EXPERT

Tout savoir sur les systèmes de rétention des eaux d'incendie

Moyenne des tarifs* 500€ - 50 000€ *Chiffres constatés en mai 2024

Quel type de barrière de rétention d'eaux d'incendie recherchez-vous ?

Obtenir des devis
Temps de lecture estimé : 3min
Les systèmes de rétention d’eaux d’incendie sont aussi connus sous le nom de système de confinement. Ces équipements de sécurité servent à confiner les eaux d’incendie à l’intérieur d’un bâtiment, afin d’éviter qu’ils ne polluent l’environnement. Les systèmes de rétention d’eaux d’incendie sont indispensables dans de nombreux secteurs d’activité, comme :
  • L’industrie pétrochimique
  • L’industrie pharmaceutique
  • L’industrie agro-alimentaire.

Quel est le prix d’un système de rétention des eaux d’incendie ?

Système de rétention des eaux d’incendies
Estimation des prix
Système de rétention des eaux d’incendies manuel Entre 500 et 9 000 €
Système de rétention des eaux d’incendies automatique Entre 25 000 et 50 000 €
Le prix d’un système de rétention d’eaux d’extinction d’incendie peut aller de 500 à plus de 50 000 €.
Obtenez devis pour barrières de rétention d'eaux
Cela varie en fonction du type de barrière, de son mode de fonctionnement, de ses dimensions ainsi que des accessoires qui peuvent l’accompagner. L’achat d’un système de rétention d’eau d’incendie peut se faire auprès d’entreprise spécialisée dans la rétention des eaux tels que MT Environnement, Esthi ou encore MSEI Environnement.

À quoi servent les systèmes de rétention des eaux d’incendie ?

La réglementation en vigueur impose l’installation d’un système de rétention des eaux d’incendie lorsqu’un bâtiment est équipé d’un système d’extinction automatique. Ce dispositif de sécurité assure différentes fonctions :
  • La protection de l’environnement, notamment contre l’énorme quantité d’eaux utilisées pour éteindre un incendie. Or, cette eau va se charger progressivement en substances toxiques et dangereuses, comme des hydrocarbures, des solvants ou bien des pesticides. L’installation d’un système de rétention des eaux d’incendie permet ainsi d’éviter que ces produits polluants se répandent dans la nature et ne viennent polluer les sols et les nappes phréatiques.
  • La limitation de la propagation du feu, grâce notamment aux systèmes de rétention des eaux d’incendie qui permettent de confiner les flammes dans des zones spécifiques, en particulier en cas de présence d’hydrocarbure. Ces équipements de sécurité préviennent notamment la formation de nappe de feu qui file sur l’eau.
  • La facilitation de l’intervention des secours puisque les barrières de rétention des eaux d’incendies fluidifient la circulation au sein des locaux en cas de départ de feu. Les voies d’accès restent sèches, les secours peuvent ainsi intervenir plus rapidement pour maîtriser les flammes.
  • La récupération des eaux polluées avec l’aide notamment des dispositifs de rétention. Ces derniers permettent de confiner les eaux usées dans des espaces spécifiques du bâtiment. Il est ainsi plus simple de récupérer ces eaux polluées. Les eaux d’incendies pourront ainsi subir certains traitement afin d’être dépolluées avant de les rejeter dans la nature.
  • Le dispositif de rétention des eaux d'incendie est essentiel pour prévenir les inondations et protéger les zones vulnérables. Ces barrières de rétention d'eau incendie sont conçues pour empêcher les eaux de submerger les zones sensibles et contribuer ainsi à limiter les dégâts matériels.

Comment fonctionnent les systèmes de rétention des eaux d’incendie ?

Les systèmes de rétention des eaux d’incendie sont utilisée pour créer un barrage au niveau des portes, afin d’empêcher l’écoulement des eaux d’extinction d’incendie. Ces équipements sont posés :
  • Soit devant l’ouverture
  • Soit dans le passage des portes.
Pour que le dispositif soit efficace, il faut veiller à ce qu’il soit parfaitement étanche, et qu’il résiste aux substances corrosives ainsi qu’à la chaleur. Il faut également veiller à ce que les murs, le sol ainsi que les portes soient étanches, pour éviter que des polluants ne se déversent dans la nature.

En général, les systèmes de rétention ont une hauteur relativement faible, d’environ 40 cm. Cependant, l’installateur de la barrière de rétention des eaux d’incendie veillera à dimensionner le dispositif, en prenant en compte :
  • Le volume d’eau nécessaire pour lutter contre un incendie qui se déclenche à l’extérieur du bâtiment.
  • Le volume d’eau nécessaire pour lutter contre un incendie qui se déclenche à l’intérieur des locaux.
  • Le volume d’eau qui est lié aux intempéries.
  • Le volume de liquide polluant pouvant être présent dans le bâtiment à protéger.

Quels sont les différents systèmes de rétention des eaux d’incendie existants ?

Le confinement des eaux d’incendie peut se faire de différentes manières. La plupart du temps, cela passe par l’installation de barrière de rétention au niveau des ouvertures d’un bâtiment. Ces dispositifs peuvent être portables ou bien fixes.

Les systèmes de rétention des eaux d’incendie portables

Les systèmes de rétention portables sont les solutions les plus abordables pour confiner les eaux d’incendies. Ces équipements de sécurité doivent être installés manuellement par une équipe formée. Le choix du dispositif va alors dépendre des caractéristiques du site à protéger.

  • Voici les principaux systèmes de rétention d’eaux d’incendie portable :
  • Les barrières de rétention souples, qui se déploient seule sous la pression de l’eau. Toutefois, il est nécessaire de l’installer au préalable au niveau des zones à confiner.
  • Les barrières de rétention gonflables, se présentant sous la forme d’un boudin gonflable.Elles servent principalement à réduire le débit des fuites d’eau au niveau des portes.
  • Les barrières de rétention encastrables, constitués d’un empilement d’éléments métalliques, installés au niveau des portes d’un bâtiment. Ces derniers sont insérés entre deux rails. 

Les systèmes de rétention des eaux d’incendie automatiques

Les systèmes de rétention d’eau d’incendie automatiques sont installés en permanence au niveau des portes. Elles sont maintenues en position repos, mais peuvent s’enclencher automatiquement en cas de déclenchement d’une alarme incendie. Il existe une grande variété de systèmes de rétention automatiques, le choix va principalement dépendre des caractéristiques du bâtiment :
  • Barriere de rétention d’eau d’incendie sectionnelle, maintenue au-dessus de la porte par un électro-aimant en position repos. Elle s’abaisse, en suivant un rail installé sur les côtés de la porte, en cas d’incendie. Il faut ainsi prévoir un dégagement d’au moins 40 cm au-dessus de la porte pour pouvoir installer ce dispositif de rétention.
  • Barriere de rétention d’eau d’incendie pivotant, pouvant être à simple ou double battant. Elles pivotent le long d’un axe afin de confiner une pièce, et ainsi d’éviter l’écoulement des eaux d’incendie. Il faut ainsi prévoir un dégagement d’au moins 50 cm sur les côtés des portes pour pouvoir installer cette solution de rétention d’eaux d’incendie.
HelloproDécouvrez d'autres guides expert
h
Comment choisir la barrière de rétention d'eau d'incendie pour un site industriel ?
h
Combien coûte un système d'extinction automatique d'incendie ?
h
Tout savoir sur la maintenance d'un système de dosage d'émulseur Firedos
Demandez conseil à nos vendeurs.
1 minute pour décrire votre besoin. 24h pour obtenir des devis compétitifs.
Faire une demande groupée (1min)