CONSEIL D'EXPERT

Tout ce qu'il faut savoir sur le conditionnement des produits pharmaceutiques et médicaux

Quel modèle d'ensacheuse recherchez-vous ? * Vous devez sélectionner une réponse avant de valider

Obtenir des devis
Temps de lecture estimé : 2min
Le conditionnement des produits pharmaceutiques et médicaux vise à mieux préserver les différentes substances contenues dans ces derniers lors de leur manutention ou de leur transport. Ce qui garantit également leur intégrité et assure leur traçabilité.
Obtenez des devis pour ensacheuses

Quelles sont les étapes de conditionnement des produits pharmaceutiques et médicaux ?

Le conditionnement primaire

C’est la phase où le produit est introduit dans l’enveloppe dans laquelle il sera en contact direct, comme :
  • La plaquette
  • L’ampoule.
Cet emballage primaire agit comme un système de barrière stérile empêchant la pénétration de micro-organismes dans le produit. Dans le cas d’un conditionnement unitaire, une unité déterminée de produit est introduite dans un récipient unidose.

Le conditionnement secondaire

C’est l’introduction d’un ou de plusieurs contenants primaires dans un emballage. Cette étape se nomme également conditionnement extérieur.

Le conditionnement tertiaire

Cela concerne surtout le suremballage dans lequel les produits sont introduits pour une expédition vers :

Quels sont les éléments de conditionnement de produits pharmaceutiques et médicaux ?

Les principaux éléments constituants le conditionnement des dispositifs médicaux restent :
  • La plaquette thermoformée ou blister, support thermoformé en plastique résistant, en métal ou en papier comprenant les unités de prise. Il s’agit de l’élément de conditionnement primaire.
  • L’étui ou la boîte à ouverture facile qui contient le médicament. Souvent en carton, l’étui constitue le conditionnement secondaire.
  • La notice, c’est-à-dire le document d’information destiné à l’utilisateur.

Quels sont les matériaux utilisés en conditionnement de produits pharmaceutiques et médicaux ?

Les principaux matériaux utilisés dans le conditionnement médical sont :
  • Le verre, utilisé pour les préparations aqueuses, liquides ou solides.
  • Le plastique (flacons, tubes rigides, boites, seringues, ampoules auto injectables, poches à sang…)
  • Le caoutchouc, utilisé pour les dispositifs de bouchage ou les tétines.
  • L’aluminium, pour le conditionnement pressurisé, les blisters, les moules pour suppositoires.

Comment fonctionne une ligne de conditionnement pour produits pharmaceutiques et médicaux ?

La ligne de conditionnement constitue la dernière phase du processus de production pharmaceutique. Cette ligne sert à acheminer les produits à empaqueter. La ligne peut être :
  • Pilotée par un opérateur
  • Commandée semi-automatiquement par ordinateur
  • Contrôlée par un automate programmable.
La ligne de conditionnement pour produits pharmaceutiques et médicaments doit offrir une ergonomie optimale et un haut niveau de sécurité pour les postes opérateurs. La distribution et la mise en œuvre de l’emballage des produits s’effectuent de façon à respecter leur intégrité.

Comme ligne de conditionnement pharmaceutique et médical, on distingue par exemple :
  • La ligne automatique de préparation de kits
  • La machine d’emballage de filtres pharmaceutiques
  • La machine automatique de conditionnement de seringues
  • La ligne automatique de remplissage de barrettes plastiques thermoscellées.
De plus, les tarifs de suremballage doivent être pris en compte lors de la planification de la ligne de conditionnement pour les produits pharmaceutiques et médicaux.

Quelles sont les réglementations concernant le conditionnement de produits pharmaceutiques et médicaux ?

La réglementation européenne établit les informations obligatoires à préciser sur les éléments de conditionnement pharmaceutiques et médicaux. Cela concerne :
  • Le nom du produit, le dosage, la forme pharmaceutique, la dénomination commune internationale (dci)
  • Les contre-indications, précautions d’emploi, effets indésirables et interactions médicamenteuses
  • Les indications thérapeutiques
  • La posologie et la fréquence d’utilisation
  • La conduite à tenir en cas de surdosage
  • Les conditions particulières de conservation.
HelloproDécouvrez d'autres guides expert
h
Combien coûte une remplisseuse ?
h
Combien coûte une sertisseuse ?
h
Combien coûte une conditionneuse ?
h
Combien coûte une boucheuse ?
h
Combien coûte une remplisseuse alimentaire ?
h
Combien coûte une ensacheuse verticale ?
h
Combien coûte une machine de capsulage ?
h
Combien coûte une remplisseuse automatique ?
h
Combien coûte une ensacheuse ?
Demandez conseil à nos vendeurs.
1 minute pour décrire votre besoin. 24h pour obtenir des devis compétitifs.
Faire une demande groupée (1min)